EduBourseActualitésConcentrations: la Commission autorise le projet d'acquisition de Saar Ferngas AG par...

Concentrations: la Commission autorise le projet d’acquisition de Saar Ferngas AG par ArcelorMittal

La Commission européenne a donné le feu vert, en vertu du règlement CE sur les concentrations, au projet d’acquisition de l’allemand Saar Ferngas AG (SFG), fournisseur de gaz naturel et gestionnaire d’un réseau de transport, par Arcelor Luxembourg S.A. (Arcelor), filiale du groupe ArcelorMittal, également établi au Luxembourg. La Commission a conclu que l’opération envisagée n’entraverait pas de manière significative l’exercice d’une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) ou dans une partie substantielle de celui-ci.
Arcelor est une filiale détenue à 100 % par ArcelorMittal, le plus important producteur d’acier au monde, qui distribue en outre divers produits sidérurgiques.

SFG fournit du gaz sur les marchés de gros et de détail aux clients industriels (notamment des centrales électriques), et exerce des activités de distribution à l’échelle régionale sur courte distance et de stockage de gaz. L’entreprise contrôle le gestionnaire régional allemand d’un réseau de transport de gaz, Ferngas Transport Gmbh (SFT).

L’opération notifiée ne donne lieu à aucun chevauchement horizontal.

Des interactions concurrentielles existent entre les activités des deux parties en Europe. En effet, SFG opère sur les marchés de fourniture de gaz aux clients industriels et d’acheminement de gaz sur courte distance, tandis qu’Arcelor produit le gaz utilisé pour ses activités sidérurgiques et détient une participation dans l’entreprise Dillinger Huttenwerke (DH), cliente de SFG.

L’enquête menée par la Commission a révélé que l’opération ne soulèverait pas de problèmes de concurrence verticaux, étant donné la part réduite réalisée par SFG sur le marché national et régional de fourniture de gaz naturel aux clients industriels en Allemagne; en outre, d’autres sources de fourniture de gaz sont accessibles sur les deux marchés.

Le marché de l’acheminement de gaz en aval a été libéralisé en Allemagne et l’accès au réseau de gaz pour les tiers est réglementé. SFT est confronté à la concurrence dans la Sarre, couverte par son réseau de transport. En conséquence, ArcelorMittal ne sera pas incité à restreindre l’accès de ses concurrents à l’approvisionnement en gaz naturel, pas plus qu’il n’en aura les capacités.

Sachant que la consommation de gaz d’ArcelorMittal (y compris en comptant DH) représente un pourcentage infime de la totalité du gaz utilisé par les clients industriels en Allemagne à l’échelle nationale et régionale, l’opération n’est pas susceptible d’entraîner sur les marchés des restrictions préjudiciables aux consommateurs.
De plus amples informations sur ce dossier peuvent être obtenues à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/comm/competition/mergers/cases/index/m97.html#m_4890

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200