EduBourseActualitésAlstom confirme sa position de leader pour les îlots conventionnels de centrale...

Alstom confirme sa position de leader pour les îlots conventionnels de centrale nucléaire

Avec plus de 180 unités en service, Alstom est le premier fournisseur mondial d’« îlots conventionnels » (ou « îlots turbine ») pour centrales nucléaires. Plus de 30% des centrales nucléaires dans le monde utilisent les équipements d’origine Alstom.

Cette position de leader dans le domaine de l’électricité d’origine nucléaire a été confirmée récemment à travers plusieurs contrats et accords majeurs qu’Alstom a conclus en Chine, en Corée et aux Etats-Unis, portant à la fois sur la fourniture de nouveaux équipements et l’ingénierie associée, et sur des remplacements (retrofit) d’équipements existants.

En Chine, Alstom vient de remporter la commande de deux ensembles turbine-alternateur de 1750 MW de technologie Arabelle pour China Guang Dong Nuclear Power Company (CGNPC). Ces équipements sont destinés à la centrale nucléaire de Taishan, dans la province du Guangdong, qui sera la première en Chine à utiliser la technologie EPR. Cette commande, d’un montant de 300 millions d’euros, dont 100 millions pour la part revenant à Alstom, sera réalisée en consortium avec Dongfang Electric Company.

Toujours en Chine, CGNPC et Alstom ont également signé, en avril 2008, une lettre d’intention, faisant d’Alstom le partenaire privilégié de CGNPC pour assurer l’ingénierie et la construction de l’îlot conventionnel de la centrale de Taishan. La signature du contrat définitif doit intervenir dans les prochains mois.

En Corée, un consortium conduit par Alstom a remporté début 2008 un contrat de 95 millions d’euros pour le remplacement de six turbines basse pression équipant deux unités de la centrale nucléaire d’Ulchin, dans l’est du pays.

Aux Etats-Unis, marché primordial pour le Groupe, UniStar Nuclear Energy (UNE), société commune créée par EDF et Constellation Energy, a signé en mars 2008 avec Alstom un contrat-cadre qui prévoit la livraison de 4 îlots conventionnels de technologie Arabelle, destinés aux centrales nucléaires de type EPR que UNE prévoit d’installer. Autre accord majeur, conclu en février 2008, avec Exelon Corporation, un des principaux producteurs d’électricité américains, pour le remplacement des turbines à vapeur de trois centrales nucléaires, situées dans l’Illinois et en Pennsylvanie. Le montant correspondant à la première phase se monte à 72 millions de dollars, la valeur totale de ce contrat étant estimée à 420 millions de dollars (269 millions d’euros).

Le savoir-faire d’Alstom dans la production d’électricité nucléaire, mis en oeuvre par les Secteurs Power Systems et Power Service, s’appuie sur des décennies d’expérience en France et à l’étranger. En France, la totalité des réacteurs d’EDF (58 unités) sont accouplés à un îlot conventionnel fourni par Alstom, comme le sera prochainement la plus grosse centrale au monde équipée d’un réacteur EPR (European Pressurised Reactor) de 1750 MW à Flamanville. A l’étranger, Alstom a fourni de longue date des équipements aux opérateurs de centrales nucléaires dans de nombreux pays, parmi lesquels l’Afrique du Sud, (Koeberg), le Canada (Darlington), la Chine (Daya Bay, Ling Ao), la Corée du Sud (Ulchin), le Royaume-Uni (Sizewell B).

La longue expérience d’Alstom et sa forte présence sur l’ensemble des marchés placent l’entreprise dans une excellente position au moment où l’électricité d’origine nucléaire connaît un très net regain d’intérêt, non seulement dans les pays où ce mode de production énergétique s’est historiquement développé, mais aussi dans de nombreux pays nouveaux. Ce regain est porté par le besoin des opérateurs de diversifier leurs sources d’énergie et par les contraintes de la protection environnementale.

Entre 2005 et 2030, les capacités additionnelles de production d’électricité d’origine nucléaire pourraient atteindre 320 GW, selon l’Agence Internationale de l’Energie, portant la capacité mondiale à 580 GW, contre 380 GW actuellement. La Chine, l’Inde, la Russie, les Etats-Unis, le Canada et l’Europe devraient être les principaux acteurs de ce redémarrage. Mais d’autres pays, dotés d’une capacité de production d’électricité nucléaire limitée ou sans expérience dans ce domaine, donnent également des signes forts d’intérêt pour le nucléaire civil, tels que les pays du Golfe, le Maroc, l’Afrique du Sud, le Brésil ou la Turquie.

Pour tirer le meilleur parti de ce renouveau, Alstom a pris récemment des décisions stratégiques majeures. Le Groupe a ainsi noué en juin 2007 un partenariat en Russie avec Atomenergomash, et a lancé fin 2007, un programme d’investissement industriel de plus de 200 millions de dollars à Chattanooga, dans le Tennessee, Enfin Alstom Power Systems et Alstom Power Service tirent le meilleur parti du vieillissement du parc de centrales pour se positionner en leaders sur l’important marché de la rénovation et de la maintenance.

Le site de Belfort, en France, constitue un maillon essentiel des activités d’Alstom dans le nucléaire. Il assure notamment la conception et la réalisation des centrales électriques, la production de turbines à vapeur, la conception et la fabrication d’alternateurs tant pour les centrales thermiques qu’hydroélectriques, et les services aux producteurs d’électricité.

Pour les turbines à vapeur, le site dispose d’un savoir-faire unique dans la production d’unités de 100 à 1500 MW (et bientôt 1750 MW). Belfort va débuter à partir du 2ème semestre 2008 la fabrication d’une turbine de type Arabelle, la plus puissante (1750 MW) jamais réalisée au monde, qui équipera la centrale EPR qu’EDF construit actuellement à Flamanville (Manche).

Contacts Presse
Philippe Kasse, Stéphane Farhi (Corporate)
Tel +33 1 41 49 29 82 /33 08
[email protected]

Jasmin Dearnell (Power)
Tel +33 1 41 49 38 53

Relations Investisseurs
Emmanuelle Châtelain
Tel + 33 1 41 49 37 38
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200