EduBourseActualitésUn nouveau prix national récompense "Les meilleurs employeurs pour la diversité au...

Un nouveau prix national récompense “Les meilleurs employeurs pour la diversité au Canada”

Plus d’entreprises doivent suivre l’exemple de ces chefs de file si le Canada veut être en mesure de relever les défis qui l’attendent au chapitre de la concurrence et de l’emploi

TORONTO, le 3 avril 2008

Vingt-cinq entreprises parmi les plus renommées et prospères du pays figurent sur la première liste des meilleurs employeurs canadiens prônant la diversité. Cette distinction, décernée pour la première fois aujourd’hui par Mediacorp Canada Inc., BMO Groupe financier et TWI Inc., vise à récompenser les entreprises et les organisations qui servent de modèles pour toute la nation en créant des milieux de travail diversifiés et inclusifs et à encourager l’adoption de pratiques exemplaires similaires par d’autres entreprises canadiennes. La liste des “Meilleurs employeurs pour la diversité 2008” met en évidence 25 employeurs d’un bout à l’autre du Canada qui ont mis en place des programmes exemplaires à l’intention de plusieurs groupes visés aux fins de la diversité.

« Ces employeurs représentent le plus bel aspect de la mosaïque culturelle et sociale du Canada », a déclaré Richard Yerema, auteur du palmarès des 100 meilleurs employeurs du Canada, qui a supervisé le processus de sélection. « La liste de cette année montre que peu importe dans quel secteur ou quelle région ils sont à l’œuvre, les employeurs progressistes souscrivent à la diversité canadienne et en font un atout précieux pour leur organisation. »

Le nouveau concours récompense les employeurs qui ont conçu des programmes de diversité et d’inclusion en milieu de travail exceptionnels à l’intention des employés dans cinq groupes : (a) les femmes; (b) les membres de minorités visibles; (c) les personnes handicapées; (d) les peuples autochtones et (e) les lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres (LGBT). Le concours se déroule sous la direction Mediacorp Canada Inc., qui publie le guide annuel des 100 meilleurs employeurs du Canada, en collaboration avec BMO Groupe financier et TWI Inc.

« Il est très important que les employeurs de chaque industrie et région s’adaptent à la nouvelle réalité canadienne compte tenu des défis que nous devons relever pour demeurer concurrentiels à l’échelle internationale et pour maintenir le dynamisme et la productivité de notre marché de l’emploi », a déclaré April Taggart, première vice-présidente, Gestion des compétences et de la diversité à BMO Groupe financier. « En tant qu’entreprise, nous reconnaissons depuis longtemps tous les avantages de la diversité et nous croyons également qu’en contribuant à la mise en commun des pratiques exemplaires, nous pouvons promouvoir la diversité dans son ensemble. »

« L’objectif que nous visons en participant à ce nouveau concours est de désigner les employeurs qui considèrent la diversité et l’inclusion comme des é léments essentiels de leur stratégie d’affaires », a expliqué Trevor Wilson, président de TWI Inc. « Ces employeurs s’attachent à créer des environnements de travail qui tirent le meilleur parti des divers talents de tous leurs employés en leur permettant de développer leur plein potentiel sans égard aux limitations trop souvent imposées par la race, le genre, les handicaps ou l’orientation sexuelle. »

À propos du concours
Afin de dresser la liste des Meilleurs employeurs pour la diversité au Canada, Mediacorp a passé en revue les candidatures soumises par des employeurs dans le cadre du palmarès 2008 des 100 meilleurs employeurs duCanada. Au début du concours cette année, plus de 1 800 employeurs avaient soumis leur candidature, et le processus de sélection a permis de réduire ce nombre à 185 employeurs admissibles. Les programmes de diversité et d’inclusion de chaque candidat ont été analysés afin de déterminer comment ceux-ci se comparent à ceux d’autres employeurs de leur secteur. Les finalistes choisis constituent les chefs de file en matière de diversité dans leur secteur et dans leur région au Canada. Dans le cadre du processus de sélection, les rédacteurs de Mediacorp ont reçu l’aide des spécialistes de la société de conseils en diversité TWI Inc., qui s’occupe de l’élaboration du Continuum de l’équité, méthodologie sectorielle d’évaluation de la diversité.

En tant que commanditaire du projet, BMO Groupe financier ne peut soumettre sa candidature. La sélection finale des lauréats a été effectuée par les rédacteurs de Mediacorp. Toutes les raisons ayant motivé les choix des rédacteurs seront publiées plus tard au printemps sur le site Web du concours, à l’adresse http://www.CanadasTop100.com/diversity (en anglais seulement).

La liste complète des Meilleurs employeurs pour la diversité 2008 suit.

– 30 –

Les Meilleurs employeurs pour la diversité au Canada Lauréats 2008 (en ordre alphabétique)

Air Canada (Saint-Laurent, Québec) : Pour l’excellence dans le recrutement de membres des minorités visibles.

Alberta-Pacific Forest Industries Inc. (Boyle, Alberta) : Pour une collaboration approfondie avec les collectivités autochtones, au chapitre de l’embauche de nouveaux employés et des programmes de stage, ainsi que pour l’établissement de partenariats avec des entreprises autochtones.

Blake, Cassels & Graydon LLP (Toronto, Ontario) : Pour avoir nommé des femmes à des postes de direction au sein de la société en commandite et pour les efforts du cabinet en vue d’atteindre l’équité en matière d’emploi dans la pratique du droit.

Boeing Canada Technology Ltd. (Winnipeg, Manitoba) : Pour la création de programmes de sensibilisation à la diversité dirigés par des employés dans un contexte de production et pour l’adoption de mesures progressistes d’assistance aux employés sourds et autochtones.

Catholic Children’s Aid Society (Toronto, Ontario) : Pour avoir créé, il y a presque 20 ans, un programme d’équité et de formation en matière de sensibilisation transculturelle qui sert maintenant de modèle aux autres organismes de services sociaux.

Enbridge Inc. (Calgary, Alberta) : Pour avoir aidé des femmes à gravir les échelons de la direction d’un employeur du secteur de la distribution de gaz, par des programmes de mentorat, de développement des qualités de chef et d’encadrement des pairs.

Ernst & Young s.r.l./s.e.n.c.r.l. (Toronto, Ontario) : Pour un rôle prépondérant dans l’évaluation des objectifs d’inclusion en milieu de travail au moyen d’un “recensement” de la diversité des employés, lequel aide les gestionnaires à reconnaître les problèmes et les possibilités qui existent à ce chapitre dans l’ensemble de la société en commandite.

Exportation et développement Canada (Ottawa, Ontario) : Pour avoir mis en pratique ses projets de diversité en milieu de travail dans le cadre de ses principales activités en recrutant des employés d’origines culturelles très diverses et en offrant à son personnel une formation en matière de sensibilisation aux différences culturelles.

Hewlett-Packard (Canada) Co. (Mississauga, Ontario) : Pour avoir clairement communiqué aux nouveaux employés l’importance de la diversité en milieu de travail et pour avoir organisé des groupes de soutien, dont certains remontent à plus de 30 ans, pour les employés handicapés, asiatiques, LGBT et les femmes.

Banque HSBC Canada (Vancouver, Colombie-Britannique) : Pour le rôle de premier plan joué par des cadres supérieurs, dont le chef de la direction, qui a également présidé le comité directeur responsable de la création d’une carte
de pointage interne servant à évaluer les projets, les objectifs de rendement et la formation en matière de diversité, ainsi que d’un programme de récompenses.

IBM Canada Ltée (Markham, Ontario) : Pour avoir fait de la sensibilisation à la diversité une qualité de chef essentielle en obligeant tous les gestionnaires à suivre une formation en matière de diversité et d’inclusion dans le cadre du développement de leurs aptitudes à diriger et en offrant à ceux-ci une formation interculturelle pour les aider à mieux gérer les équipes comptant un effectif diversifié.

Entreprises Intuit Canada Limitée (Edmonton, Alberta) : Pour des mesures progressistes visant à mettre sur pied des groupes de soutien parrainés par l’entreprise à l’intention des femmes et des employés LGBT dans le secteur des logiciels où de tels programmes sont rares.

KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. (Toronto, Ontario) : Pour la création d’un poste, à temps complet, de directeur de la diversité afin de mettre l’accent sur l’avancement des femmes et des membres des minorités visibles au sein de la société en commandite et pour la mise sur pied d’un réseau spécialisé dont l’objectif est de recruter des employés LGBT et de les fidéliser.

Merck Frosst Canada Ltée (Kirkland, Québec) : Pour avoir placé la diversité au centre des programmes de recrutement (“valoriser la diversité”) et pour avoir obligé ses principaux gestionnaires recruteurs et responsables du recrutement à suivre des programmes de sensibilisation à la diversité.

Neill and Gunter, division de Stantec (Fredericton, Nouveau-Brunswick) : Pour ses mesures spéciales visant le recrutement d’étudiants autochtones et pour avoir fait en sorte que ses ingénieurs suivent des séminaires de formation qui mettent l’accent sur les besoins particuliers des employés handicapés.

Fonction publique de l’Ontario (Toronto, Ontario) : Pour un rôle prépondérant dans le secteur public par la création d’un milieu de travail favorisant l’intégration d’employés ayant une limitation fonctionnelle, notamment la collaboration avec des groupes communautaires en vue de recruter des employés handicapés, la formation du personnel pour la rédaction d’annonces d’emploi sans obstacles et la formation des gestionnaires sur l’intégration des employés handicapés.

Procter & Gamble Inc. (Toronto, Ontario) : Pour l’adoption d’une stratégie globale en matière de diversité en milieu de travail dans le secteur des produits de consommation, l’organisation de groupes de soutien pour les employés asiatiques, francophones, hispaniques, noirs et LGBT et pour la participation active de ces groupes au processus de recrutement de nouveaux employés issus de leurs communautés.

Saskatchewan Government Insurance (Regina, Saskatchewan) : Pour son objectif consistant à devenir un “employeur de choix” pour les peuples autochtones par un recrutement accru et un groupe de soutien à l’intention des employés qui vise à mieux faire connaître les enjeux liés à l’emploi des Autochtones par l’entremise d’événements dans l’ensemble de l’organisation et d’une activité de réseautage annuelle pour les employés autochtones.

Suncor Energy Inc. (Calgary, Alberta) : Pour ses mesures visant à attirer plus de femmes dans des postes de direction au sein de l’industrie pétrolière et gazière et pour la mise sur pied d’un service des affaires autochtones centralisé ayant comme objectif de recruter de nouveaux employés issus des collectivités des Premières nations.

Groupe Financier Banque TD (Toronto, Ontario) : Pour l’excellence dans la création d’un milieu de travail favorisant l’intégration dans le secteur des services financiers, particulièrement dans le but d’instituer un mécanisme de responsabilisation en matière de diversité auprès des cadres, des gestionnaires et des employés, ainsi que d’associer ce mécanisme à un sondage sur l’inclusion réalisé auprès de l’ensemble du personnel de l’entreprise.

Services policiers de Toronto (Toronto, Ontario) : Pour des progrès importants au chapitre de la création d’un milieu de travail favorisant l’intégration, dans les domaines du maintien de l’ordre et de la sécurité publique, de personnes d’origines diverses (lesquelles représentent maintenant près de la moitié des nouvelles recrues) et pour avoir offert aux gestionnaires une formation annuelle sur la gestion d’un milieu de travail diversifié.

Réseau universitaire de santé (Toronto, Ontario) : Pour l’excellence dans le secteur des soins de santé, particulièrement en lien avec l’organisation de conseils de la diversité de la main-d’œuvre et avec la tenue d’un événement annuel pour récompenser les défenseurs de la diversité au sein du secteur hospitalier.

Université de la Colombie-Britannique (Vancouver, Colombie-Britannique) : Pour sa campagne exemplaire, “Positive Space”, (traduction libre, Milieu positif) visant à créer un environnement de travail favorisant l’intégration des employés LGBT dans l’ensemble de la cité universitaire.

Université de Toronto (Toronto, Ontario) : Pour son rôle prépondérant dans la mise en rapport des progrès réalisés en matière de diversité et des examens du rendement des employés et pour la création de nouveaux postes consultatifs visant à promouvoir les projets de ressources humaines destinés aux personnes LGBT, aux membres des minorités visibles, aux femmes et aux Autochtones.

Vancouver City Savings Credit Union/Vancity (Vancouver, Colombie-Britannique) : Pour son rôle prépondérant dans la région du Lower Mainland pour ce qui est d’encourager la diversité en milieu de travail, grâce à la participation importante des employés à l’édition annuelle de la Parade de la fierté de Vancouver, et pour la formation offerte aux principaux recruteurs afin que les entrevues avec les candidats d’origines diverses se déroulent dans un souci d’équité.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200