EduBourseActualitésINGENICO : mise au point

INGENICO : mise au point

Les importantes variations de cours enregistrées sur les titres de notre société ont provoqué une toute aussi importante demande d’informations émanant de la communauté boursière.
L’annonce quasi simultanée sur Internet des avatars subis par la carte à puce et des risques potentiels qu’ils feraient courir aux moyens de paiement électroniques ont malheureusement accrédité la thèse que nous serions directement concernés par ces incidents.

Dans un souci de transparence, il nous paraît donc essentiel de donner les précisions qui sont demandées et attendues par le marché financier.

Notre société a accueilli les nouvelles publiées par la presse et diffusées par la radio et la télévision avec la plus grande sérénité car il était tout à fait évident que ces incidents devaient survenir à brève échéance, surtout après la médiatisation outrancière d’un hacking récent.

En réalité ces incidents confortent très largement notre intention de devenir un intervenant majeur dans le domaine de la sécurité informatique et tout particulièrement en ce qui concerne les moyens de paiement sur Internet. Les risques de fraude à grande échelle qui sont annoncés prouvent l’urgence du besoin de sécurisation des nouvelles technologies et nous entendons y répondre efficacement et sans délais. C’est donc ce domaine qui sera exploré en premier dans le cadre d’Ingenico.com.

En ce qui concerne le parc des matériels installés chez les commerçants, il est certes intéressant d’entendre qu’il faudra probablement remplacer près de 200.000 terminaux encore en service car les constructeurs – et en particulier Ingenico – devront répondre à cette demande dans les mois à venir.

Il nous semble aussi intéressant de préciser que le parc de terminaux Ingenico en service répond ou répondra aux nouveaux impératifs sécuritaires après un simple téléchargement du logiciel dit MPEV5 qui utilise des clés de longueur différente dont le piratage – qui ne peut être totalement exclu -demanderait selon les spécialistes plusieurs dizaines d’années.

Notre société dispose, depuis maintenant plus d’un an, des matériels et des logiciels sophistiqués dont l’adoption rapide et généralisée par les commerçants résoudrait immédiatement le problème rencontré aujourd’hui. Il reste que ce problème ne sera totalement éradiqué que lorsque les banque mettront les nouvelles cartes MPEV5 à la disposition des usagers. Un important budget (300 MF) serait prévu à cet effet par le GIE des Cartes Bancaires.

Dans un cas comme dans l’autre, cette situation ne doit en aucun cas susciter d’inquiétude de la part des investisseurs ni justifier un revirement du marché à l’égard de notre Société qui reste, plus que jamais et tout particulièrement en raison des synergies qu’elle prévoit de développer avec Gemplus, le principal intervenant mondial sur le marché de la sécurité des moyens de paiement électroniques par carte à puce.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES