EduBourseActualitésAmadeus - Résultats de l'exercice 2000

Amadeus – Résultats de l’exercice 2000

Synthèse des résultats
(exercice de douze mois clos le 31 décembre 2000)
Selon les normes de comptabilité Internationale (IAS)

Augmentation du chiffre d’affaires de 15,3% au cours de l’année 2000 marquée par l’entrée significative d’Amadeus sur le marché des services IT destinés aux compagnies aériennes.

Chiffre d’affaires 1 563,6 MEUR +15,3%
EBITDA 381,7 MEUR +13,1%
Résultat net * 137,3 MEUR +18,0%
Réservations 393,9 millions +6,0%
* hors éléments exceptionnels

Augmentation du chiffre d’affaires de 15,3% au cours de l’année 2000 marquée par l’entrée significative d’Amadeus sur le marché des services IT destinés aux compagnies aériennes.

Commentant les résultats de l’exercice 2000, le Président-Directeur Général d’Amadeus, M. José Antonio Tazón, a déclaré :

” En 2000, Amadeus affiche une progression de son résultat et de son chiffre d’affaires qui dépasse largement celle des autres acteurs du marché. Dans la zone Asie-Pacifique, où nous sommes en voie de devenir le leader du marché au cours des 12 prochains mois, les réservations ont augmenté de 24%. Aux Etats-Unis, nous avons renforcé nos opérations de façon significative en rachetant Vacation.com, qui apportera à Amadeus à la fois de nouvelles sources de revenus et une chance réelle de devenir un acteur de référence dans l’univers des agences dédiées au voyage de loisir. Dans l’univers en pleine expansion des agences de voyage sur Internet, nous avons, avec Terra Lycos, pris le contrôle de OneTravel.com, l’un des dix premiers sites dédiés aux voyages aux Etats-Unis.

Dans les services informatiques destinés aux compagnies aériennes, Amadeus a développé une nouvelle branche d’activité : les services de Technologies de l’Information visant à exploiter et développer de nouveaux systèmes de réservation, de gestion des stocks et de contrôle. La mise en œuvre de ces services pour British Aiways et Qantas, se déroule comme prévue et nous anticipons la signature de nouveaux contrats avec d’autres transporteurs aériens.

” La position actuelle d’Amadeus devrait lui permettre de remporter de nouveaux succès en 2001. Nous prévoyons une progression du chiffre d’affaires pour le 1er trimestre et pour l’exercice 2001 de plus de 16%.”.

Madrid, le vendredi 16 février 2000.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :
Amadeus Global Travel Distribution, S.A.
Miguel Vermehren
Directeur de la communication institutionnelle et du marketing
(Director of Corporate and Marketing Communication)
Tél : +34 91 582 01 60
Tél mobile : +34 609 00 41 66
Fax : +34 91 582 0188
Courrier électronique (e-mail) : [email protected]
Site Internet : www.global.amadeus.net

Relations Presse – Agence AKKAStéphanie ElbazTel : +33 1 53 04 08 09Fax : +33 1 53 04 08 07E-mail : [email protected]

——————————————————————————–

Résultats du 4ème trimestre et de l’exercice 2000

Madrid, le 16 février 2001 : Amadeus Global Travel Distribution (AMS: Madrid), système global de distribution de voyage de référence (GDS) et fournisseur de technologie pour l’industrie du voyage et du tourisme, annonce aujourd’hui ses résultats du 4ème trimestre et de l’exercice clos le 31 décembre 2000.

Faits marquants de l’exercice 2000 (exercice clos le 31 décembre 2000)

(en millions d’EUR) Exercice
2000 Exercice
1999 variation
%
Chiffre d’affaires 1 563,6 1 356,1 +15,3
EBITDA (1) 381,7 337,4 +13,1
Résultat net
(hors éléments exceptionnels) 137,3 116 ,4 +18,0
Réservations (millions) 393,9 371,7 +6,0

(1) Résultat avant impôts et amortissements (résultat d’exploitation + amortissements d’exploitation + autres amortissements)
Le chiffre d’affaires de l’exercice clos le 31 décembre 2000 est en hausse de 15,3% par rapport à l’exercice précédent, s’établissant à 1 563,6 MEUR. Les recettes provenant des réservations ont augmenté de 12,4% et celles hors-réservations de 41,5%. L’envolée de ces dernières est due à la comptabilisation, pour la première année, des recettes liées au contrat relatif aux services de technologies de l’information (services IT) destinés à British Airways et à l’acquisition de Vacation.com ainsi qu’à la contribution substantielle, entre autres, des produits de billetterie et d’information commerciale.

Le nombre total de réservations effectuées pendant l’année atteint 393,9 millions, soit une progression de 6% par rapport à 1999. Les réservations aériennes ont augmenté de 5,8% et les non-aériennes de 7,7%. La zone Asie-Pacifique a été particulièrement dynamique, puisque le nombre total de réservations de la zone a bondi de 24% en 2000.

Les charges d’exploitation de l’exercice s’élèvent à 1 306,9 MEUR, soit une hausse de 16% par rapport à 1999. Cette augmentation est due aux investissements marketing et à tous les autres moyens engagés, dans la zone Asie-Pacifique, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est. De plus, le coût des ventes a subi l’effet de la détérioration de l’euro vis-à-vis du dollar.

Le bénéfice d’exploitation de l’exercice a progressé de 11,8% par rapport à 1999, s’établissant à 256,6 MEUR.

L’EBITDA (résultat d’exploitation + amortissements d’exploitation + autres amortissements) s’élève à 381,6 MEUR, en hausse de 13,1% par rapport à 1999.

Le résultat net de l’exercice 2000 a progressé de 18% par rapport à 1999, pour atteindre 137,3 MEUR hors éléments exceptionnels.

Faits marquants du 4ème trimestre 2000
(trimestre s’achevant le 31 décembre 2000)

Le chiffre d’affaires du 4ème trimestre a augmenté de 16% par rapport à la même période en 1999, et s’élève à 390,4 MEUR. Les recettes hors-réservations ont bondi de 57,2% grâce aux très bonnes performances des services divers et de billetterie ainsi qu’à la comptabilisation, pour la 1ère année, des produits liés au contrat de fourniture de services IT signé avec British Airways et à l’acquisition de Vacation.com.

Le nombre total de réservations du 4ème trimestre est en hausse de 9,3% par rapport à la même période en 1999, s’établissant à 93,6 millions. Ainsi, le dernier trimestre de l’année 2000 est celui pendant lequel sa hausse a été la plus forte. Les réservations aériennes ont crû de 9,9% et les non-aériennes de 4,7%.

Les charges d’exploitation du 4ème trimestre s’élèvent à 352,9 MEUR, soit 18,2% de plus que ceux de la même période en 1999. Leur augmentation est imputable à l’appréciation du dollar par rapport à l’euro, à la hausse des frais de distribution et au système de primes mis en place pour les agences de voyages, aux dépenses liées au nouveau contrat de services de technologies de l’information conclu avec British Airways et aux frais supplémentaires relatifs à l’acquisition récente de Vacation.com.

Le résultat d’exploitation du 4ème trimestre a diminué de 0,8%, à 37,4 MEUR, par rapport à la même période de l’exercice précédent. L’EBITDA (résultat d’exploitation + amortissements d’exploitation + autres amortissements) a quant à lui augmenté de 3,5% dans le même temps. La progression du résultat d’exploitation comme de l’EBITDA a été contrariée par la hausse du dollar.

Le résultat net, hors éléments exceptionnels, du dernier trimestre 2000 s’élève à 6,5 MEUR contre 15,6 MEUR à la même période en 1999. Le résultat net inclut une perte de 7,7 MEUR liée notamment aux frais de lancement des co-entreprises créées dans le domaine du commerce électronique et au passage en perte de certains logiciels utilisés par Start Amadeus (la NMC Allemande) et qui seront remplacés par un logiciel plus avancé développé par le partenaire d’Amadeus ICSA-T.

Au cours du 4ème trimestre, la société a annoncé le versement d’un acompte sur dividende brut relatif à l’exercice 2000. Ce dividende qui s’élève à 0,089 EUR pour une action de classe A et à 0,001 EUR pour une action de classe B sera distribué à partir du 25 janvier 2001.

Faits marquants de l’exercice 2000

La distribution aux agences de voyages et aux bureaux de ventes des compagnies aériennes)

En 2000, plusieurs compagnies aériennes sont devenues System-users d’Amadeus. Parmi elles figurent: Austrian Airlines, Lauda Air, Tyrolean Airways, LanChile, Ladeco et LanPeru. A la fin de l’année, CSA Czech Airlines a signé un contrat pour devenir System-User et l’est devenue en février 2001. A terme, British Airways et Qantas deviendront aussi System-users. Le concept unique du System-User d’Amadeus permet à 108 transporteurs aériens de sous-traiter les ventes et réservations de leurs propres bureaux ainsi que de partager à tout moment avec des partenaires de la même alliance, l’information concernant les réservations.

L’Arab Air Carriers Organisation (AACO – Organisation des transporteurs aériens arabes) a choisi Amadeus comme système de distribution officiel pour ses membres. Pour l’y aider, les sociétés de commercialisation d’Amadeus (Amadeus National Marketing Companies ou NMC) seront créées dans plusieurs marchés locaux avec l’appui des compagnies membres locales. La première société de ce type, fondée conjointement avec Qatar Airways, vient de commencer son activité.

Amadeus a lancé Amadeus Pro Web au début de l’année 2000. Ce nouvel outil de réservation browser-based permet aux agences de voyage d’accéder facilement et efficacement au système Amadeus via Internet. Il les aide grandement à servir leurs clients dans le monde entier en utilisant les toutes dernières technologies d’Internet sans avoir besoin d’une ligne de communication spécifique.

Au second semestre 2000, Amadeus a remporté auprès de Map International, l’une des principales agences de voyage japonaises, un contrat de cinq ans en vertu duquel Map a converti plus de 500 de ses terminaux au système Amadeus, en choisissant Amadeus Vista, le système de réservation basé sur le navigateur (browser-based) le plus performant de l’industrie. Amadeus fournit également la technologie pour son site Internet.

En novembre 2000, Amadeus a signé un protocole d’accord avec Travel-Sky Technology, le plus grand fournisseur de solutions informatiques pour les branches du transport aérien et du tourisme en Chine. Les deux sociétés étudieront les possibilités de coopération en matière de conception de solutions informatiques pour les compagnies aériennes et les aéroports ainsi que pour la nouvelle génération d’outils électroniques pour les voyages et de commerce électronique. De plus, Amadeus a pris une participation minoritaire dans TravelSky, qui s’est brillamment introduite en Bourse le 7 février 2001.

En novembre, Amadeus a racheté et consolidé Vacation.com, le plus grand réseau de distribution dédié aux voyages de loisirs en Amérique du Nord. Ce réseau qui compte 8 400 agences de voyages affiliées représente presque un tiers du marché des voyages de loisirs aux Etats-Unis et réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de 20 Md$. Cette acquisition apporte à Amadeus une nouvelle source de recettes et de nouveaux produits destinés aux voyages de loisirs.

Amadeus a annoncé une hausse moyenne de 6,9% des tarifs appliqués aux compagnies aériennes, à compter du 1er janvier 2001. Cette majoration de prix permet à Amadeus de continuer à offrir à ses clients les solutions les plus perfectionnées et les plus rentables tout en procurant un accès au réseau de vente international le plus vaste et en veillant à ce que ses clients continuent à bénéficier du meilleur rapport qualité-prix de la profession.

Amadeus a conforté son avance dans les réservations ferroviaires en devenant le premier GDS à proposer un service totalement intégré de réservation sur écran chez Amtrak. Les clients d’Amadeus disposent ainsi d’un moyen simple et rapide de réserver leur place auprès de cette grande compagnie ferroviaire américaine.

Amadeus a conclu son premier contrat, portant sur plusieurs années, avec Carlson Wagonlit Travel, l’une des plus grandes sociétés mondiales spécialisées dans la gestion des frais professionnels et voyages d’affaires. Cet accord conforte la position d’Amadeus en tant que l’un des principaux GDS s’adressant aux agences de voyages internationales.

Commerce électronique

En ce qui concerne le voyage en ligne, Amadeus a accompli une avancée significative en 2000. Amadeus a pris une participation de 19,9% dans la plus grande agence de voyage australienne en ligne, www.travel.com.au. Cette entreprise lui permettra de démontrer son expérience et sa solide connaissance du marché local pour ensuite saisir les opportunités de la zone Asie-Pacifique. En outre, Amadeus, avec son partenaire à parts égales, Terra Lycos, a racheté 55% du capital de OneTravel.com (www.OneTravel.com), l’un des dix premiers sites américains de voyages en ligne et un pionnier des formules à prix serrés. Cette acquisition tire parti du partenariat qu’Amadeus a déjà conclu avec Terra Lycos en ce qui concerne les voyages en ligne (www.Rumbo.com), lequel couvre les marchés de langue espagnole et portugaise.

La revue britannique Business Travel World a décerné à Amadeus, en février 2000, le prix du Meilleur fournisseur de technologie pour les voyages (” Best Business Travel Technology Provider “). Ce même mois, Microsoft Corporation a choisi le logiciel de recherche des billets d’avion à bas prix Amadeus/ITA pour démontrer que le nouveau système d’exploitation en réseau Windows 2000 était opérationnel à l’occasion de son lancement mondial.

Amadeus a été désigné maître d’œuvre et responsable du développement de Andbook.com, la co-entreprise créée par Accor, Forte Hotel Group et Hilton International. Andbook.com vise à devenir l’un des sites Internet hôteliers les plus fréquentés d’Europe.

Par ailleurs, à l’issue d’un examen de la stratégie de BT, Amadeus et BTOpenworld ont décidé de mettre fin à leurs pourparlers en vue du lancement (conjointement avec BT Asia) d’un site Internet dédié au voyage au Royaume-Uni et en Irlande ainsi que dans la zone Asie-Pacifique.

Dans la gestion des voyages d’affaires, le logiciel SAP R/3, qui utilise Amadeus, a été retenu par plusieurs grands comptes. Grâce à SAP R/3 Travel Management, des sociétés telles qu’Airbus, Bayer, Merck et Deutsche Bank disposent désormais d’un accès direct aux réservations par l’intermédiaire du système Amadeus. Il est probable que d’autres entreprises deviendront clientes au cours des prochains mois.

Amadeus Corporate Traveller permet à plus de 30 sociétés clientes de passer leurs réservations au moyen d’Amadeus. Ces réservations sont ensuite transférées automatiquement aux agences de voyage locales. Parmi les sociétés utilisatrices de Corporate Traveller, on peut citer SE Banken, Telenor et Pirelli.

Services de Technologies de l’Information

En 2000, Amadeus a conclu deux grands contrats avec British Airways et Qantas en vue de leur fournir des systèmes de gestion de passagers. Ces accords apporteront à Amadeus un troisième flux de revenus important après la distribution de billets et le commerce électronique. Pour assister ses clients dans la mise en place de ces systèmes, Amadeus a ouvert des centres de développement informatique au Royaume-Uni (Londres) et en Australie (Sydney).

Plusieurs grandes compagnies aériennes ont fait part de leur intérêt pour les nouveaux systèmes de gestion des passagers et pour la technologie que développe actuellement Amadeus et qui sera utilisée par British Airways et par Qantas. Les négociations avec ces transporteurs avancent et d’autres contrats portant sur ses services informatiques devraient être conclus à terme.

Amadeus a fondé Atinera, société détenue à parts égales avec une société américaine, Fourth Dimension Software. Cette société mettra à la disposition de la clientèle (voyagistes, compagnies de croisières et tour operateurs) un système interne de gestion de l’activité couvrant les réservations, la gestion des stocks et l’optimisation de l’offre et des prix (yield management).

Perspectives

Amadeus table, pour la totalité de l’exercice 2001, sur une progression de son chiffre d¹affaires comprise entre 16% et 20%. L’activité sera portée par la poursuite de la reprise du marché américain et par une meilleure performance réalisée en Europe, en Amérique du Sud et dans la zone Asie-Pacifique. En outre, la croissance du chiffre d’affaires sera alimentée par l’augmentation du prix des réservations entrée en vigueur le 1er janvier 2001 et par des flux de revenus supplémentaires tels que ceux provenant de Vacation.com et des nouvelles activités de commerce électronique.

La société a couvert les flux de liquidités liés à son EBITDA en 2001. En outre, Amadeus a adopté en 2001 une nouvelle structure tarifaire qui ne permettra plus aux compagnies aériennes clientes de choisir la monnaie de facturation. Cette mesure rendra les revenus en euros et en dollars plus faciles à prévoir.

La poursuite du développement des solutions technologiques pour Internet, la création de nouvelles co-entreprises avec de puissants partenaires locaux dans le domaine de l¹organisation de voyages en ligne et le renforcement de la présence d¹Amadeus sur le marché des voyages d¹affaires grâce à des produits tels que SAP R/3 et Corporate Traveller devraient contribuer à la croissance future de l’entreprise.

Dans la division des Services de technologies de l’information, Amadeus capitalisera sur les systèmes en cours de développement pour British Airways et Qantas et espère réaliser des avancées significatives en tant que fournisseur d¹applications informatiques pour les compagnies aériennes. La croissance future de ses revenus reposera ainsi sur des bases solides, d’autant plus que plusieurs compagnies aériennes choisissent la technologie Amadeus pour faire face à leurs propres besoins.

Note 1:
Le présent document contient des déclarations prospectives et des informations fondées sur les expectatives actuelles de la Direction de la Société, ainsi que des suppositions fondées sur l’information dont dispose la Société. Ces déclarations sont le reflet de la vision actuelle de la Société ou de sa Direction face aux événements futurs, et sont donc sujettes à certains risques, incertitudes et hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats effectifs, le rendement ou la tenue des objectifs fixés de la Société soient matériellement différents de tous résultats futurs, tout rendement ou toute tenue des objectifs fixés qui pourraient être exprimés implicitement ou explicitement par ces déclarations prospectives. Avertissement est ici fait au lecteur de ne pas accorder de confiance indue à ces déclarations. La Société ne prévoit pas et n’assume pas l’obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives énoncées au sein du présent document, que ce soit à la suite d’informations nouvelles, d’événements futurs ou de toute autre cause.

A propos de

Amadeus Global Travel Distribution

Amadeus est un système global de distribution de voyages de référence (GDS) ainsi qu’un fournisseur de technologie au service des besoins de distribution, de ventes et de marketing des entreprises du voyage et du tourisme dans le monde entier. Amadeus est choisi, dans le monde entier, par plus d’agences de voyages et traite plus de réservations de voyages que tout autre GDS existant.

Son réseau et sa banque de données très complets, qui figurent parmi les plus importants d’Europe, servent plus de 55 000 agences de voyages et plus de 8 300 bureaux de ventes de compagnies aériennes, dans le monde entier.

Le système Amadeus permet aux agents de voyages et aux compagnies aériennes d’effectuer des réservations sur environ 500 compagnies aériennes, soit plus de 95% des sièges d’avion dans le monde.

Le système offre en outre l’accès à plus de 54 000 hôtels, 48 sociétés de location de véhicules desservant environ 24 000 destinations ainsi que de nouveaux fournisseurs, tels que les compagnies ferroviaires, de ferry, de croisières, d’assurance et les Tours-Operators.

Amadeus constitue un des principaux fournisseurs de services de technologie de l’information, et fournit également des solutions Internet aux différents acteurs du secteur du voyage. Amadeus met également son puissant moteur de réservation au service de plus de 3 400 agences de voyages en ligne, 11 sites hôteliers et environ 80 sites Internet en relation avec 36 transporteurs aériens. De plus, Amadeus fournit des solutions similaires à ses partenaires, parmi lesquels figurent Gruppo L’Espresso (Italie) et Terra Lycos (Espagne, Portugal et Amérique Latine).

Fondée en 1987, et pleinement opérationnelle depuis 1992, Amadeus possède son siège social à Madrid, en Espagne. Son centre de traitement des données est basé à Erding, non loin de Munich, en Allemagne, et ses bureaux de développement sont, eux, situés à Sophia Antipolis, près de Nice, en France. La Société compte plus de 3 200 employés, répartis dans le monde entier.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES