EduBourseActualitésCNP Assurances enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 9 298 M€ sur...

CNP Assurances enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 9 298 M€ sur les six premiers mois de 2000 en hausse de 11,5%

CNP Assurances enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 9 298 M€ sur les six premiers mois de 2000 en hausse de 11,5% par rapport au 1er semestre 1999 et une progression d’environ 15% des encours gérés.

Dans un marché français d’assurance vie en très forte croissance depuis le début de l’année, CNP Assurances réalise une croissance de 11,5% et de 14% sur l’épargne
Les encours progressent sur un rythme annuel d’environ 15%
La collecte des produits d’épargne en unité de compte a plus que doublé
Le chiffre d’affaires consolidé réalisé par le groupe CNP Assurances au cours des six premiers mois de 2000 (y compris la filiale portugaise Global) s’établit à 9 298 M€. La croissance du chiffre d’affaires est de 11,5% par rapport aux six premiers mois de 1999.

L’ensemble du marché de l’assurance vie connaît depuis le début de l’année 2000 une forte progression (+38% à 50,2 Md€). Cette croissance s’explique d’après les estimations de la FFSA par trois éléments :

une collecte nouvelle (30 Md€)
des transferts de patrimoine financiers (8,6 Md€) dont
des transferts de PEP Bancaires (7,8 Md€)
et dans une moindre mesure, des transferts des livrets A dont la décollecte atteint 0,8 Md€ au premier semestre
le réemploi de contrats échus (11,6 Md€)
La croissance de la collecte du premier semestre 2000 par rapport au premier semestre 1999 (13,7 Md€) s’explique ainsi par l’accroissement des transferts (6,1 Md€ dont l’essentiel provient des PEP Bancaires), l’accroissement de la collecte nouvelle (4,6 Md€) et l’augmentation du réemploi des contrats échus (3 Md€).

Pour le groupe CNP Assurances, la croissance plus limitée du chiffre d’affaires (+11,5% de progression sur le chiffre d’affaires total et +14% sur le secteur de l’épargne) s’explique en large partie par un effet limité de réemploi de contrats échus, compte tenu de la jeunesse du portefeuille et de la proportion très forte des clients prorogeant leurs contrats à échéance contractuelle. Cette prorogation n’est pas comptabilisée comme un chiffre d’affaires nouveau mais les contrats restent dans le portefeuille du groupe et continuent à générer des revenus sur encours. Par ailleurs le recyclage de PEP bancaires des grands réseaux partenaires est plus faible que dans d’autres réseaux, la Poste ayant notamment choisi dans le passé de privilégier les PEP dans leur version “assurances”.

Les encours gérés, qui sont à l’origine de plus de 60% des revenus du groupe CNP Assurances ont connu une progression annuelle de près de 15%, soit à un rythme légèrement supérieur à l’ensemble du marché vie capitalisation qui croîtrait de 14% d’après une estimation de la FFSA.

Par segment d’activité, l’évolution sur le premier semestre est la suivante :

Chiffre d’affaires
30/06/2000
30/06/1999
Evolution
30/06/1998

En M€
En M€
En%
En M€

Epargne
7 706,8
6 763,6
+13,9
7 010

Retraite
364,8
384,9
-5,2
373

Prévoyance
409,9
407,5
+0,6
389

Couverture de prêts
671,4
642,6
+4,5
620

Frais de soins de santé
105,5
95,9
+10,0
115

Dommages aux biens (Global) (*)
39,3
33,5
+17,3

Autres (**)

11,6

TOTAL
9 297,7
8 339,6
+ 11,5
8 507

(*) Global est consolidé depuis le second trimestre 1999

(**) La rubrique “Autres” comprenait essentiellement en 1999 les activités Vie de Global qui sont désormais réparties entre épargne et prévoyance

Pour le secteur de l’épargne, l’activité est en hausse de 13,9% par rapport aux six premiers mois de 1999. Cette forte progression provient essentiellement des produits phare vendus par les grands réseaux. La collecte des produits d’assurance individuelle en unités de compte (UC) s’élève à 2 483 M€ soit 32% du chiffre d’affaires de l’épargne, ce qui représente un doublement par rapport à la même période de 1999 (1 141 M€).

Le chiffre d’affaires des produits retraite est en recul de 5,2%. Cette évolution s’explique par une baisse de la collecte des caisses d’épargne et du secteur des mutuelles et des collectivités locales en partie compensée par la progression des produits vendus aux entreprises.

La prévoyance est en progression (+0,6%) liée à la croissance de ce secteur pour les contrats d’entreprise ainsi que pour le réseau des Caisses d’Epargne.

La couverture de prêts progresse de 4,5%, la forte progression du marché compensant le passage de 27% à 35% du taux de partage avec Prédica de la couverture en assurance du portefeuille du Crédit Agricole.

Le chiffre d’affaires de l’activité frais de soins de santé progresse de 10%.

L’activité dommages aux biens de Global (Portugal) progresse de 17,3%.

Par réseau, le chiffre d’affaires réalisé par la Poste s’élève au 30 juin 2000 à 3 538 M€ (23 208MF) en croissance de 20,6% par rapport aux six premiers mois de 1999. Durant ce premier semestre 2000, plusieurs campagnes commerciales ont concerné les contrats Poste Avenir, GMO Poste Avenir et Ascendo. La collecte des supports d’épargne en unité de compte a représenté 1 358 M€, soit 39% de la collecte d’épargne au premier semestre 2000, contre 512 M€ au premier semestre 1999 ce qui représentait l’an dernier 18% de la collecte d’épargne. En valeur absolue cette collecte en UC a été multipliée par 2,6 sur un an. Par ailleurs, l’activité d’assurance emprunteur (19,2 M€), encore limitée car récente est en forte croissance (+43%) grâce notamment à une campagne promotionnelle de prêts immobiliers réalisée au premier semestre 2000.

Les Caisses d’Epargne, avec une collecte de 3 801 M€ (24 932 MF) au 30 juin 2000 connaissent une progression de 5,1% par rapport à 1999. Cette croissance s’est réalisée parallèlement au placement de près de 1,2 Md€ de parts sociales. Les transferts de PEP Bancaires vers des PEP Assurances (essentiellement PEP Transmission) représentent environ 350 M€. Enfin la collecte d’épargne en unités de compte représentait au premier semestre 887 M€ soit 25% du chiffre d’affaires de l’épargne soit une progression de 65% par rapport aux six premiers mois 1999 (537 M€).

Le Trésor enregistre un chiffre de 657 M€ sur six mois (4 309 MF) en croissance de 22,9% par rapport au 30 juin 1999. La collecte d’épargne en UC a représenté 204 M€ soit 33% du chiffre d’affaires épargne, et 2,7 fois la collecte en UC du premier semestre 1999 (75 M€).

Les établissements financiers enregistrent un chiffre d’affaires de 493 M€ (3 234 MF) (+2,6%) soit en très légère progression par rapport à 1999. Ce chiffre intègre le nouveau taux de partage avec Prédica des activités d’assurance en couverture de prêts du portefeuille du Crédit Agricole.

Le secteur des mutuelles et des collectivités locales avec 422,5 M€ (2 771 MF) de chiffre d’affaires connaît une contraction de 6,1%. La collecte de Préfon a toutefois légèrement augmenté au premier semestre (131 M€) (+1,6%) en dépit de l’accélération des encaissements observée fin 1999.

Enfin, les entreprises enregistrent une progression de 7,3% (252 M€) (1 655 MF).

A l’international, l’activité des filiales étrangères (61 M€) progresse de 35% grâce d’une part à la consolidation de CNP Seguros Vida (Argentine) pour 4 M€ et une progression de l’activité au Portugal de 27%. L’assurance de personnes y représente désormais 46,5% de l’activité.

Enfin, la rubrique Autres (73,5 M€) connaît une forte croissance (72,4%) liée à une régularisation d’une opération de réassurance internationale.

Au total, la décomposition par catégorie d’assurances montre une évolution nettement plus favorable au secteur individuel grâce à une progression marquée de l’épargne individuelle au premier semestre 2000.

Chiffre d’affaires
30/06/2000
30/06/1999
Evolution
30/06/1998

En M€
En M€
En%
En M€

Assurances individuelles
7 989
7 061
+13,2
7 272

Assurances collectives
1 309
1 279
+2,3
1 235

TOTAL
9 298
8 340
+11,5
8 507

Ces bonnes performances permettent de confirmer l’objectif de progression du résultat courant annuel d’au moins 15%.

Ce communiqué, sur l’activité du groupe sur les six premiers mois, est disponible en français et en anglais sur le site internet de CNP Assurances www.cnp.fr.

L’ensemble des résultats du premier semestre 2000 sera communiqué le 19 septembre 2000

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE DE CNP ASSURANCES
30 juin 2000 30 juin 1999 Evolution
Centres de Partenariat
En M€
En MF
En M€
En MF
En%

La Poste
3 538
23 206
2 934
19 245
+ 20,6

Caisses d’Epargne
3801
24 932
3 618
23 731
+5,1

Trésor
657
4 309
534
3 506
+22,9

Etablissements financiers
493
3 234
481
3 153
+2,6

Mutuelles et Collectivités locales
422,5
2 771
450
2 952
-6,1

Entreprises
252
1 655
235
1 542
+7,3

Filiales étrangères
61
400
45
296
+35,1

Autres
73,5
482
43
279
+ 72,4

TOTAL
9 298
60 989
8 340
54 704
+11,5

Contact presse :
Edith Niel Bordenet
Tél : 01 42 18 86 51
E-mail : [email protected]

Contact investisseurs et analystes :
Brigitte Molkhou
Tél : 01 42 18 77 27
E-mail : [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES