EduBourseActualitésGemplus annonce des résultats financiers records pour 1999 - Chiffre d’affaires et...

Gemplus annonce des résultats financiers records pour 1999 – Chiffre d’affaires et bénéfices en hausse de plus de 30%, Parts de marché en hausse tous secteurs confondus, Position dominante sur le marché de la télephonie mobile

Gemplus annonce des résultats financiers records pour l’année 1999, close le 31 décembre 1999. Le chiffre d’affaires atteint 5,029 milliards de Francs (767 millions d’ Euros), soit une hausse de 31% par rapport à 1998. En augmentation de plus de 35% par rapport à 1998, le revenu net s’élève à 218 millions de francs, confortant la première place de Gemplus sur le marché des solutions basées sur des cartes à puce.
Selon le Dr Marc Lassus, Président du Conseil de Surveillance de Gemplus

“1999 a été pour Gemplus une année active et une année de transition, puisque le groupe a préparé son entrée dans le nouveau millénaire. La société s’est développée sur tous les marchés, et a pu ainsi conforter sa position de numéro un sur le marché des solutions intégrant la carte à puce”.

Selon Pat Jones, Directeur Financier de Gemplus

“La forte croissance du marché de la téléphonie mobile a permis à la société de réaliser un chiffre d’affaires de 5,029 milliards de Francs (767 millions d’ Euros). La marge brute a représenté en 1999 36% du chiffre d’affaires, soit une hausse de 40% par rapport à 1998.”

La forte augmentation du chiffre d’affaires en 1999 reflète des chiffres records dans les zones géographiques clés de la société. Ces résultats sont le fruit des efforts menés par Gemplus pour cibler les services à forte valeur ajoutée du marché des hautes technologies.

L’Europe, traditionnellement le marché le plus important pour Gemplus, poursuit sa croissance : +34% ;
La région Amériques connaît une augmentation de 12% ;
L’Asie, après la crise économique de 1998, réalise une progression de 49%.

“Gemplus n’est plus uniquement un fournisseur technologique. Grâce à son expertise dans les systèmes ouverts, les infrastructures à clé publiques (PKI) et les architectures multi-applications, la société est devenue un acteur majeur sur le marché des services et solutions à forte valeur ajoutée. Tandis que les cartes à puce offrent toujours plus de souplesse et de possibilités – à la fois pour les marchés grand public et des marchés professionnels très spécifiques -, Gemplus évolue rapidement vers le développement de logiciels et se concentre sur les produits et applications de sécurité informatique pour le commerce électronique et l’accès Internet.”, ajoute Marc Lassus.

——————————————————————————–

Faits marquants de 1999
Investissements stratégiques

Gemplus a réalisé un certain nombre d’investissements stratégiques dans le domaine des solutions intégrées, des technologies sans contact et d’autres compétences clés, et a développé des partenariats de fabrication et de commercialisation dans des pays tels que l’Australie, le Brésil, la, Chine, la Corée du Sud et le Mexique. D’une façon générale, la société a mis l’accent sur les communications cellulaires, le secteur bancaire (plus spécifiquement dans le domaine du paiement électronique), et Internet (en particulier la sécurité sur Internet). Toutes ces avancées constituent les bases du succès futur de la société.

TPG entre dans le capital de Gemplus

Le groupe d’investisseurs américains TPG a récemment engagé plus de 300 millions de dollars dans Gemplus. Gemplus utilisera ces nouveaux capitaux pour accroître considérablement sa présence sur les marchés des communications sans fil, du commerce électronique et de la sécurité sur Internet.

Gemplus dépose des brevets et se développe

Fin 1999, Gemplus comptait 5.947 employés, soit une augmentation de 37% par rapport à 1998 (1.600 personnes en plus). 600 d’entre eux travaillent dans le département Recherche & Développement et ont déposé 106 brevets (69 en 1998). Le nombre de brevets déposés par Gemplus est donc de 389, preuve de l’avance technologique de la société. Gemplus prévoit d’accentuer cette avance en 2000.

Investissements en R&D

Les investissements en R&D ont cru de 43% en 1999 (442 millions de Francs/ 67 millions d’Euros) et la société a réorganisé ses activités marketing et R&D pour mettre en place une structure de développement plus traditionnelle, ce qui a permis d’optimiser les processus de développement et d’utiliser les mêmes normes et outils dans le monde entier.

Développements régionaux

En Chine : des cartes à puce Gemplus sont utilisées comme tickets dans le métro de Shanghai. Le métro de Shanghai a déjà émis 10 millions de cartes sans contact.
En Slovénie : les principaux acteurs du marché des technologies de l’information ont lancé un projet de développement d’une nouvelle carte de santé.
Les deux tiers de l’activité de Gemplus ont été réalisés en région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).
En Asie Pacifique : le chiffre d’affaires est en majeure partie constitué de cartes prépayées et de cartes personnalisées destinées aux applications de services bancaires sur téléphones portables et aux transports.
Aux Etats-Unis : les cartes à puce de Gemplus sont de plus en plus utilisées pour offrir des services à forte valeur ajoutée et pour sécuriser les transactions.

——————————————————————————–

L’explosion de la télephonie mobile permet à Gemplus de s’imposer sur de nouveaux marchés
En 1999, Gemplus a été à l’initiative, et a présidé, plusieurs forums de l’industrie tels que ” Radicchio “, un partenariat regroupant EDS et Ericsson destiné à poser les bases du commerce mobile (m-commerce) en utilisant la technologie à clé publique.

Gemplus a également mené des négociations avec d’autres acteurs technologiques majeurs (Giesecke & Devrient, ORGA Kartenssysteme et Schlumberger) pour créer l’Alliance SIM, consortium visant à intégrer du contenu Internet dans les téléphones portables existants. En tant que membre important du forum WAP, Gemplus a pu initier et promouvoir des développements dans le domaine du commerce électronique.

Gemplus a élaboré le projet “Pinocchio”, un concept de carte intégrant une mémoire 32 fois supérieure à la plus grosse mémoire que les cartes SIM actuelles proposent.

——————————————————————————–

Principaux contrats signés en 1999
Les partenariats conclu avec Virgin Mobile, Citibank et Microsoft reflètent les accords signés par Gemplus sur ses marchés clés en 1999 :

En collaboration avec Virgin Mobile, Gemplus a permis aux utilisateurs d’avoir accès en un temps record aux services de téléphonie mobile les plus innovants d’Europe. Dans les cinq premières semaines suivant le lancement, l’offre Virgin Mobile a connu la plus forte croissance du marché britannique grâce aux services innovants et aux solutions de commerce électronique de Gemplus.

A travers un partenariat avec Citibank, Gemplus a offert les premières cartes bancaires totalement opérationnelles utilisant le système d’exploitation JavaCard Open Operating System. Lancée par Citibank à Hong-Kong, en collaboration avec SHKP (Sun Hung Kai Properties), cette solution est basée sur des cartes bancaires sans contact destinées à des applications de contrôle d’accès physique et sur une application avec contact comme le porte-monnaie VisaCash et la fidélité.

——————————————————————————–

Vers Internet et les solutions de sécurité informatique
En collaboration avec Microsoft, la solution GemSAFE Enterprise de Gemplus est devenue la première solution de sécurité du marché à se voir certifiée pour Windows 2000.

Gemplus s’est associé à des fournisseurs de technologie d’infrastructures à clé publique (BALTIMORE Technologies, Utimaco, IBM…) pour proposer à ses utilisateurs une technologie intégrée offrant une sécurité accrue et une gestion optimisée des applications de commerce électronique.

Gemplus a annoncé sa nouvelle gamme de produits GemShield, premières cartes à puce du marché basées sur Windows. Gemplus a déployé cette technologie et des programmes pilotes clés en collaboration avec des fournisseurs majeurs comme Federal Data Corporation, BRED Banque Populaire, MeritaNordbanken et AMESA.

——————————————————————————–

Contacts
Gemplus, Flavie Gil
tel: +33-4 42 36 56 83
email: [email protected]

Agence SRRP, Nathalie Jolivot, Céline Kostia
tel: + 33 1 53 04 23 00
email: [email protected] ; [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES