EduBourseActualitésWavecom publie ses résultats du premier trimestre 2001

Wavecom publie ses résultats du premier trimestre 2001

· Un chiffre d’affaires en forte hausse qui atteint 54 millions d’euros : +75 % d’un trimestre à l’autre et +651 % par rapport à la même période en 2000
. Amélioration sensible du résultat d’exploitation et du résultat net

Issy-les-Moulineaux, France – 25 avril, 2001 – Wavecom S.A. (Nasdaq : WVCM ; Nouveau Marché : WAVECOM), l’un des premiers fournisseurs de modules standards de radiocommunications mobiles (WISMO™), publie aujourd’hui ses résultats pour le trimestre clos le 31 mars 2001. Ces résultats, non audités, ont été établis selon les principes comptables américains (US GAAP).

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2001 s’établit à 54 millions d’euros, en hausse de 651 % par rapport à la même période en 2000 (7,2 millions d’euros) et de 74,8 % par rapport au quatrième trimestre 2000 (30,9 millions d’euros). Les ventes de produits atteignent 51,2 millions d’euros, en progression de 617 % par rapport au premier trimestre 2000 (7,1 millions d’euros) et de 72,9 % par rapport au trimestre précédent (29,6 millions d’euros). Les ventes de modules WISMO s’élèvent à 39,1 millions d’euros sur le trimestre, contre 3,5 millions d’euros un an auparavant et les ventes de modems sans fil totalisent 12,1 millions d’euros contre 3,6 millions d’euros au premier trimestre 2000.

La forte croissance des ventes de produits découle principalement de l’augmentation des capacités de production avec la mise en service d’une deuxième ligne de production en octobre 2000, opérationnelle durant tout le trimestre, et de deux nouvelles lignes au premier trimestre . Les deux nouvelles lignes sont totalement opérationnelles depuis mars 2001 et l’optimisation des process qui a eu lieu au cours du quatrième trimestre 2000 et du premier trimestre 2001 a permis d’accroître les capacités de production de manière significative.

TCL, Sewon et Falcom ayant récemment renouvelé des commandes de modules WISMO, la société prévoit une continuation de la croissance de son chiffre d’affaires, alimentée par une forte hausse des volumes de production, en particulier dans le contexte d’un marché chinois qui reste relativement fort, marché cible de TCL et de Sewon.

” Je suis très satisfait des performances enregistrées par Wavecom au premier trimestre ” a déclaré Michel Alard, Président de Wavecom. ” La société est désormais un acteur important du marché en terme de volumes. Les mesures prises depuis plusieurs mois pour améliorer les procédés de production et accroître nos capacités et rendements nous ont permis de répondre à la demande croissante de nos clients tout en continuant de réduire les coûts, ” a-t-il ajouté. ” Au cours du premier trimestre, nous avons également signé d’importants contrats et annoncé des partenariats stratégiques dans le domaine des applications sans fil avec des clients établis et nouveaux, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Nous pensons que ces nouveaux contrats et partenariats – avec Handspring, Falcom, Advanced Micro Devices et Sewon Telecom, entre autres – ont conforté la position de Wavecom en tant que premier fournisseur de solutions sans fil globales aux délais performants “.

Les ventes directes de produits ont représenté 76,7 % du chiffre d’affaires produits global au premier trimestre 2001, les ventes indirectes de produits, 23,3 %. La répartition des ventes directes de produits s’établit comme suit : Téléphonie 66 %, Automobile 5,4 %; Télémétrie 10,5 % et Multimédia 18,1 %.

La marge brute liée à la vente de produits passe de 13,2 % au 4ème trimestre 2000 à 15,2 % au premier trimestre 2001, par rapport à 34,1 % un an auparavant. Les marges réalisées au premier trimestre 2000 étaient dues à une grande différence dans le mix produits et notamment à des ventes moins importantes sur le marché de la téléphonie, avant l’accélération sur ce même marché de la livraison de volumes significatifs au cours du second semestre 2000.

L’amélioration des marges réalisée au cours du premier trimestre 2001 par rapport au trimestre précédent est liée à l’effet conjugué des mesures mises en place comme prévu pour réduire les coûts de production et d’une hausse des rendements résultant de l’optimisation des process de production ; cette amélioration des marges a été réalisée malgré une diminution du prix moyen de vente des modules WISMO ainsi que des modems sans fil. La société anticipe une amélioration progressive des marges tout au long de l’exercice, à mesure que les pressions de prix découlant de la pénurie de composants diminuent.

Le chiffre d’affaires lié à la vente de services s’établit à 2,8 millions d’euros au premier trimestre, contre 48 000 euros un an auparavant. Au 31 mars 2001, Wavecom avait inscrit 1,8 millions d’euros de chiffre d’affaires différé au bilan, correspondant à des contrats de développement de produits non encore exécutés.

Au cours de ce premier trimestre, Wavecom enregistre une perte opérationnelle de 2,3 millions d’euros, à comparer à une perte de 4,7 millions d’euros sur la même période en 2000 et de 5,5 millions d’euros au quatrième trimestre 2000. Cette amélioration est due à une augmentation significative du chiffre d’affaires et à des marges brutes plus élevées, compensées en partie par des coûts d’exploitation plus importants. Les coûts d’exploitation ont atteint 12,0 millions d’euros au premier trimestre 2001 par rapport à 6,5 millions d’euros sur la même période en 2000, et à 9,3 millions d’euros au trimestre dernier, mais continuent de baisser de manière régulière en pourcentage du chiffre d’affaires. La société a augmenté ses dépenses en recherche et développement dans le cadre du développement de nouvelles versions du module WISMO, du GPRS et d’autres technologies sans fil de pointe. La progression des coûts d’exploitation au premier trimestre s’explique également par la hausse des frais commerciaux et marketing enregistrée aux Etats-Unis et en Asie ainsi que par des coûts de location de bureaux plus importants en France en raison d’une augmentation de surface rendue nécessaire.

” Nous avons un potentiel de développement très important en Asie et aux Etats-Unis et les récents contrats signés tant avec Handspring, Trimble et AMD qu’avec Sewon en sont une illustration parfaite ” souligne Michel Alard. ” Au cours du premier trimestre, nous avons donc renforcé notre présence aux Etats-Unis, avec le recrutement de Hany Neoman en tant que Directeur de notre filiale américaine à San Diego. ”

La perte nette de la société s’établit à 1,5 millions d’euros au premier trimestre, ou 0,11 euros par action, à comparer à une perte nette de 4,7 millions d’euros (0,35 euros par action) sur la même période en 2000 et à une perte nette de 1,6 millions d’euros (0,11 euros par action) au quatrième trimestre 2000. Ce résultat inclut des produits financiers de l’ordre de 1,1 millions d’euros sur le premier trimestre 2001 (contre 113.000 euros au premier trimestre 2000 et 1,2 millions d’euros au quatrième trimestre 2000), altérés par une perte nette de change de 823 000 euros sur le premier trimestre 2001 (contre une perte de 58 000 euros sur le premier trimestre 2000 et un gain de 1,1 millions d’euros au quatrième trimestre 2000).

Au 31 mars 2001, les disponibilités et investissements à court terme de la société s’élèvent à 96,7 millions d’euros. Le carnet de commandes reste stable à 102 millions d’euros, contre 103 millions d’euros au 31 décembre 2000. Le groupe a sensiblement augmenté ses capacités de production de façon à pouvoir exécuter plus rapidement les commandes et répondre ainsi à la demande croissante de ses clients.

A propos de Wavecom
Créée en 1993, Wavecom, dont le siège social est basé à Issy-les-Moulineaux, conçoit, développe, fabrique et commercialise des modules GSM et GPRS intégrés. Les trois gammes de produits : modules WISMO, modems externes et modems intégrés, utilisent tous la technologie WISMO.WISMO™ (Wireless Standard Module) est un composant de base intégrant le matériel et le logiciel nécessaires pour assurer les communications sans fil dans tout type d’applications : téléphonie, automobile, multimédia, télémétrie. Conçus pour être utilisés dans un large éventail de systèmes et de terminaux sans fil, les modules WISMO se déclinent en versions GSM phase 2+ 900 MHz, 1800 MHz et 1900 MHz. Wavecom a réalisé un chiffre d’affaires de 65,6 millions d’euros en 2000. La société est cotée au Nouveau Marché de Paris ainsi qu’au Nasdaq (Etats-Unis).

www.wavecom.com

Pour toute information, contacter :
AKKA -Tél : 01 56 59 56 59 – Fax : 01 56 59 56 60

Informations Générales
Marisol Bermejo
[email protected] Informations Financières
Stéphanie Elbaz
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES