EduBourseActualitésPSA Peugeot Citroën - Croissance des ventes de véhicules de 3,8% en...

PSA Peugeot Citroën – Croissance des ventes de véhicules de 3,8% en 2007 Succès des Peugeot 207 et Citroën C4 Picasso Un million de véhicules vendus en Europe émettant moins de 140 g de CO2/km

Les faits marquants

• Croissance des ventes de véhicules de 3,8% à 3 233 000 unités
• Progression des ventes de véhicules et d’ensembles d’éléments détachés à 3 428 000 unités (+ 1,8%)
• Accélération de la croissance des ventes de véhicules au second semestre : + 6,2% (contre 1,7% au 1er semestre)
• Première année de croissance des ventes en Europe depuis 2002
• Progression des ventes de 16,1% dans les zones prioritaires (Chine, Mercosur, Russie)
• Un million de véhicules vendus en Europe émettant moins de 140g de CO2/km pour la 2ème année consécutive

Avec 3 428 000 véhicules et ensembles d’éléments détachés vendus dans le monde en 2007, contre 3 366 000 en 2006, PSA Peugeot Citroën progresse de 1,8%. Ce résultat traduit de bonnes performances des ventes de véhicules (+3,8%), particulièrement à l’international (+11,1%), un retour à la croissance en Europe occidentale (+1,2%) mais aussi un recul des ventes d’éléments détachés (- 22,5%). Le second semestre a été marqué par une accélération de la croissance du groupe. Les ventes de véhicules ont augmenté sur cette période de 6,2% après une croissance de 1,7% au 1er semestre.

Les points forts du groupe PSA Peugeot Citroën en 2007
• La Peugeot 207, lancée en France en avril 2006, a été vendue à 521 000 exemplaires et a ainsi dépassé l’objectif fixé à 500 000 unités en année pleine de commercialisation.
La Peugeot 206, en poursuivant son développement à l’international (lancements en Chine, Iran et Malaisie en 2006), a par ailleurs confirmé son potentiel commercial avec 309 000 ventes.
Avec 830 000 ventes mondiales le couple 206+207 progresse de 7,1% par rapport à 2006 et se positionne comme le leader du segment des petites voitures en Europe.
Globalement les ventes de la gamme compacte de Peugeot (Peugeot 107, 206, 207 et 1007) continuent de progresser (+20% en 2006 / 2005 et + 4,8% en 2007 / 2006).

• Pour la marque Citroën, l’année 2007 aura été marquée par la réussite commerciale de la C4 Picasso, lancée en octobre 2006, et vendue à plus de 200 000 exemplaires en 2007. Le maintien d’un bon niveau de ventes de la Xsara Picasso à 120 000 unités permet à la marque Citroën d’enregistrer une spectaculaire croissance de ses ventes de 55,1% sur le segment des monospaces compacts et de devenir la marque leader en Europe.

• Avec 348 000 unités, les Citroën Berlingo et Peugeot Partner continuent de progresser et réalisent en 2007 leur meilleure performance historique, plus de 10 ans après leur lancement.

• Les nouveaux produits lancés ou présentés au second semestre 2007 ont reçu un accueil très favorable, qu’il s’agisse de la nouvelle Citroën C5 qui sera commercialisée au premier semestre 2008 ou de la 308. La nouvelle Peugeot 308 a reçu le « Volant d’Or » en Allemagne et 83 000 ventes ont déjà été réalisées en quelques semaines de commercialisation.

• PSA Peugeot Citroën a confirmé son leadership en Europe sur le marché des véhicules utilitaires légers avec une croissance de ses immatriculations de 4,9%. Sa part de marché s’établit à 18,8% avec 387 000 véhicules immatriculés. Depuis mi 2006, le groupe renouvelle rapidement sa gamme de véhicules utilitaires légers. Après les lancements en juin 2006 des Peugeot Boxer et Citroën Jumper, puis en janvier 2007 des Peugeot Expert et Citroën Jumpy élus « utilitaires de l’année 2008 », les nouveaux Peugeot Bipper et Citroën Nemo seront lancés au début de l’année 2008 ainsi que les nouveaux Berlingo et Partner au 1er semestre 2008.
Le renouvellement complet de la gamme VUL de Peugeot et Citroën en un temps record permettra ainsi au groupe de proposer sur le marché la gamme la plus jeune de son histoire (2,2 ans). Ce rajeunissement très important de la gamme du groupe doit lui permettre de conforter encore son leadership sur ce marché en 2008.

• PSA Peugeot Citroën a également confirmé son leadership environnemental. Pour la deuxième année consécutive, le groupe a vendu en Europe un million de véhicules émettant moins de 140g de CO2/km dont 750 000 émettant moins de 130 g de CO2/km. Sur ce segment des moins de 130g de CO2/km, le groupe détient plus de 26% de part de marché.

Les marchés d’Europe occidentale (18 pays) : retour à la croissance des ventes

Sur un marché européen (VP+VUL) en légère croissance (+0,7%) en 2007, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën sont en progression pour la première fois depuis 2002 ( +0,9%) à 2 333 000 unités dont 1 226 000 Peugeot et 1 107 000 Citroën. Dans un contexte commercial difficile, après plusieurs années de perte de part de marché, la position du groupe est stable à 13,8% (7,3% pour Peugeot, 6,6% pour Citroën). PSA Peugeot Citroën est le second constructeur européen de voitures particulières et le premier constructeur de véhicules utilitaires légers.

PSA Peugeot Citroën est leader sur les marchés français, espagnol, belge et portugais; il est 2ème sur les marchés italien, danois et suisse.

• En France, le groupe, premier constructeur, atteint une part de marché de 30,9% avec 779 800 véhicules immatriculés (VP + VUL), soit une croissance de 1,9% dans un marché en hausse de 3,5%.

• En Espagne, le groupe PSA Peugeot Citroën, avec une part de marché de 19,2%, confirme sa première position sur le marché (VP + VUL). Citroën reste en 2007 la première marque vendue en Espagne avec 203 000 véhicules immatriculés et une part de marché de 10,7%.

• Au Royaume-Uni, sur un marché en hausse de 2,8%, les immatriculations du groupe sont en croissance de 1,8% à 286 000 unités. Sa part de marché (VP + VUL) se maintient à 10,4% en 2007.

• En Italie, quatrième marché du groupe en volume, dans le contexte d’un marché à nouveau très dynamique (+6,2%), la part de marché du groupe progresse fortement et passe de 9,5% à 9,9%. Avec 269 000 immatriculations, le groupe enregistre une progression de ses immatriculations de 10,7%.

• En Allemagne, la part de marché de PSA Peugeot Citroën s’établit à 5,5%. Dans un marché en forte baisse (-7,9%) suite au changement de TVA intervenu en début d’année, les immatriculations du groupe sont également en recul de 10,6%.

Les marchés hors Europe de l’Ouest : ventes de véhicules en progression de 11,1%

En dehors d’Europe occidentale, les ventes de véhicules et ensembles d’éléments détachés du groupe en 2007 dépassent pour la troisième année consécutive le million d’unités et représentent 32,2% du total, contre 31,8% en 2006 et 30,4% en 2005.
Les ventes de véhicules du groupe à l’international progressent de 11,1% grâce à une accélération de la croissance du groupe dans ses zones prioritaires de développement.

• En Europe de l’Est où PSA Peugeot Citroën est le deuxième constructeur, ses ventes (+15,5% à 132 000 unités) progressent encore plus vite que le marché.
Dans les 6 pays d’Europe centrale (Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovénie, Croatie, Slovaquie), sur des marchés en hausse de 10,2%, le groupe progresse de 13,9% et sa part de marché passe de 11,3% à 11,7% avec 115 000 voitures immatriculées.

• En Russie, nouvelle zone prioritaire pour le groupe, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën progressent d’un tiers à 36 000 unités sur un marché également très dynamique (+35%).

• En Chine, dans un marché porteur (+24,5%) et après une année 2006 avec des ventes en très forte croissance (+63%), Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA) a vendu 209 000 véhicules (+3,1%) en 2007 et atteint une part de marché de 4%. Un plan produit fourni, la restructuration en cours du réseau Citroën ainsi que le développement du réseau Peugeot viendront conforter les ventes en 2008.

• Au Mercosur (Brésil + Argentine), dans un contexte de forte croissance des marchés automobiles, la croissance des ventes de PSA Peugeot Citroën est encore plus forte que celle du marché. Sur des marchés en hausse de 27,4% (+27,6% au Brésil et +26,6% en Argentine), le groupe enregistre 208 000 immatriculations et progresse de 32,5%.
Au Brésil, les immatriculations du groupe progressent de 33,3% à 129 000 unités. Sa part de marché atteint 5,5%.
En Argentine, les ventes du groupe progressent de 31,1% et sa part de marché progresse de 0,5 point pour atteindre 15%.

Une croissance qui s’accélère au second semestre

Le second semestre 2007 a marqué le retour de la croissance des ventes du groupe en Europe et une accélération de sa progression à l’international. En Europe occidentale, les ventes sont en croissance de 2,6% sur la période (-0,1% au 1er semestre). Hors Europe occidentale, la progression des ventes de véhicules s’établit à 15,6% (+7,1% au 1er semestre) grâce en particulier aux résultats du groupe au Mercosur (+ 44,6% au second semestre contre + 14,4% au 1er semestre).

Perspectives commerciales 2008

Dans un environnement toujours fortement concurrentiel, le marché européen devrait se maintenir en 2008 au niveau de 2007. L’exercice 2008 sera marqué par une nouvelle étape dans le rajeunissement des gammes avec le lancement de la nouvelle Citroën C5, l’élargissement de la gamme 308, le lancement des petits utilitaires Citroën Nemo et Peugeot Bipper, des nouveaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner. Combinée avec la montée en puissance des modèles lancés courant 2007, elle doit permettre au groupe d’accélérer la croissance de ses volumes en Europe.

Le groupe prévoit ainsi des ventes de véhicules et ensembles d’éléments détachés en 2008 comprises entre 3 550 000 et 3 650 000, soit une croissance autour de 5%. Cette croissance devrait être plus forte au second semestre qu’au premier, compte tenu du programme de lancement des nouveaux véhicules. Cet objectif pour 2008 est en ligne avec le programme CAP 2010.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200