EduBourseActualitésCast : résultats semestriels 2000

Cast : résultats semestriels 2000

Le Conseil d’Administration de CAST s’est réuni le 5 octobre 2000 sous la présidence de Vincent Delaroche et a arrêté les comptes consolidés du 1er semestre 2000 :

--------------------------------------------
En M€                   30/06/99    30/06/00
--------------------------------------------
Chiffre d'Affaires       7.1           4.9
Dont Logiciels           2.2          10.3
Dont Consulting          8.3           2.0
Résultat d'Exploitation -0.4         - 2.8
Résultat Financier       0.2         - 0.1
Résultat Exceptionnel   -0.0         - 0.1
Résultat Net            -0.2          -3.0
--------------------------------------------

Chiffre d’affaires
Comme annoncé en juillet dernier, le chiffre d’affaires de l’activité ” Logiciels ” – le moteur économique de la Société – a progressé de 70% par rapport au 1er semestre 1999. Il s’est établi à 8.3 M€ au 30.06.2000. Conformément à la stratégie du Groupe, l’activité indépendante de Consulting est restée quasi-stable à 2.0 M€.

Ces chiffres sont d’autant plus encourageants que la croissance est forte sur toutes les zones géographiques, notamment en Europe.

Les efforts marketing pour augmenter la notoriété de CAST et de ses produits sont en grande partie à l’origine de cette forte croissance.

Rentabilité
Le résultat net consolidé au 30.06.2000 s’établit à -3.0 M€ contre -2.7 M€ attendu. Cette perte intermédiaire, normale, pour tout éditeur de logiciel en forte croissance, s’explique par :
· Un phénomène de saisonnalité qui provient du fait que la quasi-totalité des charges d’exploitation sont linéaires sur l’année, alors que le chiffre d’affaires annuel de l’activité Logiciels se répartit habituellement en 35% sur le 1er semestre et 65% sur le second.
· Une augmentation de 80% de la force de vente directe par rapport au 1er semestre 1999, avec un fort recrutement sur le 1er semestre 2000.
· Les coûts de lancement de nouvelles filiales (Suisse et Suède sur le 2ème semestre 1999 et Allemagne et Espagne sur le 1er semestre 2000). Construire un réseau international sur un marché naissant se traduit en effet par un ticket d’entrée onéreux pour un premier entrant. Les frais de création et d’installation, ainsi que les recrutements initiaux, sans contrepartie en termes de chiffre d’affaires sur une période d’au moins 6 mois, impactent ponctuellement la rentabilité du Groupe.

Elle s’explique également par les efforts de structuration d’une organisation qui puisse supporter de fortes croissances sur plusieurs années, avec notamment :
– La création d’une cellule de direction Europe – Le renforcement de ses services fonctionnels (Corporate Marketing et Administration)
– La solidification du Middle Management, tant au siège que dans les filiales

Enfin, pour permettre à CAST de préserver voire d’augmenter son avance technologique, la société a continué à recruter des ingénieurs R&D de haut niveau, maintenant ainsi le niveau de R&D autour de 10% du CA Logiciels.

Alliances
Dans le prolongement des accords avec Microsoft Corp et avec Oracle Corp autour de Java, tout deux confortant la position de CAST en tant que chef de file du marché de l’Application Mining, des alliances très significatives ont été scellées sur ce début de 2nd semestre 2000.
· Avec un type d’accord identique, CAST a signé un accord mondial avec Webgain (société dans laquelle BEA a des intérêts), l’éditeur de Visual Cafe, l’un des outils-logiciels de développement JAVA les plus utilisés dans le Monde.
· Par ailleurs, CAST a signé des accords avec Cap Gemini Ernst & Young (USA) et Perot Systems (1 milliard de CA, 7000 employés) pour l’utilisation pilote de ses produits, avant un déploiement potentiel dans l’ensemble de leur centres américains et européens.

L’impact de tels accords pourrait se faire sentir à partir de 2001.

Prévisions & Perspectives
· Sur le second semestre, le Groupe CAST confirme ses prévisions de chiffre d’affaires à 28 M€, et prévoit donc de réaliser sur l’ensemble de l’année une croissance de 100% sur l’activité ” Logiciels “. La forte saisonnalité dans la génération du chiffre d’affaires s’explique globalement par la conjonction des cycles de ventes, par la courbe d’apprentissage des vendeurs, ainsi que par les habitudes d’achat des clients dans le domaine du Logiciel. Comme les recrutements de vendeurs ont été essentiellement effectués sur le premier semestre de l’année 2000, et que leur courbe d’apprentissage montre qu’il faut plusieurs mois avant qu’ils ne deviennent productifs, le chiffre d’affaires généré par ces nouveaux entrants interviendra à partir du 2nd semestre. Compte tenu des investissements de structuration qui ont accompagné les investissements de capacité, le Groupe CAST pourrait présenter une rentabilité d’exploitation à l’équilibre en 2000.

Afin d’obtenir un retour sur investissement optimal sur le moyen-terme, CAST a pris une position claire dans l’arbitrage entre une forte rentabilité immédiate et une plus forte croissance de chiffre d’affaires. Cette dernière est aujourd’hui clairement favorisée puisque l’objectif prioritaire est d’obtenir un avantage concurrentiel le plus important possible avant que d’autres acteurs n’apparaissent sur le marché de l’Application Mining. Au cours des 2 ou 3 prochaines années, le Groupe s’efforcera de maintenir une très forte croissance avec comme principal objectif de conquérir un marché dont il est aujourd’hui le pionnier, tout en améliorant progressivement sa rentabilité.

Une présentation détaillée est disponible le 10 Octobre 2000 à partir de 14 h 00 sur http://www.castsoftware.com/company/investor/

CAST, Président Directeur Général, Vincent DELAROCHE, [email protected] – François RUCHON, Directeur Administratif et Financier adjoint, [email protected] – Tél.: 01 46 90 21 00
Actus Finance & Communication Olivier COLIN, Relation Analystes/Investisseurs, [email protected] – Tél. : 01 53 67 36 36 – Olivia Comelli, Relations Presse, [email protected], Tel : 01 53 67 07 53

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES