EduBourseActualitésConcentrations: la Commission autorise l'acquisition d'actifs de Scottish & Newcastle par Heineken...

Concentrations: la Commission autorise l’acquisition d’actifs de Scottish & Newcastle par Heineken en Belgique, en Finlande, au Portugal et au Royaume-Uni et renvoie l’opération de rachat des actifs irlandais à l’autorité irlandaise de la concurrence

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement CE sur les concentrations, le projet de rachat, par la société néerlandaise Heineken, des activités du brasseur britannique Scottish & Newcastle en Belgique, en Finlande, au Portugal et au Royaume-Uni, car elle a estimé que cette opération n’entraverait pas significativement une concurrence effective sur ces marchés. Elle a toutefois renvoyé le projet de rachat des activités de Scottish & Newcastle en Irlande par Heineken à l’autorité irlandaise de la concurrence à la demande de cette dernière conformément au règlement CE sur les concentrations. A l’issue d’une enquête préliminaire, la Commission a constaté que la concentration envisagée menaçait d’affecter sensiblement la concurrence sur le marché de la bière en Irlande. Ce volet de l’opération sera donc examiné par l’autorité irlandaise de la concurrence sur la base de son droit national.
Scottish & Newcastle (S&N), société anonyme, détient des participations dans la production et la distribution de bière, de boissons rafraîchissantes et d’eau minérale dans un certain nombre de pays à travers le monde. Elle possède notamment les marques de bière Foster, Kronenbourg et Grimbergen.

Heineken est active dans le monde entier dans la production et la distribution de bière et d’autres boissons. Ses principales marques internationales de bière sont Heineken et Amstel.

Le 25 janvier 2008, un consortium formé de Carlsberg et de Heineken a annoncé une offre publique d’achat de la totalité du capital social de S&N. En cas de succès de l’offre, les actifs de S&N seraient répartis entre Carlsberg et Heineken. Le projet du consortium donnerait lieu à deux concentrations distinctes, l’une portant sur les actifs de S&N rachetés par Carlsberg et l’autre, sur les actifs acquis par Heineken. La première concentration a reçu l’aval de la Commission le 7 mars 2008 (voir IP/08/403).

Dans sa demande de renvoi, l’autorité irlandaise de la concurrence a fait valoir que l’opération en cause menaçait d’affecter significativement la concurrence sur les marchés irlandais de la bière, notamment en ce qui concerne le “lager”.

Ce risque est confirmé par l’enquête préliminaire menée par la Commission sur le marché; il en ressort que le marché irlandais de la bière se caractérise actuellement par la présence de deux acteurs de premier plan, Heineken et Diageo, et que S&N, par l’intermédiaire de sa filiale Beamish & Crawford, constitue un concurrent de poids. La disparition de S&N en tant que concurrent en Irlande risque d’éliminer la pression concurrentielle sur Heineken et Diageo et de porter préjudice aux consommateurs.

De surcroît, se fondant sur son enquête préliminaire, la Commission ne peut exclure l’existence de problèmes de concurrence pour le “stout” sur le plan régional.

Dans ces conditions, et comme l’autorité irlandaise de la concurrence est la mieux placée, de l’avis de la Commission, pour examiner l’effet de l’opération sur le marché irlandais, la Commission lui a renvoyé l’appréciation de son volet irlandais.

En ce qui concerne les autres marchés nationaux, l’opération n’entraînera pas de chevauchement majeur d’activités. C’est la raison pour laquelle la Commission a conclu que l’opération projetée ne restreindrait pas sensiblement la concurrence sur ces marchés.
On trouvera de plus amples informations sur cette affaire sur le site suivant:

http://ec.europa.eu/comm/competition/mergers/cases/index/m99.html#m_4999

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200