EduBourseActualitésEurotunnel - 1er trimestre 2000

Eurotunnel – 1er trimestre 2000

Numéro 00/07
Le 19 avril 2000

1er trimestre 2000 : Eurotunnel conforte sa position de leader
sur le marché transmanche et enregistre une très forte progression
du trafic camions (+ 42 %)

1. Activité Eurotunnel

Le marché
Au cours du 1er trimestre 2000, le marché Calais/Douvres-Folkestone sur lequel Eurotunnel exploite ses deux services de navettes (passagers et camions) a enregistré une progression de 16 % du trafic total des camions, confirmant le dynamisme de ce segment de marché et une baisse de 19 % du trafic des voitures, reflétant les effets de la suppression du duty free et des hausses générales des tarifs.

Navettes camions Eurotunnel
Le nombre de camions transportés par les navettes Eurotunnel a enregistré au 1er trimestre 2000 une très forte progression, + 42 %, soit 26 points de mieux que le marché. L’accroissement de la capacité fret grâce à l’acquisition de 3 navettes livrées de façon échelonnée en 1999 (7 navettes étaient en service au 1er janvier 1999, 10 navettes au 1er janvier 2000) commence à porter son plein effet, la part de marché d’’Eurotunnel passant de 38 % au 1er trimestre 1999 à 46 % au 1er trimestre 2000.

Le mois de mars a ainsi enregistré un record absolu avec 98 157 camions transportés, et un record de 4 156 camions pour la seule journée du 29 mars.

Navettes passagers Eurotunnel
Le trafic des navettes voitures d’Eurotunnel a baissé de 17 % au cours du 1er trimestre 2000, alors que le marché baissait de 19 %. Eurotunnel fait donc mieux que le marché et consolide ainsi sa position de leader avec une part de marché qui passe de 59 % à 61 %.

1er trimestre 2000
1er trimestre 1999
Variation

en %
Evolution

du marché

Navettes fret
263 830 camions
186 190 camions
+ 42 %
+ 16 %

Navettes passagers

591 095 voitures*

13 275 autocars
710 933 voitures*

16 614 autocars
– 17 %

– 20 %
– 19 %

– 13 %

* Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars.

2. Activités des réseaux ferroviaires

En ce qui concerne le trafic ferroviaire, le nombre de passagers Eurostar a progressé de 5 % au 1er trimestre 2000 par rapport au 1er trimestre 1999 et le tonnage transporté par les trains de marchandises enregistre une progression de 6 % sur la même période.

1er trimestre 2000

1er trimestre 1999
Variation en %

Eurostar
1 494 621 passagers
1 428 652 passagers
+ 5 %

Trains de marchandises 733 997 tonnes
693 292 tonnes
+ 6 %

3. Quasi-stabilité du chiffre d’’affaires moins coûts des produits vendus

Le chiffre d’affaires des services navettes d’Eurotunnel (navettes camions et navettes passagers), qui s’’élève au 1er trimestre 2000 à 714,4 millions de francs, a augmenté de 30 % en un an, en raison de la croissance importante du trafic camions et de la hausse générale des tarifs. Le chiffre d’affaires des activités de distribution et autres (152,1 millions de francs) enregistre une baisse substantielle de 66 %, conséquence mécanique de la disparition des ventes hors taxes. Par rapport au 1er trimestre 1999, les revenus perçus des chemins de fer (559,1 millions de francs) correspondent toujours, pour l’essentiel, au versement des charges minimales d’utilisation.

Compte tenu de ces divers éléments, le chiffre d’’affaires d’Eurotunnel (non audité) s’’est élevé au 1er trimestre 2000 à 1425,6 millions de francs, ce qui représente à taux de change constant une baisse de 9 % par rapport à celui de 1999. Toutefois, dans la mesure où les comptes d’’Eurotunnel n’’enregistrent plus qu’’une redevance sur les marges de la société qui assure la distribution, et non plus les produits des ventes et les coûts associés (essentiellement les coûts d’’achat des produits vendus), la comparaison pertinente doit s’’effectuer sur le chiffre d’’affaires, moins les coûts des produits vendus. La comparaison effectuée sur cette base entre le 1er trimestre 2000 et le 1er trimestre 1999 fait apparaître une quasi stabilité du chiffre d’’affaires moins coûts des produits vendus (- 1 %), à 1383,6 millions de francs. Ainsi, comme l’’ont déjà démontré les chiffres du 3ème et du 4ème trimestres 1999, la société a réussi à compenser les effets négatifs et importants de la suppression du duty free.

En millions de francs
1er trimestre 2000*

non audité
1er trimestre 1999*

recalculé au taux de 2000
Variation

en %
1er trimestre 1999*

publié

Exploitation Eurotunnel
Navettes Eurotunnel

Activités de distribution et autres
714,4

152,1

547,5

447,5

+ 30 %

– 66 %

514,9

420,1

Redevance des réseaux ferroviaires 559,1
577,0
– 3 %
544,8

Chiffre d’affaires 1425,6
1572,0
– 9 %
1479,8

Coûts des produits vendus 42,0
178,5
– 76 %
166,3

Chiffre d’affaires moins coûts des produits vendus 1383,6
1393,5
– 1 %
1313,5

*le taux de change retenu pour les chiffres du 1er trimestre 2000 et pour les chiffres du 1er trimestre 1999 recalculés est de £ 1 = FRF 10,96. Le taux de change du chiffre d’affaires publié pour le 1er trimestre 1999 était de £ 1 = 9,84 FRF.

Patrick Ponsolle, Président Exécutif du groupe Eurotunnel, a déclaré : « Ces résultats confirment notre analyse de l’’évolution du marché après la disparition des ventes hors taxes. Le marché transmanche du transport des voitures et des autocars, qui a enregistré une baisse sensible après cette disparition, devrait se stabiliser après l’’été avant de reprendre sa croissance à long terme, tandis que celui du transport des camions, pour lequel nous avons développé nos capacités, est toujours en forte croissance.

Nos résultats du 1er trimestre sont en ligne avec nos objectifs pour 2000 (un profit d’’exploitation supérieur au cas de base du Prospectus de 1997) et pour 2002 (une couverture à 100 % de nos frais financiers par notre cash flow d’’exploitation après investissements). »

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES