EduBourseActualitésCoflexip Stena Offshore achève avec succès la première intervention d'un navire monocoque...

Coflexip Stena Offshore achève avec succès la première intervention d’un navire monocoque sur puits sous-marins en Norvège

Paris, France – Coflexip Stena Offshore (Nasdaq: CXIPY; Règlement mensuel: CFI FP) a annoncé aujourd’hui que sa filiale norvégienne, Coflexip Stena Offshore Norge, a réalisé avec succès, pour le compte de STATOIL, la première phase de l’abandon du champ sous-marin de Tommeliten, situé au large de la Norvège. Le CSO Seawell, navire monocoque spécialisé dans l’intervention sur puits, a été utilisé pour isoler le réservoir par cimentation, installer les bouchons obturateurs, et pour récupérer les structures sous-marines de chaque puits.

C’est, en effet, la première fois que les autorités norvégiennes autorisent l’intervention d’un navire monocoque sur un puits sous-marin en activité, satisfaisant pleinement le cahier des charges exigeant des autorités locales (voir communiqué de presse du 17 mai 2000).

Kevin Wood, Directeur Exécutif, Opérations et Projets, Amérique du Nord, Mer du Nord et Asie-Pacifique a déclaré: “Le Groupe CSO est particulièrement fier de participer à l’introduction de nouvelles technologies d’intervention sur puits sous-marins sur le plateau continental norvégien.

Le projet Tommeliten a prouvé que notre navire monocoque spécialisé dans l’intervention sur puits peut opérer en Norvège et générer des économies de temps et de coûts, comparé à une plate-forme de forage conventionnelle. De plus, le projet a clairement démontré la valeur ajoutée apportée par le CSO Seawell, grâce à sa versatilité et sa mobilité. STATOIL a pu ainsi trouver rapidement une solution face à une complication inattendue du fonctionnement de l’équipement sous-marin.”.

En effet, après l’isolation du réservoir par cimentation et l’installation des bouchons obturateurs, une difficulté technique a empêché la déconnexion des six têtes de puits de la structure sous-marine installée en 1988. L’équipe de projet, comprenant STATOIL, CSO et le fabricant des têtes de puits, a rapidement conclu que le problème ne pourrait être résolu par une autre unité d’intervention et qu’il fallait l’intervention préalable de plongeurs. Fort heureusement, en plus de ses capacités d’intervention sur puits, le CSO Seawell est l’un des quelques navires au monde habilité à réaliser des opérations de plongée en Norvège

Après une évaluation minutieuse du problème technique relatif à l’équipement de production sous-marine, le navire a quitté le site de Tommeliten et une équipe de plongeurs en saturation a été mobilisée à Aberdeen pour accueillir le navire dès son arrivée. CSO a alors organisé un stage de recyclage et de familiarisation aux règles de plongée, procédures, équipements et du travail à effectuer à une équipe de 32 hommes, comprenant les 12 plongeurs et leur personnel de support. Moins de 27 heures plus tard, le CSO Seawell était à nouveau en route vers le champ avec, à son bord, l’équipage et l’équipement de plongée. Les autorités norvégiennes ont approuvé la Demande d’Accord de Plongée (NPD) préparée par STATOIL et CSO. En six plongées rapides, les plongeurs ont déconnecté avec succès les têtes de puits de leur base, et les ont remontées à la surface grâce à la tour d’intervention du navire (derrick).

Commentant cette acquisition, Daniel Valot, Président Directeur Général du groupe Technip, a précisé : “Nous avons l’intention de construire une coopération significative et durable avec Coflexip Stena Offshore dans les marchés de l’offshore. CSO est un groupe unique, doté de grands talents et compétences. Il dispose de références inégalées et d’une équipe de direction de grande qualité. En tant qu’actionnaire clé, nous allons soutenir de façon active la stratégie de Coflexip Stena Offshore visant à prendre toute sa part de la croissance attendue de ce secteur.”

Knut Boe, Directeur Général de Coflexip Stena Offshore Norge AS, a précisé : “La mobilisation rapide de l’équipe de plongée, ainsi que l’achèvement en toute sécurité des opérations en mer, démontrent clairement la capacité de CSO à répondre efficacement et professionnellement aux besoins de ses clients. Le succès de ce projet renforce notre confiance dans ces nouvelles opérations d’interventions sur puits, qui sont maintenant une réalité en Norvège, et dans les capacités de notre navire promis à un bel avenir dans la région.”

Leader mondial du parapétrolier sous-marin, Coflexip Stena Offshore offre une gamme complète de services (gestion de projets, ingénierie, pose de conduites et d’ombilicaux sous-marins, construction et maintenance) et de produits (conception et fabrication de conduites flexibles sous-marines, d’ombilicaux de contrôle et de robots sous-marins télécommandés).

Coté à New York (NASDAQ) et à Paris (Règlement Mensuel), Coflexip Stena Offshore, dont le siège est à Paris, emploie environ 3 900 personnes. Le Groupe est présent sur cinq continents grâce à ses filiales en Angola, en Australie, au Brésil, au Canada, en France, en Inde, en Norvège, à Singapour, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

Pour plus d’information :

Group Investor Relations Officer
Miranda Weeks
Tel: (33) 1 40 67 60 42
e-mail : [email protected] Group Communications Manager
Véronique Lecompte
Tel: (33) 1 40 67 60 38
e-mail: [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES