EduBourseActualitésLe Groupe Sophia annonce ses résultats consolidés pour l'exercice 1999

Le Groupe Sophia annonce ses résultats consolidés pour l’exercice 1999

La mise en œuvre de la stratégie de fonciarisation et de croissance externe par Sophia a engendré une forte croissance des résultats financiers.

Le résultat net part du Groupe progresse de 56% à 45,4 MEuros. Le bénéfice net par action s’élève à 1,8 Euro, en hausse de 37% par rapport à 1998.

Les résultats de Sophia pour l’exercice clos le 31 décembre 1999 affichent une forte progression. En 1999, le résultat net consolidé s’élève à 46 MEuros, affichant une hausse sensible de 42% comparé à l’exercice précédent. Le résultat net part du Groupe progresse de 56% à 45,4 MEuros par rapport au 29 MEuros enregistrés en 1998. La marge brute d’autofinancement (MBA) s’élève à 70 MEuros, en hausse de 31% comparé à 54 MEuros en 1998. Pour l’exercice, les loyers du patrimoine s’élèvent à 94,2 MEuros et contribuent à hauteur de 78% à la MBA consolidée.

Les fusions réalisées en novembre 1999 avec effet rétroactif au 1er janvier, ont abouti à une optimisation financière et juridique du Groupe.

*comptes consolidés Sophia avant fusion (hors Interbail)

**ajusté pour 1997 et 1998 du rapport d’échange de la fusion de novembre 1999

Monsieur Jean-Claude Wagner, Président Directeur Général de Sophia commente :

” En 1999, les facteurs favorables qui ont contribué aux performances de Sophia sont notamment, la reprise du secteur, caractérisée par une demande croissante pour l’immobilier de bureaux, l’augmentation de nos recettes locatives et un taux de vacance en nette amélioration. ”

” Conformément à nos prévisions de mars 1999, le Patrimoine constitue désormais le cœur de notre métier. Les loyers progressent de 65% à 94 MEuros et sa marge brute d’autofinancement contribue à hauteur de 78% à celle du Groupe, soit 55 MEuros. Aujourd’hui ce patrimoine est estimé à 1 129 MEuros. Il est essentiellement composé d’actifs centrés sur Paris et région parisienne en comprenant 61% d’immeubles de bureaux. ”

Monsieur Rémy Gancel, Vice-Président Directeur Général, concernant l’activité, précise :

” En 1999, nous avons accentué notre politique active de valorisation du patrimoine par la mise en œuvre d’un programme d’arbitrages sélectifs : ainsi au 31 décembre 1999, 29 immeubles avaient été cédés correspondant à 37 MEuros. Nous avons également procédé à des engagements d’investissements conséquents. L’année 1999 a ainsi été marquée par l’acquisition de 3 nouveaux immeubles dont deux immeubles de bureaux de taille significative et par 6 renforcements pour un montant global de 197 MEuros. ”

En 1999, l’activité Financement, gérée en décroissance depuis 1997, contribue pour 22% (16 MEuros) à la MBA du Groupe, en baisse de 25% par rapport à 1998.

L’actif Net Réévalué part du Groupe à fin 1999 croît de 21% par rapport à 1998 , à 922 MEuros, les capitaux propres progressant de 23% à 494 MEuros et les plus-value latentes du patrimoine de 42% à 296 MEuros.

Monsieur Jean-Claude Wagner ajoute :

” La mise en œuvre de notre stratégie de fonciarisation et de croissance externe, à la fois pertinente et ambitieuse, a permis à Sophia d’afficher une forte croissance de ses résultats financiers en 1999. Le principal objectif poursuivi par le Groupe au cours de l’année a été la création de valeur à travers une valorisation accrue des actifs que nous détenons. ”

” Après 30 mois de fonciarisation, l’année 1999 représente une année charnière dans la vie de Sophia. L’exercice a été consacré à la bonne intégration des nouvelles équipes, à la restructuration juridique et financière du Groupe, et à l’optimisation de nos résultats financiers. ”

En commentant les perspectives du Groupe, Monsieur Rémy Gancel explique :

” En ce qui concerne l’avenir, nous entendons accélérer la valorisation de notre patrimoine : en qualité par un programme d’arbitrages ambitieux de 160 MEuros – 40% sont déjà largement engagés !- ; en taille, en acquérant des immeubles de grandes surfaces et en restant attentifs à toute opportunité de croissance externe susceptible de créer de la valeur. A cet égard, nous disposons de près de 650 MEuros de capacité d’investissement pour les trois années à venir. Compte tenu de ce que nous avons entrepris, notamment en 1999, nous devrions connaître en 2000 une nouvelle croissance des résultats avec une MBA en progression de 10% environ. ”

Monsieur Wagner a conclu :

” Dans l’ensemble, nous estimons que la qualité et la répartition équilibrée de notre patrimoine, les fondamentaux de notre Groupe et l’expertise de nos équipes, nous dotent d’avantages compétitifs considérables pour être l’une des grandes foncières de demain. ”

Distribution de Dividende

Le dividende global qui sera proposé à l’Assemblée des Actionnaires le 18 mai prochain s’établit à 1,65 Euro par action, dont 0,17 Euro d’avoir fiscal. Il s’applique a un nombre d’actions augmenté de 14% résultant des récentes fusions de Sophia, de la Société Financière Interbail et de Finextel . Pour l’exercice 1999, le dividende global progresse de 5,3% par rapport à celui distribué en 1998 par Sophia avant les fusions (1,57 Euro ajusté).

Rappel des données complémentaires

– A la suite des fusions réalisées en novembre 1999, le Groupe Sophia comprend les 4 structures suivantes : Sophia, Sophia Bail, Sophia Mur et Soferbail

– L’actionnariat du Groupe : AGF (groupe Allianz) 39%, Zurich, Generali, PHRV 7%, le public 54%

– Le patrimoine du Groupe se répartit à : (33%) sur Paris, (56%) région parisienne, (11%) province

– Les actifs composant le patrimoine :
Bureaux : 61%, soit 683 MEuros
Entrepôts/activités : 25%, soit 278 MEuros
Commerces : 7%, soit 84 MEuros
Hôtels : 7%, soit 84 MEuros

Pour toutes informations complémentaires, veuillez contacter :

Marina Ezdiari / Relations avec la Presse
W & Cie : 01 43 18 39 22
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES