EduBourseActualitésMichelin - chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2000

Michelin – chiffre d’affaires consolidé du 1er trimestre 2000

Dans un contexte de marchés globalement porteurs, à l’exception d’un léger ralentissement sur la première monte Poids lourd en Amérique du Nord, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Michelin au 1er trimestre 2000 s’élève à 3 591 millions d’euros (soit 23 555 millions de francs) contre 3 127 millions au 1er trimestre de l’année précédente.

Cette amélioration de 14,8% s’analyse de la manière suivante :

Ø un impact positif de 6,2% lié à des changements de parités monétaires, notamment un renforcement du Dollar américain.

Ø une augmentation des volumes vendus de 11 %.

· une bonne performance sur le marché nord américain (+12,4%), notamment en remplacement .

· en Europe les ventes enregistrent une croissance de 9,7% par rapport au 1er trimestre 1999, tant en tourisme camionnette qu’en poids lourd. Il convient toutefois de rappeler qu’à la même période de 1999, le Groupe enregistrait une baisse sensible de ses ventes sur cette région, dans un marché pourtant en hausse.

Les progressions sont très significatives sur le marché du tourisme remplacement haute performance (H,V,Z).

· le Groupe continue à se développer en Asie, ainsi qu’en Amérique du Sud où la progression des ventes atteint 18%.

· le développement de la politique multi-marque, partout dans le monde, se traduit notamment par une progression forte de la marque BF Goodrich et des marques régionales.

Ø un effet mix/ prix, mesuré à parités constantes, négatif de 3,9 %, qui traduit à la fois :

· la poursuite d’une plus forte progression des ventes en dehors de l’Europe, sur des marchés où historiquement le prix moyen est moins élevé.

· l’impact de certains réajustements de tarif intervenus dans le courant de l’année 1999 en Europe sur des segments de marché spécifiques pour la marque Michelin.

· le développement des ventes du Groupe sur des segments de marché auquel il accède avec d’autres marques que la marque Michelin.

Ø enfin, un effet périmètre positif de 1,5 %, principalement dû à l’intégration de la société américaine TCI.

Dans un contexte de marché conforme aux hypothèses retenues par le Groupe, la performance de celui-ci pour le 1er trimestre 2000 est donc en ligne avec les objectifs annoncés pour l’année, à savoir une croissance en volume des ventes supérieure à 4% et une marge d’exploitation sur l’exercice de 9,5%.

La progression du chiffre d’affaires au 1er trimestre 2000 s’inscrit bien dans la stratégie moyen terme du Groupe dans un environnement très compétitif : développer ses ventes et poursuivre la réduction de ses coûts et l’amélioration de sa productivité pour préparer l’avenir.

* * *

Variation du chiffres d’affaires net
(1er trimestre 2000 rapporté au 1er trimestre 1999)

1er trimestre 2000

En millions €
En % cumulé

Variation totale

(1er tr. 2000/ 1er tr. 1999)
464
14,8%

dont parités :
192 ,7
6,2%

volumes :
364
11%

mix/prix :
-144
-3,9%

périmètre :
51,4
1,5%

* * *

Pour plus d’informations

Eric Le Corre : 01.45 .66.10.04

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES