EduBourseActualitésLes engagements pour le Plan Banlieue de la Fonction publique

Les engagements pour le Plan Banlieue de la Fonction publique

Dans le cadre du Conseil interministériel des villes et du développement social urbain du 20 juin, le ministère de la Fonction publique et le secrétariat d’État chargé de la Fonction publique ont vu leurs propositions retenues dans le cadre du Plan Banlieue.

Pour la première fois, le ministère et le secrétariat d’État chargés de la Fonction publique sont directement associés dans l’élaboration d’un plan en faveur des banlieues.

Implantation au sein des quartiers de 350 délégués du préfet

Les délégués de l’État, fonctionnaires chargés de coordonner l’action de l’Etat sur le terrain, deviennent délégués du préfet.

Ces délégués du préfet se consacreront à plein temps à 350 quartiers prioritaires identifiés.

Correspondants de proximité des élus, des chefs de projet et des associations œuvrant sur les quartiers, ils seront désormais l’unique point d’entrée pour tous les dispositifs de la politique de la ville.

De plus, ils sont des vecteurs privilégiés de connaissance des quartiers, reconnus par les préfectures et les services déconcentrés de l’État.

Une future circulaire du Premier ministre précisera leur mission et les quartiers.

Ces 350 délégués seront désignés à partir de septembre 2008 par une mise à disposition auprès du préfet par l’administration d’origine pendant 3 ans avec une possibilité de percevoir l’indemnité temporaire de mobilité par le ministère d’origine (décret du 17 avril 2008).

Réaffirmer la présence de l’État dans les quartiers

Cet objectif posé, le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique annonce la mise en place d’un programme d’actions triennal.

Ce programme va se déployer à travers deux mesures :

– Favoriser la mobilité géographique des fonctionnaires et de leur conjoint par le projet de loi relatif à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique.

Il est en effet créé, par la loi, l’indemnité de mobilité, attribuée sous une double condition : l’exercice réel d’une mobilité et l’existence d’une difficulté particulière de recrutement.

Cette indemnité est versée par tranches et son montant maximal est de 10 000 euros ; une aide à la mobilité du conjoint du fonctionnaire est fixée forfaitairement à 6 100 euros

Les ministres intéressés détermineront par arrêté les emplois concernés.

– Promouvoir la diversité : le PACTE dans 215 quartiers et des concours d’entrée dans la fonction publique moins académiques

Crée en 2005, le Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’Etat dit PACTE est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans sans qualification, ni diplôme.

Ce dispositif PACTE va bénéficier tout spécifiquement à 215 quartiers identifiés. La liste de ces quartiers sera établie par une directive du ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique.

Le contenu des concours revu et renouvellement du dispositif des allocations de préparation aux concours de la fonction publique

Les concours vont être l’objet d’un plan d’actions avec des contenus réexaminés pour être moins académiques.

De plus, les allocations dites « diversité » vont être renouvelées pour l’année 2008-2009. 1 000 allocations de 2 000 euros chacune vont être à nouveau attribuées pour aider des étudiants et des jeunes sans emploi à préparer les concours de la fonction publique dans de bonnes conditions.

Les allocations sont attribuées pour une durée d’un an et en fonction des ressources dont disposent les candidats ou leur famille et des résultats de leurs études antérieures. Ces résultats sont appréciés en tenant compte de la situation particulière et des mérites respectifs des personnes concernées, c””est-à-dire en prenant en considération les difficultés d’origine matérielle, familiale ou sociale spécifiques qu””elles peuvent rencontrer.

Qui bénéficiera de ce dispositif ?

– les étudiants préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique, notamment ceux qui sont inscrits dans les instituts de préparation à l‘administration générale (I.P.A.G.) et les centres de préparation à l‘administration (C.P.A.G.) ou qui s’engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics,

– et les personnes sans emploi et titulaires d’un diplôme leur permettant de présenter un ou plusieurs concours de la fonction publique de catégorie A

André SANTINI, secrétaire d’État chargé de la Fonction publique, détaillera à nouveau le plan d’action de la fonction publique dans le cadre du plan banlieue lors d’un déplacement commun le jeudi 26 juin 2008 dans l’Essonne avec Mme Fadela AMARA, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville.

CONTACTS PRESSE

Cabinet d’Éric Woerth :
Eva Quickert-Menzel, Conseillère Chargée de la Communication et de la Presse
Aurélie Herz : chargée de mission 01 53 18 42 96

Cabinet d’André Santini :
Chantal FARANT, Conseillère pour la Communication et la Presse
Tél : 01 53 18 45 98
Benjamin VACARIE, Chargé de mission Presse
Tel : 01 53 18 46 65

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200