EduBourseActualitésCryo - Résultats 2000

Cryo – Résultats 2000

· Une croissance d’activité de 37,5 %
· Un résultat d’exploitation affecté par un marché en mutation
· Un renforcement significatif des fonds propres

Le Conseil d’Administration réuni le 10 avril a arrêté les comptes de la société Cryo pour l’exercice 2000.
———————————————–
1999 2000
MF MF M€
———————————————–
Chiffre d’affaires 238,9 328,5 50,1
Résultat d’exploitation 11,3 – 21,2 – 3,2
RCAI 10,3 – 20,8 – 3,2
Résultat exceptionnel – 98,8 15,1
Résultat net 12,8 74,0 11,3
———————————————–

Développement de l’activité Au cours de l’exercice 2000, Cryo a atteint deux objectifs fondamentaux de son Business Plan :
– une présence stratégique aux Etats-Unis, avec 25% du chiffre d’affaires,
– la maîtrise en direct de sa distribution, à hauteur de 70% de ses ventes.

Ces résultats ont été atteints au moyen d’une politique agressive d’acquisition dans le domaine de l’édition et de la distribution : Dreamcatcher (Amérique du Nord), Modern Games (Allemagne), Homesoft (Benelux), TAC (France).

L’ouverture en février 2001 d’une filiale en Espagne est venue compléter le réseau de distribution du Groupe.

Des investissements en forte augmentation
Au cours de l’exercice 2000, Cryo a engagé d’importants investissements dans les produits et la Recherche & Développement (158 MF contre 92 MF en 1999), qui permettent au Groupe :
– d’enrichir sa gamme éditoriale, par l’acquisition de nombreuses licences à forte notoriété (Universal Monsters, Woody Woodpecker, Zinedine Zidane, La Panthère Rose, Dune, Zorro,…) ;
– de produire les suites de ses titres phares : Versailles II, Atlantis III ;
– d’assurer une présence sur l’ensemble des supports à fort potentiel commercial (PS2, Advanced Game Boy, X-Box).

Un résultat d’exploitation affecté par un marché en mutation
Le résultat d’exploitation a été affecté par les éléments suivants :
– le sensible ralentissement des ventes, observé au 4ème trimestre dans l’attente de la sortie des nouveaux supports ;
– une augmentation des charges d’exploitation (frais commerciaux et de structure, coûts de production) pour accompagner la croissance du Groupe ;
– les résultats décevants des filiales anglaise et hollandaise, avec un manque à gagner en terme de chiffre d’affaires de 15 MF et des pertes d’exploitation ;
– la baisse des marges observée sur le segment console (notamment PS1 et Game Boy).

Cryo se fixe comme objectif prioritaire le retour à la rentabilité d’exploitation, au moyen de :
– un plan d’économies aboutissant à une meilleure maîtrise des coûts de production,
– une reconstitution des marges sur les consoles de nouvelle génération,
– l’intégration harmonieuse des sociétés acquises en 2000.

Un résultat net de 74 MF, des fonds propres consolidés de 310 MF
L’introduction en bourse de Cryonetworks a généré une forte création de valeur sous la forme d’un produit exceptionnel de 158 MF.

Ce dernier a permis d’absorber des charges exceptionnelles non récurrentes d’un montant de 60MF, liées à la transition technologique du marché des jeux vidéo, à l’abandon de certains développements en cours et à la structuration du réseau de distribution.

A fin 2000, les fonds propres du Groupe s’élèvent à 310 MF (86 MF en 1999), avec un endettement net nul, grâce aux fonds levés lors de l’introduction de Cryonetworks. L’exercice 2000 a par ailleurs vu la conversion de 30% des Océanes émises en décembre 1999.

Perspectives 2001
Cryo aborde le nouvel exercice avec les atouts suivants :
– une gamme éditoriale PC en adéquation avec le phénomène de “mass-marketisation” constaté sur ce marché en 2000,
– une série de sorties à fort potentiel sur PS2 à compter du deuxième semestre,
– un réseau de distribution complet et intégré qui génère une nouvelle activité, relais de croissance, en assurant la diffusion internationale de labels tels que Midas, Wanadoo Editions ou Microids,
– une filiale Internet dont la croissance devrait rester soutenue (+100%) malgré un environnement difficile dans le domaine des logiciels d’infrastructure Internet.

Dans ce cadre, Cryo anticipe pour l’exercice en cours une croissance de son activité d’au moins 50% et un retour à un résultat d’exploitation positif sur l’ensemble de l’année.

Cryo Jean Martial LEFRANC, Président-Directeur Général – Christian d’AMECOURT, Directeur Général, Tél. : 01 44 65 25 51 – Patrick MALKA, Directeur Financier, Tél. : 01 44 65 25 87, e-mail : [email protected]
Actus Laurence KIPFER, Relations Analystes/ Investisseurs, E-mail : [email protected], Tél. : 01 53 67 35 72 – Stéphane FARGETTE, Relations Presse, E-mail : [email protected] – Tél : 01 53 67 36 44

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES