EduBourseActualitésLogement social

Logement social

Réunis pendant 2 jours sur le thème « Pouvoir d’achat et logement », les militants FO, sous le double parrainage de l’APELS[1] et de l’AFOC[2] ont débattu des conditions de vie des locataires et salariés à travers :

Leurs aspirations à accéder à un logement social et pouvoir s’y maintenir. Cela suppose qu’il faille réorienter :
a) La production de logements pour qu’elle soit massivement affectée à la satisfaction des besoins des habitants;
b) Les moyens budgétaires (exonérations fiscales Robien et Borloo sans contreparties sociales) afin de permettre ladite construction non de 120.000 logements sociaux par an mais au moins le double sur les 500.000 réalisés actuellement, avec des loyers de sortie relevant du financement très social ( PLAI).
Cela impose des mesures exceptionnelles pour faire face à la crise de l’offre locative sociale à savoir :

Imposer aux Communes SRU de respecter la production de 20 % de logements sociaux sauf à s’exposer à la substitution de l’Etat pour y parvenir.
Mettre en location, les logements vacants des institutionnels.
Proroger les conventionnements des institutionnels, qui arrivent à échéance, prorogation de 6 ans moins.
Leur souci de disposer de services de qualités à des coûts maîtrisés (contrôle des charges mais aussi interventions via les commissions de concertation pour lancer des actions s’inscrivant dans des projets globaux d’économie d’énergie et donc des charges). C’est la meilleure défense du pouvoir d’achat quand on dispose d’un logement à un « prix » compatible avec les revenus.
Leur mobilisation là où ils sont présents (en particulier instances du 1% logement et bailleurs sociaux) ; 1% logement dont l’efficacité économique et surtout sociale est établie, n’en déplaise à ses détracteurs un véritable paritarisme doit être instauré via une gouvernance rénovée, fondée notamment sur l’évaluation, l’étude et le suivi.
Leur engagement au plus près des salariés qui subissent précarité et mobilité, dans une démarche solidaire au titre de l’accompagnement aux politiques publiques de l’Etat principalement l’offre locative sociale mais aussi plus globalement le parcours résidentiel des personnes en y incluant l’accession sociale et même très sociale.
Il s’agit fondamentalement, tant pour FO que pour l’AFOC de militer, pour le rétablissement d’un lien fort entre habitat, emploi et transport et pouvoir d’achat.

[1] APELS : Association pour la promotion et l’étude du logement des salariés.
[2] AFOC : Association Force ouvrière de consommateurs.
Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200