EduBourseActualitésBusiness Objects annonce des resultats records pour le quatrieme trimestre 2000

Business Objects annonce des resultats records pour le quatrieme trimestre 2000

Chiffre d’affaires en hausse de 41%, progression de 68% du Résultat Net par rapport à 1999

PARIS, FRANCE – Le 1er Février 2001 — Business Objects (NASDAQ : BOBJ; Euronext Paris code SICOVAM 12074) a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le quatrième trimestre et pour l’exercice clos au 31 décembre 2000.

Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre atteint le niveau record de 105,8 millions de dollars, en hausse de 41% par rapport au quatrième trimestre 1999 (74,8 millions de dollars). Le résultat net pour le quatrième trimestre s’élève à 16,1 millions de dollars, contre 9,5 millions de dollars pour le quatrième trimestre 1999. Le résultat net dilué par action et par ADS (American Depositary Share) ressort à 0,37 dollar pour le quatrième trimestre 2000, contre 0,23 au quatrième trimestre 1999. Les résultats nets dilués par action et par ADS ont été ajustés pour tenir compte de la division par deux de la valeur nominale des actions ordinaires et des ADS, intervenue en janvier 2000.

Le chiffre d’affaires pour l’exercice clos le 31 décembre 2000 ressort à 348,9 millions de dollars, en progression de 44% par rapport à l’exercice précédent (241,6 millions de dollars). Le résultat net de l’exercice s’établit à 42,4 millions de dollars, une augmentation de 78% par rapport à 1999 (23,8 millions de dollars). Le résultat net dilué par action et par ADS au 31 décembre 2000 ressort à 0,97 dollar, contre 0,60 dollars en 1999.

“Ces résultats trimestriels et annuels sont exceptionnels” a indiqué Bernard Liautaud, Président Directeur Général de Business Objects. “Ils montrent que nous continuons à gagner des parts de marché sur nos concurrents les plus directs. En particulier, nous avons enregistré un fort développement sur le continent nord-américain, où le taux de croissance affiche 65% pour le quatrième trimestre.”

“Au cours de l’exercice 2000, l’expansion de Business Objects s’est poursuivie à un rythme soutenu, maintenant un niveau de croissance élevé et augmentant sa rentabilité” poursuit Bernard Liautaud. “Notre stratégie nous a permis d’élargir notre marché et de transformer notre positionnement, passant de l’outil traditionnel d’aide à la décision à une offre complète d’e-business intelligence. Nous avons développé avec succès les grands déploiements d’entreprises et les extranets destinés au partage et la livraison de l’information, et nous élargissons notre offre d’applications analytiques “.

Faits marquants du quatrième trimestre :

– Réalisation de 51 larges transactions comportant des déploiements à l’échelle de l’entreprise.

– 918 nouveaux clients, dont Ericsson Radio Systems, Hewlett Packard, BellSouth, AXA, la Banque Centrale Européenne, HBO, Nestlé, Con Agra Foods et le Ministère japonais des Postes et Télécommunications.

– Réalisation d’un chiffre d’affaires de 14 millions de dollars sur les extranets, avec des clients tels que Fortis Investment Management, Renault Bank, Kraft Foods Italia, Terra Networks, BarclayCard, University of Queensland, Sherwin Williams et General Mills. Pour l’exercice 2000, le chiffre d’affaires réalisé sur les extranets a atteint 40 millions de dollars.

– Introduction de BusinessObjects Infoview™ Wireless Edition 2.0.

– Lancement de l’Initiative Business Intelligence Sans Fil, un nouveau programme d’alliance global.

– Business Objects élue, pour la deuxième année consécutive, l’une des douze sociétés les plus influentes dans la technologie de l’information par le magazine américain “Intelligent Enterprise”. Business Objects est la seule entreprise de business intelligence sélectionnée dans cette liste prestigieuse.

– Lancement du site de commerce électronique de Business Objects, un extranet “business to business” (B2B) dédié à la vente en ligne des produits de Business Objects.

Le bilan de Business Objects continue de refléter sa solidité financière, avec 211,9 millions de dollars en disponibilités et valeurs mobilières de placement. Le total de l’actif au 31 décembre 2000 s’élève à 368,0 millions de dollars, contre 272,5 millions de dollars au 31 décembre 1999.

Les bilan et compte de résultats consolidés présentés en dollars américains ont été préparés selon les principes comptables généralement admis aux Etats-Unis.

Perspectives
Business Objects donne les prévisions suivantes pour le 1er trimestre 2001, qui sera clos le 31 mars 2001 :

Le chiffre d’affaires se situera entre 95 et 98 millions de dollars.
Le résultat opérationnel devrait être de l’ordre de 13% à 14% du chiffre d’affaires.
Le résultat dilué par action devrait atteindre 0,20 à 0,22 dollars.

La Direction fournit les ordres de grandeur ci-après pour ses résultats au titre de l’exercice 2001, qui sera clos le 31 décembre 2001 :

Le chiffre d’affaires se situerait entre 452 et 460 millions de dollars.
Le chiffre d’affaires provenant d’extranets devrait dépasser 70 millions de dollars.
Le résultat opérationnel devrait représenter 17 % du chiffre d’affaires.
Le résultat dilué par action devrait être de l’ordre de 1,20 à 1,25 dollars.

Le présent communiqué contient des prévisions ou des affirmations relatives à l’avenir de Business Objects, touchant en particulier son chiffre d’affaires global, celui réalisé en matière d’extranets, son résultat d’exploitation et son résultat par action attendus pour le premier trimestre clos au 31 mars 2001 et l’exercice clos le 31 décembre 2001. Ces prévisions ont été établies sur la base des attentes de la société à la date du présent communiqué et comportent des risques et incertitudes pouvant conduire à des distorsions significatives entre résultats effectifs et résultats projetés. Ces risques et incertitudes incluent, sans que cette liste soit limitative, le niveau de la demande à l’égard des solutions d’e-business intelligence commercialisées par la société, les modifications dans les habitudes d’achats des clients, le poids relatif de la business intelligence sur les marchés des intranets et des extranets, les charges non prévues, la capacité de la société à relever avec succès les défis technologiques, la capacité de la société à faire accepter ses produits par le marché, la dépendance à l’égard des partenaires assurant la distribution des produits, l’effet des fluctuations de change, en particulier l’évolution de l’euro, l’impact d’un ralentissement de l’activité économique aux Etats-Unis, la capacité de la société à protéger ses droits de propriété intellectuelle, les litiges relatifs à la propriété intellectuelle ou à d’autres domaines, et une concurrence accrue. Business Objects ne prend aucun engagement d’actualiser ses prévisions postérieurement à la date du présent communiqué.

Business Objects tient aujourd’hui une conférence téléphonique à 23h00 (heure de Paris). Toute personne intéressée peut y accéder en composant le 00 1 415 904 7317. Il sera possible d’écouter l’enregistrement pendant 48 heures en composant le 00 1 858 812 6440 ; dans les deux cas, le code d’accès est le 17254028. De plus, à partir de la section ‘Investisseurs’ du site Business Objects www.businessobjects.com, il sera possible d’assister à la retransmission en direct et en différé de cette conférence téléphonique, et ce pendant cinq jours.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES