EduBourseActualitésLes marchés boursiers sont-ils ... sensés ?

Les marchés boursiers sont-ils … sensés ?

Les marchés boursiers sont-ils … sensés ? C’est la question que tout investisseur est en droit de se poser au vu des variations ératiques de la Bourse de Paris et des marchés mondiaux depuis quelques mois. Cette journée restera sans aucun doute l’un des exemples les plus frappants de cette “irrationnalité”. Après avoir clôturé au-dessus des 5.000 points mardi, le CAC 40 ouvrait en baisse à 4.946,21 points. Cette baisse s’est ensuite accélérée pour toucher un plus bas à 4.872,92 points. Le CAC 40 se reprend alors brutalement pour se stabiliser autour des 5.000 points. La bonne tenue du Nasdaq (+1,06% à 18h) permet d’inverser la tendance, et le CAC 40 finit en hausse de 1,36% à 5.071,82 points ! Cette hausse ne compense toutefois pas la baisse de 3,96% ce mardi, bien inférieur au -6,17% du Nasdaq Composite. Le Nouveau Marché n’a pas profité de cet engouement. L’indice marque une nouvelle fois un recul de 1,15% à 1517,02 points. La perte atteint les 13,20% sur les 5 dernières journées, et se rapproche de ses plus bas historiques.
En Allemagne, bonne tenue du DAX 30 qui gagne 1,39%. Le Footsie est également bien orienté avec un gain de 1,33%.

Très forte volatilité du côté des valeurs. Si ce résumé datait de 10h du matin, la valeur Fi System aurait été en fort recul, plus de 10%, mais en cours de séance, le titre a brutalement changé de tendance avec l’ensemble du marché. La valeur affiche ainsi la plus forte hausse du SRD à +19,66% à 4,20 euros. Quelle raison fondamentale peut faire varier le cours d’une valeur de 34,6% au sein d’une séance ?
En grande majorité ceux sont les valeurs de la Nouvelle Economie qui bénéficient le plus de ce rebond. C’était elles qui avaient le plus souffert de la forte chute des marchés ces derniers mois. Ainsi Completel Europe gagne 2,68%, Devoteam +7,03% et Genset +5,45%. Cette dernière avait abandonné 11,22% mardi. Ces variations ont de quoi inquiéter l’investisseur type. N’oublions qu’il y a quelques années, seul le titre Zambia Copper avait de telles fluctuations. Depuis, ce dernier reste encore spéculatif. L’actionnaire majoritaire du groupe souhaiterait augmenter le capital de Zambia Copper et ainsi diluer les actionnaires, notamment français tels que BNP Paribas qui détient plus de 10% du capital.

Bonne nouvelle pour les actionnaires d’Highwave Optical. Le titre semble se stabiliser après sa forte baisse. Le titre perd seulement 1,34% à 38,97 euros, soit 38,14% en 5 jours. Alcatel O reste également orienté à la baisse avec un recul de 1,64%, soit 31,97% en 5 jours.

Intégra continue de “consolider” fortement. Le titre après deux journées de fortes hausses (vendredi : +16,88%; lundi : +22,22%) reperd une partie du terrain perdu et abandonne à nouveau 6,32%. Oberthur Card Systems se distingue à nouveau. Le titre recule de 8,33% à 11 euros contre -13,85% mardi. A noter que Amedeo d’Angelo a été nommé directeur général adjoint d’Oberthur Card Systems.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES