EduBourseActualitésLa baisse du CAC 40 reste limitée

La baisse du CAC 40 reste limitée

Le CAC 40 abandonne 0,37% à 5.139,71 points. Une nouvelle fois le Nasdaq a donné la tendance de la journée. Après ouvert en forte hausse, le CAC 40 s’est lentement dégradé pour toucher un plus bas à 5087,49 points, peu avant le rebond du Nasdaq. Ce dernier a touché les -3,5% avant de remonter. A la clôture du CAC 40, la baisse de l’indice américain n’était plus “que” de 2,50%. Le Dow Jones abandonnait lui 1,24%. Sur la semaine, le CAC 40 a reculé de 0,79%, et à chaque séance, il s’est “borné” à calquer les évolutions du Nasdaq. Ainsi le CAC 40 n’a pas profité ce matin de la hausse de 8,92% du Nasdaq en clôture, mais dès l’ouverture en baisse de ce dernier, il a suivi sa tendance.
En Europe le Footsie affichait un recul de 0,36% et le Dax -1,11%.

Gemplus et Oberthur étaient une nouvelle fois très entourés. Les deux titres gagnent respectivement 7,82% et 8,90%. Gemplus s’est fait fortement remarqué avec un plus haut à 4,27 euros soit une hausse de 15,1% par rapport à la veille. Dans l’après midi, le titre a toutefois fait l’objet de prises de bénéfices pour les acheteurs de jeudi. Le titre n’en reste pas moins en forte chute sur la semaine boursière puisqu’il a perdu 33,22%, contre “seulement” 20,69% pour son alter ego Oberthur Card Systems.
Zodiac bénéficie de l’annonce d’un chiffre d’affaires en forte hausse au 1er semestre, et de résultats supérieurs aux prévisions. Le titre affiche la troisième plus forte performance du SRD avec un gain de 6,16% à 248 euros.

Completel Europe continue d’inscrire des variations proches de l’absurde. Le titre abandonne 8,15% à 2,93 euros. Sur la semaine, le titre a évolué de la façon suivante : lundi -6,57%, mardi -14,44%, mercredi +16,02%, jeudi +19,03% et vendredi -8,15%. Sur la semaine le titre est resté quasi stable à 1,38%.
Alcatel recule de 4,04% à 31,10 euros. La société a annoncé ce vendredi la prochaine introduction de Nexans, filiale cables en cuivre. Alstom au contraire progresse de 2,48% à 31,45 euros.
Fi System abandonne 2,39% à 4,50 euros. Le titre sera radié du SBF 120 au profit d’Orange à compter du 4 mai. Ce dernier a consolidé sa hausse de jeudi, et progresse d’un léger +0,87% à 10,44 euros. Le titre reste ainsi pour la deuxième séance consécutive au-dessus de la mythique barre des 10 euros.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES