EduBourseActualitésL'avenir des services postaux: la Commission demande l'avis des utilisateurs

L’avenir des services postaux: la Commission demande l’avis des utilisateurs

La Commission européenne a lancé une consultation publique sur l’avenir du secteur postal de l’UE. Les résultats de cette consultation l’aideront à mieux comprendre l’évolution des besoins des consommateurs et des entreprises, l’impact social et économique potentiel des éventuelles prochaines réformes et la meilleure façon de garantir le service postal universel à mesure que les marchés s’ouvrent complètement à la concurrence. La consultation se présente sous la forme de questionnaire en ligne. Les particuliers et les entreprises sont invités à répondre jusqu’au 27 janvier 2006.

M. Charlie McCreevy, commissaire chargé du marché intérieur et des services, a déclaré: «Nous invitons les utilisateurs des services postaux européens à nous communiquer leur avis sur le fonctionnement actuel de ces services et les perspectives d’amélioration futures.»

Dans l’UE, 135 milliards d’objets sont traités chaque année; ce secteur génère un chiffre d’affaires de quelque 88 milliards d’euros, soit environ 1% du PIB de la Communauté, et occupe directement plus de 1,6 million de personnes. Ces dernières années, la qualité du service s’est sensiblement améliorée et, dans certains pays, les prix ont baissé en valeur réelle. Quelques pays comptent ouvrir entièrement leurs marchés nationaux à la concurrence bien avant l’échéance de 2009 fixée par la directive postale.

En 2006, la Commission évaluera l’utilité de proposer de nouvelles initiatives en matière de services postaux. Cette consultation marque l’engagement de lancer ce processus en recueillant les avis des utilisateurs – particuliers ou entreprises – sur leurs attentes au regard d’un service postal moderne et sur l’orientation à long terme de ce secteur.

La consultation est divisée en deux parties:

Partie 1: un bref questionnaire en ligne, disponible dans toutes les langues officielles de l’UE, couvrant des sujets probablement d’intérêt général.
Partie 2: des questions plus détaillées sur un éventail plus large de sujets qui ont un impact sur le secteur. Cette partie est facultative, mais pourrait présenter un intérêt particulier pour certaines parties prenantes, comme les partenaires sociaux, les associations de consommateurs et de professionnels, ainsi que les expéditeurs d’envois en nombre.
Une fois que les réponses à la consultation auront été évaluées, un résumé des avis exprimés sera publié sur le site «Votre point de vue sur l’Europe» à l’adresse ci-dessous.

Contexte

Le secteur postal se trouve à l’intersection de trois marchés essentiels pour l’économie: communications, publicité et transport/logistique. Environ les deux tiers du chiffre d’affaires de l’UE dans le secteur (quelque 88 milliards d’euros) sont produits par les services de courrier, le reste par les services exprès et les colis.

Quelques pays de l’UE disposent d’un secteur réservé (c’est-à-dire que le traitement du courrier dont le poids et le prix sont inférieurs à certaines limites peut être réservé à l’opérateur postal assurant le service universel). Selon les indications, le secteur réservé prendra fin dans trois États membres supplémentaires d’ici la fin 2007: Allemagne, Pays-Bas et Royaume-Uni. L’orientation actuelle se soldera par l’ouverture à la concurrence de quelque 60% des volumes postaux de l’UE jusqu’à cette date.

Le but de la Commission est de mettre en place le marché intérieur pour les services postaux, en ouvrant le secteur à la concurrence d’une manière graduelle et contrôlée, dans un cadre réglementaire assurant un service universel. L’amélioration de la qualité du service, notamment en termes de délai de livraison, et les tarifs abordables sont des aspects fondamentaux de cette politique.
Le questionnaire est disponible à l’adresse suivante:

http://europa.eu.int/yourvoice/consultations
Pour en savoir plus, veuillez consulter le MEMO/05/413 et le site web suivant:

http://europa.eu.int/comm/internal_market/post/index_fr.htm

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES