EduBourseActualitésAu premier trimestre 2001, le chiffre d’affaires de Renault atteint 9 063...

Au premier trimestre 2001, le chiffre d’affaires de Renault atteint 9 063 millions d’euros

Le chiffre d’affaires de Renault est resté stable au premier trimestre 2001 à structure et méthodes identiques. Par rapport au chiffre publié au premier trimestre 2000, le chiffre d’affaires affiche une baisse de 14,0 % qui s’explique principalement par la sortie du périmètre de consolidation du Groupe Renault V.I./Mack, à la suite de la réalisation de l’accord Renault – Volvo.

Le chiffre d’affaires réalisé par la Branche Automobile atteint 8 463 millions d’euros au premier trimestre 2001. Il marque une légère baisse de 0,9 % à méthodes et structure identiques et une hausse de 0,9 % par rapport au chiffre publié à la même période de 2000. Il représente 93,4 % du chiffre d’affaires du Groupe.

Cette évolution s’inscrit dans un contexte de marchés moins porteurs en Europe occidentale qu’au début de l’année 2000 et par les fortes baisses des marchés turc et argentin sur lesquels Renault détient des positions fortes. La bonne performance du groupe à l’international ne compense que partiellement la baisse des marchés.

Les ventes mondiales du groupe Renault se sont élevées à 596 837 véhicules dont 513 384 voitures particulières et 83 453 véhicules utilitaires (contre 626 759 véhicules en 2000). Le groupe bénéficie de la progression de 34,6 % des ventes de Dacia (11 918 unités) et du démarrage des ventes de Renault Samsung Motors (12 074 unités).

En Europe occidentale, Renault demeure la marque leader avec 10,7% du marché automobile, malgré une baisse de sa pénétration de 0,3 point. Dans un marché lui même en retrait de 5,1%, les ventes de Renault ont reculé de 7,8% à 483 587 unités contre 524 232 au premier trimestre 2000. Ce fléchissement s’explique principalement par la baisse du marché allemand et par une actualité produit moins favorable au premier trimestre 2001 qu’en 2000. Les ventes de Mégane ont sensiblement diminué sous l’effet du recul des berlines sur ce segment, d’une concurrence accrue et de l’attente du lancement de la phase 3 de Scénic. L’absence d’offre dans les berlines de haut de gamme (la production de Safrane est arrêtée depuis l’été 2000) a pesé sur le premier trimestre 2001 ainsi que la transition entre Laguna I et Laguna II.

Sur le marché européen des véhicules utilitaires, en baisse de 5,9 %, la marque enregistre une baisse de ses ventes de 4,2 % mais renforce son leadership et porte sa part de marché en Europe de 14,6% à 14,9% grâce au succès de Kangoo et Master.

Hors Europe occidentale, les ventes du groupe Renault croissent de 11,6% avec 108 728 véhicules grâce notamment aux ventes de Samsung et de Dacia.

En Europe centrale, où le marché est en retrait de 16,5 %, Renault gagne 0,7 point de pénétration et atteint 7,7% grâce à des performances en hausse en Pologne, Hongrie, Slovaquie et Croatie. En Turquie, Renault conserve son leadership avec 17,7% d’un marché frappé par une baisse de 60,4 % .

Les parts de marché de Renault progressent dans l’ensemble des pays d’Amérique Latine où la marque est commercialement présente. Renault gagne 2,5 points de part de marché à 18,3 % en Argentine et renforce son leadership dans un marché en récession de près de 40 % (-39,4 %). Au Brésil, les ventes progressent de 53,5% dans un marché lui-même en hausse de 30,4 % et Renault affiche une part de marché de 4,3% (contre 3,6% au 1er trimestre 2000).

Le chiffre d’affaires réalisé par la Branche Financière au premier trimestre 2001 marque une hausse de 10,6 % pour atteindre 438 millions d’euros. Il représente 4,8 % du chiffre d’affaires du Groupe. A structure et méthodes identiques, le chiffre d’affaires réalisé par la Branche financière progresse de 10,3 %.

Le chiffre d’affaires réalisé par la Branche Véhicules Industriels au premier trimestre 2001 s’élève à 162 millions d’euros et ne prend en compte que la contribution d’Irisbus, filiale commune avec Iveco.

Chiffre d’affaires consolidé du Groupe Renault
par branche d’activité

1er trimestre 2000 données publiées 1er trimestre 2000Données retraitées (1) 1er trimestre 2001 Variationsen %
millions d’euros millions d’euros millions d’euros Publié Retraité
Automobile 8 388 8 537 8 463 +0,9% -0,9%+,
Véhicules Industriels 1 754 112 162 -90,8% +44,6%
Financière 396 397 438 +10,6% +10,3%
Total 10 538 9 046 9 063 -14,0% +0,2%
(1) Pour les comparaisons, les données 2000 ont été retraitées à structure et méthodes identiques à celles de 2001.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES