EduBourseActualitésProjets de réorganisation et de rationalisation au sein de la Seita &...

Projets de réorganisation et de rationalisation au sein de la Seita & principes du dispositif social…

Un Comité Central d’Entreprise Extraordinaire de la Seita s’est tenu le 22 février au siège social sous la présidence de Jean-Dominique Comolli, Président-Directeur Général, Co-Président du groupe Altadis. Son objectif était de présenter un projet de réorganisation et de rationalisation des secteurs et fonctions de l’entreprise qui entra”nerait une réduction de 169 emplois. Ce projet s’inscrit dans le cadre des orientations de Performance 2001, lancé en 1998 par la Seita afin de garantir sa compétitivité et ses performances dans l’ensemble de ses secteurs et de ses processus.

Projet de réorganisation des services administratifs
Dès le lancement de Performance 2001, la Seita a annoncé qu’un è Chantier Administratif Transversal è serait lancé afin d’accro”tre l’efficacité et la réactivité des fonctions administratives (recouvrant les domaines des finances et des ressources humaines). La réorganisation proposée aboutirait à une modification du profil et de la localisation de certaines fonctions ce qui conduirait à une réduction de 57 postes à l’horizon de la fin de l’année 2001.

Projet de réorganisation de la direction recherche et développement
Performance 2001 a conduit la direction Recherche et Développement à réexaminer l’outil R&D afin de refondre son organisation pour la mettre en phase avec les projets de l’entreprise. Le projet de réorganisation se traduirait globalement par une réduction de 53 postes à la fin de l’année 2000, dont 20 au centre de recherche d’Orléans-Les Aubrais et 28 à l’Institut du Tabac de Bergerac. Ainsi qu’ils en ont exprimé le souhait, les planteurs reprendraient les activités d’expérimentation sur la plante et l’Institut se concentrerait sur ses pôles d’expertise : le maintien du patrimoine génétique, la biologie végétale et la coordination des expérimentations.

Projet de regroupement de l’ensemble des traitements de fermentation sur le site de Tonneins
La mise au point d’un nouveau procédé de fermentation des tabacs bruns dit è en conservation sèche pressée è et la baisse du marché de cigarettes brunes conduisent l’entreprise à adapter son outil de traitement. Elle envisage ainsi de regrouper l’ensemble de ses traitements de fermentation sur le site de Tonneins et de fermer les centres de fermentation naturelle de tabacs bruns de Montauban ( fin de l’année 2000) et de Langon (fin juin 2001). Ce projet entra”nerait 18 suppressions d’emplois dont 6 emplois saisonniers.

Projet de réorganisation de la direction commerciale France
Une nouvelle organisation permettrait à l’entreprise d’accro”tre l’efficacité de ses investissements commerciaux afin de défendre ses parts de marché en France. Le projet prévoit la suppression des directions régionales avec un regroupement des fonctions administratives au siège, la création de directions de ventes spécialisées par forces de ventes et par marques ainsi que la centralisation de toute l’activité logistique en un seul site. Ce projet se traduirait par une diminution de 15 postes à partir de septembre 2000.

Projet de réorganisation du siège
Le déménagement du siège devrait se traduire notamment par la réorganisation des moyens généraux et la fermeture du musée-galerie. Un projet de réorganisation de la direction commerciale est envisagé en parallèle afin d’accro”tre l’efficacité de l’entreprise dans ce domaine. Les projets de réorganisation spécifiques au siège, qui devraient intervenir en septembre 2000 pour ceux liés au déménagement, et à la fin de l’année 2000 pour la réorganisation commerciale, se traduiraient par une réduction de 26 postes.

Un dispositif social extrêmement complet
L’entreprise s’attachera, comme elle l’a toujours fait, à préparer, en concertation avec les partenaires sociaux, un dispositif d’accompagnement social extrêmement complet. Ce dispositif pourrait inclure des propositions de reclassement interne, des mesures d’aménagement de fin de carrière ainsi que des programmes d’aides au reclassement externe.

Plan de départs volontaires au sein de la branche industrielle cigarettes
Par ailleurs, suite à la mise en place au sein de la branche industrielle cigarettes d’une démarche d’amélioration des performances, l’entreprise envisage la mise en place de départs par anticipation volontaires dans les secteurs en sureffectif. Ces mesures seraient étudiées au cas par cas en tenant compte à la fois de la situation des sites industriels concernés et de la compétence, du savoir-faire et de l’expérience du salarié souhaitant en bénéficier.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES