EduBourseActualitésIngénico - Forte progression du résultat opérationnel : + 89% à 62,5...

Ingénico – Forte progression du résultat opérationnel : + 89% à 62,5 M€

Marge opérationnelle de 11% sur l’exercice
Croissance de + 130% du résultat net par action
Endettement net négligeable : 2,5 M€

Le groupe Ingenico a enregistré en 2007 une forte progression de sa profitabilité, avec un net accroissement de sa marge brute qui atteint 36,6% contre 32,1% en 2006, et une forte progression de son résultat opérationnel courant, qui atteint 62,5 M€, contre 33,1 M€ en 2006, en progression de 89%.
Sur l’année, la marge opérationnelle est en hausse de 4,5 points et atteint 11%.
Le résultat net du groupe est aussi en forte croissance, et s’élève à 39,5 M€ contre 16 M€ lors de l’exercice précédent.
Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 567,9 M€, en croissance par rapport à l’an dernier de 12,2% soit 9,3% à taux et périmètre constants.

Philippe Lazare, Directeur Général du groupe, a déclaré : « Ingenico a réalisé en 2007 de solides performances avec une nette amélioration de sa rentabilité et une forte génération de cash flows opérationnels. Ces bons résultats récompensent les efforts menés pour réduire nos coûts tout en renforçant notre présence commerciale et augmentant nos parts de marchés dans le monde. Avec le rapprochement des activités Sagem Monetel, mis en place cette année, Ingenico dispose d’une plateforme solide pour poursuivre cette croissance rentable et affirmer plus encore sa position de leader mondial du secteur. »
A – RESULTATS ANNUELS

Le Conseil d’Administration d’Ingenico SA a, ce mercredi 19 mars, arrêté les comptes de l’exercice 2007 clos conformément aux principes comptables IFRS.

Les chiffres clés

ingenico20032008-1.jpg

Activité de l’exercice

Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 567,9 M€, en croissance par rapport à l’an dernier de 12,2% soit 9,3% à taux et périmètre constants.
Les ventes à taux constant ont représenté 579 M€, en croissance de 14,4%. Les acquisitions de Moneyline et de Planet ont représenté un peu plus du tiers de cette croissance soit 5,1%. La quasi-totalité des régions a contribué à la croissance organique. Cette forte croissance traduit le positionnement privilégié du Groupe dans de nombreuses régions du monde où le marché des terminaux s’est fortement développé en 2007 et notamment en Asie, EEMEA1 et Europe du Sud où le Groupe a enregistré ses meilleurs taux de croissance respectivement de +31,2%, +34,8% et +26,4%.

Forte amélioration du résultat d’exploitation
Avec un résultat opérationnel courant de 62,5 M€ représentant 11% du chiffre d’affaires en croissance de 89% sur l’an dernier, le Groupe a largement dépassé l’objectif de 9% qu’il s’était fixé pour 2007.

Très forte augmentation de la marge brute
La marge brute s’est nettement accrue, pour atteindre 36,6% contre 32,1% l’an dernier. Comme au premier semestre, cette progression résulte des progrès enregistrés à la fois dans les activités de vente de terminaux et dans les métiers de services et solutions. S’agissant des terminaux, la poursuite des activités de « Redesign to Cost », la politique de rationalisation de notre sous-traitance, la négociation des prix et l’amélioration de la qualité constituent les principaux facteurs de progression de la marge. Pour les services et solutions, la baisse du coût des réparations, l’amélioration de notre organisation interne et enfin, la part plus importante de revente de logiciels développés en interne ont permis la réalisation de cette performance.

Maîtrise des coûts d’exploitation
Les coûts d’exploitation sont restés stables en pourcentage du chiffre d’affaires soit 25,6%. Retraités de l’effet des variations de périmètre et de divers éléments non récurrents, ces frais affichent une croissance inférieure à 3% sur l’exercice.

Un résultat net en très forte croissance
Le résultat net s’élève à 39,5 M€ soit 1,24 euro par action, en croissance de 130% par rapport au résultat net 2006 de 16 M€ représentant 0,54 euro par action.
Les charges qui viennent en réduction du résultat opérationnel courant s’élèvent à 5,5 M€ et comprennent pour l’essentiel des coûts de restructuration.
Le résultat financier net est une charge de 8,8 M€ contre 7,8 M€ en 2006.
La réduction de l’endettement de la société a permis une baisse des charges d’intérêt (7,2 M€ contre 9,2 M€ en 2006), et ce en dépit de l’augmentation des taux d’intérêt. Les produits de trésorerie et équivalents de trésorerie ont dégagé un résultat de 1,2 M€ contre 1,5 M€ en 2006. Les autres produits et charges financiers, comprenant les pertes de change, s’élèvent à -2,8 M€ contre -0,2 M€ en 2006.
La charge d’impôt sur les résultats s’élève à 8,7 M€ soit un taux d’impôt de l’ordre de 18% qui s’explique par les reports déficitaires utilisés ou activés notamment en France pour tenir compte des perspectives bénéficiaires.

Forte génération de cash-flows opérationnels conduisant à une dette nette quasi nulle
Le désendettement du Groupe sur l’exercice s’est élevé à 30,5 M€ et a permis de ramener la dette nette de 33 M€ au 31 décembre 2006 à 2,5 M€ au 31 décembre 2007. Il résulte en premier lieu de l’amélioration de la rentabilité du Groupe qui a permis une progression très significative du cash-flow d’exploitation (flux de trésorerie opérationnels) atteignant 65,4 M€ contre 37,8 M€ en 2006. Ces flux de trésorerie d’exploitation ont par ailleurs permis de couvrir les acquisitions nettes d’immobilisations pour 12,5 M€ et l’acquisition de notre distributeur turc Planet.
En outre, au 31 décembre 2007, INGENICO a racheté 620 000 Oceane sur un programme total portant sur un million et qui s’est achevé le 14 janvier 2008.
Au 31 décembre 2007, les fonds propres compte tenu notamment du résultat net de 39,5 M€ s’élèvent à 195,9 M€ contre 146,9 M€ l’an dernier.

1EEMEA : Europe de l’Est, Moyen-Orient et Afrique

B – AUTRES ELEMENTS IMPORTANTS

Approbation par l’AGE d’Ingenico de l’opération Sagem Monetel
Le 14 mars 2008, l’assemblée générale extraordinaire d’INGENICO s’est réunie et a approuvé à une très large majorité l’opération de rapprochement des activités de solutions de paiement électronique d’Ingenico et de Sagem Sécurité, proposée sous forme d’apports en nature par la société Sagem Sécurité d’actions des sociétés Sagem Monetel, Sagem Denmark et Sagem Defesa de Segurança do Brasil.
Cette opération permet au nouvel ensemble de bénéficier de la forte complémentarité des deux sociétés en termes d’implantation géographique, de réseau commercial et d’offre produit, combinant une expertise technologique pointue et un savoir-faire en matière de services.
Les apports ont été effectués selon le régime juridique de droit commun des apports en nature pure et simple, fixé par les dispositions de l’article L.225-147 du Code du commerce et des textes pris pour son application.
En rémunération de ses apports valorisés à 238.765.432 euros, Sagem Sécurité a reçu 10.663.046 actions nouvelles d’Ingenico, entièrement libérées, d’une valeur nominale de un euro chacune et une somme en numéraire de 4.856.590 euros versée à la date de réalisation de l’apport. Afin de s’assurer que l’opération est équitable, il est convenu de prendre en compte la variation de l’endettement financier net et les besoins en fonds de roulement des sociétés apportées et d’Ingenico. Cette prise en compte n’affecte pas le nombre d’actions nouvelles ordinaires qui seront remises à Sagem Sécurité en rémunération de l’apport. Les informations détaillées relatives à cette opération figurent dans le document E enregistré auprès de l’AMF le 28 février 2008, sous le numéro E.08-0005.

Remboursement anticipé des Oceane
Le 21 janvier 2008, INGENICO a annoncé sa décision de procéder au remboursement anticipé de la totalité des Oceane restantes à savoir 4.067.793 obligations.
99,8% des obligations ont été apportées à la conversion soit 4.059.819. Une émission d’actions nouvelles de 4.063.216 actions a été faite le 21 février 2008, par application d’un ratio d’attribution de 1.005 action Ingenico pour une Oceane.

C – PERSPECTIVES
Avec l’apport des activités de Sagem Monetel, le Groupe consolide en 2008 sa position de leader mondial, avec le premier réseau de distribution dans le monde et une gamme étendue de produits, tout en préservant sa capacité financière. Il entend capitaliser sur ces atouts importants pour tirer parti, dès 2008, de la croissance attendue des marchés de la monétique dans le monde et poursuivre l’amélioration de sa profitabilité.

——————————————————————————–

A propos d’Ingenico
Dans le monde entier, les banques et les professionnels du commerce confient à Ingenico l’acceptation sécurisée et performante de leurs transactions électroniques. Les solutions Ingenico s’appuient sur des technologies éprouvées, des standards établis et une ergonomie inégalée pour offrir un niveau optimal de fiabilité, de polyvalence et de confort d’utilisation. Cette large gamme de produits est complétée par un ensemble de services et de partenariats qui permettent aux professionnels de nombreux secteurs d’activités d’accepter des transactions en toute circonstance. Plus d’informations sur Ingenico : www.ingenico.com.

Contacts
FININCOM
Jérôme Goaër
+33 1 40 71 32 95
[email protected]

Valérie Sabineu
+33 1 40 71 32 71
[email protected]

BRUNSWICK

Jérôme Biscay
+33 1 53 96 83 83

INGENICO GROUP
Max-Paul Sebag
Communication, Groupe Ingenico 190-192, avenue Charles de Gaulle
F-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel. + 33 1 46 25 82 56
[email protected]

Annexe

ingenico20032008-2.jpg

ingenico20032008-3.jpg

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200