EduBourseActualitésAventis - Une première année réussie

Aventis – Une première année réussie

Aventis Pharma : forte progression des ventes et croissance du résultat
Le processus d’intégration et les synergies réalisées ont dépassé les prévisions
Adoption d’une stratégie de recentrage sur la pharmacie

Strasbourg, 15 décembre 2000 – Douze mois après sa création, Aventis, issu de la fusion de Hoechst et Rhône-Poulenc, peut se féliciter d’une première année réussie. Le développement et les performances d’Aventis Pharma, l’activité principale du groupe, se sont en effet avérés supérieurs à la moyenne et le processus global d’intégration se poursuit plus rapidement que prévu. Ces performances ont été reconnues par les marchés financiers : depuis le début de l’année, le cours de l’action a augmenté de plus de 50% pour atteindre 87,25 euros (au 15 décembre 2000) ; de même que la capitalisation boursière du groupe s’élève approximativement à 68 milliards d’euros.

“Nous sommes très fiers des efforts et réalisations de tous les salariés dans le monde, Ils sont une des sources principales du succès de la fusion” ont déclaré Jürgen Dormann, Président du Directoire et Jean-René Fourtou, Vice-Président du Directoire, à l’occasion du premier anniversaire de la création d’Aventis.

A la fin de l’année 2000, plus de 700 projets d’intégration sur un total de 1150 ont été menés à bien. Environ 750 managers se sont fortement impliqués dans la conduite de ces projets. Les projets restants devraient être finalisés au cours des deux prochaines années. Parmi les projets réalisés, on compte notamment la vente des sièges sociaux de Hoechst et Rhône-Poulenc respectivement à Francfort et Paris. Au début de l’année 2000, le nouveau siège social d’Aventis, qui regroupe environ 150 personnes, a ouvert ses portes à Strasbourg. Aux Etats-Unis, les activités pharmaceutiques de deux anciens sites de Hoechst et Rhône-Poulenc sont en cours de transfert sur un nouveau site à Bridgewater, dans l’Etat du New Jersey.

400 millions d’euros de synergies ont été sécurisées sur l’année 2000

Les synergies annuelles issues de la création d’Aventis se sont concrétisées comme prévu : 300 millions d’euros de synergies ont été réalisés au cours des neuf premiers mois de l’année. Les objectifs de synergies de 400 millions d’euros pour l’année 2000 étaient déjà sécurisés à la fin du mois de juillet, et seront réalisés comme prévu à la fin de cette année.

Le montant total des synergies, et économies afférentes à la fusion, qui devront être réalisées d’ici à la fin de l’année 2002 s’élève à 1,2 milliard d’euros. Ces synergies s’élèvent à 750 millions d’euros pour Aventis Pharma, 350 millions d’euros pour Aventis Agriculture et 100 millions d’euros au niveau du groupe.

Résultat par action : croissance annuelle de 40% sur l’année 1999

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2000, le résultat par action pour les activités des Sciences de la Vie d’Aventis s’élevait à 1,11 euros avant exceptionnels, soit une croissance de 39,4% par rapport au résultat par action pro forma de l’année précédente, qui était de 0,79 euros. Les activités Sciences de la vie ont réalisé un chiffre d’affaires de 15,267 milliards d’euros au cours des neuf premiers mois, soit une augmentation de 11,9% par rapport au chiffre d’affaires pro forma de la même période de 1999.

Patrick Langlois, Directeur Financier d’Aventis, a précisé, au mois de novembre, que cette croissance du résultat devrait se maintenir sur l’ensemble de l’année : ” Au début de l’année, Aventis avait estimé à 25%, avant exceptionnels, la croissance de son résultat par action pour l’année 2000. Sur la base de ce qu’Aventis a déjà réalisé sur les neuf premiers mois, nous pensons pouvoir atteindre un taux de croissance de notre résultat par action de 40% sur l’ensemble de l’année “.

Aventis Pharma renforce sa position sur le marché américain

Aventis Pharma, qui regroupe les activités ” médicaments de prescription ” d’Aventis Pharma AG, les vaccins d’Aventis Pasteur et les protéines plasmatiques d’Aventis Behring, a connu des résultats supérieurs aux attentes.

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2000, les ventes d’Aventis Pharma ont augmenté de 16,2% (10,5% hors effet de change et écarts de structure), et s’élèvent à 11,835 milliards d’euros. Les ventes de médicaments de prescription ont augmenté de 13,7% (8,8% hors effet de change et écart de structure) pour atteindre 10,209 milliards d’euros. Au cours des neuf premiers mois, les ventes de vaccins d’Aventis Pasteur ont augmenté de 29% par rapport à la même période de 1999, grâce notamment à des produits innovants tels que le vaccin injectable contre la poliomyélite. Après les restrictions de production rencontrés ces dernières années, Aventis Behring a connu, cette année, une forte reprise, notamment sur le marché américain. Les ventes d’Aventis Behring ont augmenté de 40% au cours des neuf premiers mois de l’année 2000.

Aventis Pharma enregistre une croissance de 21,1 % du résultat opérationnel avant amortissements des écarts d’acquisition et parts des sociétés en équivalence (EBITA) qui s’élève à 2,260 milliards d’euros avant exceptionnels pour les neuf premiers mois.

Aventis Pharma a également renforcé de manière significative sa présence aux Etats-Unis, premier marché pharmaceutique mondial. Au cours des neufs premiers mois de l’année 2000, les ventes réalisées aux Etats-Unis ont augmenté de 36% atteignant 3,831 milliards d’euros (+19% hors effet de change et écarts de structure). Les ventes réalisées aux Etats-Unis ont représenté 32,4% des ventes totales d’Aventis Pharma pour les neufs premiers mois de l’année 2000, contre 27,7% sur la même période de 1999.

Avec un budget de recherche et développement d’environ 2,5 milliards d’euros, 19 000 visiteurs médicaux dans le monde, un fort portefeuille de produits en développement parmi lesquels plus de 10 produits majeurs devraient être lancés entre 2001 et 2004, Aventis est aujourd’hui bien placée pour poursuivre sa croissance à deux chiffres dans le secteur pharmaceutique.

Une croissance alimentée par les produits pharmaceutiques stratégiques

Aventis se concentre sur des produits stratégiques, porteurs de forte croissance. Les ventes de ces produits représentaient 37% du total des ventes de médicaments de prescription à la fin du troisième trimestre, contre 28% sur la même période de 1999. Parmi ces produits stratégiques certains ont été lancés sur de nouveaux marchés et ont été autorisés pour de nouvelles indications au cours de cette année.

l’anti-allergique Allegra®/Telfast® a été autorisé aux Etats-Unis en février dernier dans de nouvelles formes et indications : une forme à prise quotidienne unique chez l’adulte et une à prise bi-quotidienne chez l’enfant, pour le traitement des rhinites allergiques saisonnières, ainsi que son utilisation dans le traitement de l’urticaire idiopathique chronique chez l’adulte et l’enfant y ont été approuvées. Au Japon, deuxième marché pharmaceutique de l’allergie après les Etats-Unis, la forme comprimés 60 mg en prise bi-quotidienne d’Allegra®/Telfast® a été autorisée en septembre dans le traitement des rhinites allergiques saisonnières et de l’urticaire, et lancée en novembre.
Lovenox®/Clexane® utilisé dans la prévention et le traitement des thromboses veineuses profondes (TVP) après chirurgie, a été autorisé aux Etats-Unis en décembre 2000 pour la prévention des accidents thrombo-emboliques veineux chez les patients alités pour une pathologie médicale aiguë (non chirurgicale). Lovenox®/Clexane® est actuellement commercialisé dans plus de 96 pays.
L’anticancéreux Taxotere® a reçu l’autorisation de la Commission européenne en janvier 2000 pour son utilisation dans le traitement de seconde ligne du cancer du poumon non à petites cellules. En septembre 2000, la Commission européenne a accordé l’autorisation de nouvelles indications pour l’utilisation de Taxotere® en association à la doxorubicine (Adriamycine®) chez les patientes atteintes de cancer du sein localement avancé ou métastatique n’ayant jamais reçu de traitement cytotoxique pour cette maladie. Jusqu’à cette date, Taxotere® était autorisé dans l’Union Européenne dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec d’une chimiothérapie antérieure ayant inclus une anthracycline ou un agent alkylant. En juillet 2000, Aventis Pharma a conclu un accord avec Chugai Pharmaceutical Co., Ltd. mettant fin à leur contrat de co-développement et de co-distribution de Taxotere® à partir du 31 mars 2001. A partir de cette date, Aventis Pharma sera le producteur et distributeur exclusif de Taxotere® au Japon. Le produit, qui est disponible au Japon depuis 1997 pour le traitement du cancer du sein et du cancer du poumon non à petites cellules, a été autorisé en avril 2000 pour le traitement des cancers de l’estomac, de l’ovaire, de la tête et du cou. Taxotere® est disponible dans le monde entier.
Outre les nouvelles autorisations et extensions de gammes octroyées à ces produits moteurs de la croissance d’Aventis Pharma, d’importantes étapes ont été franchies au cours de l’année 2000, avec notamment l’autorisation de mise sur le marché de trois médicaments clés :

Lantus® pour le traitement des diabètes de type I et II ;
Actonel® utilisé pour le traitement de l’ostéoporose et commercialisé en coopération avec Procter&Gamble ;
et Hexavac®, un vaccin pédiatrique innovant.
Des demandes d’autorisation de deux nouveaux médicaments, Ketek®, pour le traitement des infections des voies respiratoires, et l’antianémique Dynepo™ ont été soumises aux autorités américaines et européennes. L’insuline inhalée, développée en collaboration avec Pfizer, ainsi que d’autres projets importants ont atteint les phases finales de développement. Aventis Pharma dispose également d’un portefeuille de produits en développement particulièrement prometteur.

Alliance stratégique entre Aventis Pharma et Millennium

Au cours du troisième trimestre 2000, Aventis Pharma et la société américaine de biotechnologies Millennium Pharmaceuticals Inc. (NASDAQ : MLNM) ont conclu un accord qui marque le début d’une alliance stratégique majeure. Il porte sur le développement et la commercialisation en commun de médicaments destinés au traitement des maladies inflammatoires ; le développement commun de nouvelles technologies de recherche de médicaments ; le transfert de technologies de Millennium vers Aventis ; et une prise de participation d’Aventis dans le capital de Millennium. Aventis a acquis des actions Millennium pour une valeur de 150 millions de dollars lors de la mise en œuvre de l’accord, le 27 juillet 2000. Cet accord représente un total de 450 millions de dollars sous forme de paiements et d’investissements d’Aventis au sein de Millennium sur une période de cinq ans.

Recentrage sur la pharmacie

Malgré un marché fortement concurrencé, Aventis CropScience, l’activité de protection et production des cultures, a connu une amélioration de son résultat depuis le début de l’année. Ses ventes s’élèvent à 3,065 milliards d’euros au cours des neuf premiers mois, soit une baisse de 1,8% par rapport à 1999.

Le 14 novembre 2000, le Conseil de Surveillance d’Aventis S.A., a donné au Directoire son accord pour la poursuite du recentrage des activités du groupe sur la seule pharmacie. Aventis CropScience, qui fonctionne comme une entité légalement indépendante depuis la création d’Aventis, serait désinvestie dans le cadre de ce repositionnement stratégique. Le Directoire d’Aventis examinera toutes les options possibles créatrices de valeur, dont une éventuelle introduction en bourse d’Aventis CropScience, qui prendrait alors le nom d’Agreva. La mise en œuvre du désinvestissement devrait intervenir d’ici à la fin de l’année 2001.

La croissance du cours de l’action d’Aventis a dépassé celle des principaux indices pharmaceutiques

Lors de la création d’Aventis le 15 décembre 1999, les actions du groupe ont été cotées sur les places boursières de Paris, Francfort et New York le 20 décembre 1999. Depuis le début de cette année la valeur de l’action a progressé de plus de 50% pour atteindre 87,25 euros (au 15 décembre 2000). Dans l’indice Euro Stoxx, qui comprend les actions des 50 entreprises les plus importantes de la zone euro, Aventis occupe le deuxième rang pour l’augmentation de valeur de son action.

En septembre, Aventis a lancé ” Horizon “, son premier programme d’actionnariat salarié dans 56 pays. 29 000 salariés, soit 34% des salariés éligibles, à ce programme, ont souscrit 4,94 millions d’actions représentant une valeur totale de 344 millions d’euros sur la base d’un prix de souscription de 69,71 euros par action. Un fort taux de participation a été enregistré dans les principaux pays tels que la France (42%), l’Allemagne (33%), le Japon (40%) et les Etats-Unis (28%). La part du capital d’Aventis détenu par les employés s’élève désormais à 4%.

Aventis, l’un des leaders mondiaux dans les domaines de la pharmacie et de l’agriculture, se consacre à l’amélioration de la qualité de la vie, par la recherche et le développement de produits innovants (médicaments, vaccins, protéines plasmatiques, protection et production des cultures, santé et nutrition animales). En novembre 2000, Aventis a annoncé sa volonté de recentrage sur la pharmacie et son projet de désinvestissement de l’activité agriculture. Le groupe Aventis, dont les ventes pro-forma en 1999 ont atteint 20,5 milliards d’euros, est présent dans plus de 120 pays, avec environ 95 000 employés. Son siège social est à Strasbourg. Aventis est née en décembre 1999 de la fusion des groupes français et allemand, Rhône-Poulenc S.A. et Hoechst AG.

Site Internet : www.aventis.com

“Les informations du présent communiqué de presse autres que celles se référant à des évènements passés sont données à titre prévisionnel et sont donc soumises aux risques et incertitudes des marchés. Leur réalisation peut varier considérablement en fonction de différents facteurs, tels que la disponibilité des ressources, le calendrier et les contraintes imposées par les autorités de régulation, l’intensité de la concurrence, la survenance de litiges et l’efficacité de la protection des brevets. Des informations complémentaires concernant les risques et les incertitudes sont exposées dans le dernier rapport annuel d’Aventis enregistré auprès de la Commission des Opérations de Bourse, et sur le formulaire 20-F, enregistré auprès de la Securities and Exchange Commission.”

Contact Aventis:
Nathalie Stammler, Relations Médias
Tél. : + 33 (0) 388 99 11 16
Fax : + 33 (0) 388 99 11 13
[email protected]

Carsten Tilger, Relations Médias
Tél. : + 33 (0) 388 99 11 14
Fax : + 33 (0) 388 99 11 13
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES