EduBourseActualitésBCE émet une déclaration

BCE émet une déclaration

MONTREAL, Québec, le 14 déc. 2007 — BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE) émet aujourd’hui une déclaration en réponse à certaines rumeurs sur le marché concernant l’état de l’entente définitive visant son acquisition par un groupe d’investisseurs dirigé par Teachers’ Private Capital, la division d’investissement privé du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, Providence Equity Partners Inc. et Madison Dearborn Partners, LLC (le groupe d’investisseurs).

Même si BCE a pour politique de ne pas commenter les rumeurs ou conjectures qui circulent sur le marché, elle a décidé aujourd’hui, dans l’intérêt des actionnaires, de confirmer que ni BCE ni son conseil d’administration ne participent à quelque discussion visant la renégociation de quelque modalité que ce soit de l’entente définitive conclue le 29 juin 2007.

Conformément aux modalités de l’entente définitive, le groupe d’investisseurs a convenu de faire l’acquisition de toutes les actions ordinaires de BCE en circulation au prix de 42,75 $ par action en espèces et de toutes les actions privilégiées de BCE en circulation aux prix indiqués dans l’entente définitive.

A propos de BCE Inc.

BCE est la plus grande entreprise de communications du Canada et fournit un ensemble de services de communications des plus complets et des plus novateurs à ses clients de résidence et d’affaires au Canada. Assurés sous la marque Bell, ils comprennent les services téléphoniques local, interurbain et sans fil, l’accès Internet haute vitesse et sans fil, les services IP-large bande, les services des technologies de l’information et des communications (ou services à valeur ajoutée), ainsi que les services de télévision directe par satellite et par VDSL. BCE a aussi une participation dans CTVglobemedia, première société canadienne de médias. Les actions de BCE sont cotées en Bourse au Canada et aux Etats-Unis.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives concernant l’acquisition proposée de BCE ainsi que d’autres déclarations qui ne sont pas des faits historiques. Ces déclarations prospectives sont assujetties à d’importants risques, incertitudes et hypothèses. Les résultats ou événements dont il est question dans ces déclarations pourraient différer sensiblement des résultats ou événements réels. En conséquence, vous êtes mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces déclarations prospectives.

La conclusion de l’acquisition proposée de BCE est assujettie à certaines modalités et conditions, y compris, sans s’y limiter : (i) l’approbation du CRTC, d’Industrie Canada et d’autres instances gouvernementales concernées, (ii) l’approbation nécessaire des tribunaux et (iii) certains droits de résiliation mis à la disposition des parties dans l’entente définitive datée du 29 juin 2007 et régissant les conditions de la transaction. Ces approbations pourraient ne pas être obtenues, les autres conditions de la transaction pourraient ne pas être remplies conformément à leur intention et/ou les parties à l’entente définitive pourraient exercer leurs droits de résiliation et, dans une telle éventualité, l’acquisition proposée de BCE pourrait être modifiée, restructurée ou résiliée, selon le cas. L’incapacité de conclure la transaction proposée pourrait avoir une importante incidence défavorable sur le cours des actions de BCE. En outre, selon les circonstances d’un éventuel défaut de conclure la transaction proposée, BCE pourrait devoir payer d’importants frais et coûts déterminés par l’acquéreur, en plus de ses propres coûts engagés en relation avec les activités réalisées jusqu’à ce jour.

Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué sont faites à la date du communiqué et, par conséquent, pourraient changer après cette date. Toutefois, nous n’avons ni l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser l’une ou l’autre des déclarations prospectives, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement. De plus, nous n’avons aucune obligation de commenter les attentes ou déclarations de tierces parties concernant l’acquisition proposée de BCE. Pour plus de détails au sujet de certains de ces facteurs de risque et hypothèses et d’autres éléments, voir l’entente définitive datée du 29 juin 2007, le rapport de gestion du deuxième trimestre de 2007 de BCE daté du 31 juillet 2007, le rapport de gestion du troisième trimestre de 2007 de BCE daté du 6 novembre 2007, ainsi que la circulaire de procuration de la direction de BCE datée du 7 août 2007, tous déposés par BCE auprès des commissions canadiennes des valeurs mobilières (disponibles à www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis (disponibles à www.sec.gov). Ces documents sont également disponibles sur le site Web de BCE à www.bce.ca.

Renseignements:

Pierre Leclerc
Bell Canada, Media Relations
(514) 391-2007
1-877-391-2007
[email protected]

Thane Fotopoulos
Relations avec les investisseurs
(514) 870-4619
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200