EduBourseActualitésConcentrations: la Commission ouvre une enquête approfondie sur le projet d’acquisition de...

Concentrations: la Commission ouvre une enquête approfondie sur le projet d’acquisition de l’usine M-real Zanders’ Reflex par Arjowiggins

La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie, conformément au règlement CE sur les concentrations, concernant le projet d’acquisition de l’usine M-real Zanders’ Reflex située à Düren, en Allemagne, par l’entreprise française Arjowiggins. Les deux entreprises produisent des papiers autocopiants et d’autres papiers fins haut de gamme à usage spéciaux. L’enquête initiale menée par la Commission sur ce marché fait craindre que l’opération envisagée ne soulève des doutes sérieux en ce qui concerne le marché des papiers autocopiants. La décision d’ouvrir une enquête approfondie ne préjuge en rien du résultat final de l’enquête. La Commission dispose à présent d’un délai de 90 jours ouvrables (jusqu’au 28 avril 2008) pour prendre une décision finale sur la question de savoir si l’opération envisagée entraverait ou non de manière significative une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) ou une partie substantielle de celui-ci.
Arjowiggins est l’un des principaux fabricants mondiaux de papiers graphiques, de papiers de communication, dont les papiers autocopiants, et de papiers à des fins de sécurité et de technologie. L’usine M-real Zanders’ Reflex est une importante usine allemande de fabrication de papiers autocopiants et de papiers à usages spéciaux, notamment de papiers fins haut de gamme.

Après un examen préliminaire, la Commission a constaté qu’il existait des risques sérieux de voir le projet d’acquisition entraver de manière significative une concurrence effective dans l’EEE, notamment en ce qui concerne les papiers autocopiants.

Le papier autocopiant est un papier traité chimiquement utilisé pour réaliser des copies sans carbone, par exemple pour des formulaires de facturation ou des documents de transport (ordres de transport). Le projet d’acquisition soulève des préoccupations en matière de concurrence étant donné qu’après une concentration, la part de marché d’Arjowiggins représenterait plus de la moitié du marché européen des papiers autocopiants, alors que celles des concurrents restants seraient sensiblement inférieures. La Commission craint qu’Arjowiggins puisse imposer à ses clients des prix ou des conditions de livraison moins favorables compte tenu du nombre éventuellement insuffisant d’autres fournisseurs concurrents.

L’enquête approfondie de la Commission évaluera si l’opération ne risquerait pas d’augmenter le prix des papiers autocopiants et, par conséquent, de nuire aux consommateurs.
De plus amples informations sur cette affaire sont disponibles à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/comm/competition/mergers/cases/index/m90.html#m_4513

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200