EduBourseActualitésPrise de bénéfices à la Bourse de Paris

Prise de bénéfices à la Bourse de Paris

Après 4 séances de hausses consécutives, le marché parisien consolide ses acquis. Le CAC 40 recule ainsi de 1,10% pour s’établir à 5.630,74 points. Après une ouverture à 5.663,87 points, bien loin du plus haut de mardi à 5.728,52 points, le CAC 40 est resté relativement stable pour accélérer sa chute suivant en celà l’orientation baissière des marchés américains. Le CAC 40 termine ainsi au plus bas de la séance à 5.630,74 points. La hausse sur les 5 derniers jours reste toutefois confortable avec une performance de 1,94%. Cette pause est logique après la hausse constante du CAC ces derniers jours. Les opérateurs ont pris une partie de leurs bénéfices.
L’indice du Nouveau Marché poursuit sa progression, +0,36% ce mercredi à 1.852,55 points. En 5 jours, l’indice du NM a gagné 4,99% grâce notamment à la force hausse de mardi où l’indice avait gagné 3,38%.
La baisse des marchés US a conduit les places européennes à voir rouge. Seuls l’Ibex35 et le Bel 20 se distinguent en progressant respectivement de 0,38% et 0,06%. Le Footsie, indice britannique, a reculé de 1,33% à 5.897,40 points à l’instar du DAX qui abandonne 0,88% à 6.215,25 points.

Les fortes hausses de la séance de mardi ont laissé place à des hausses plus mesurées sur les valeurs du SRD. Soi Tec Silicon s’affiche tout de même en tête du palmarès des valeurs du SRD avec une progression de 9,91% à 23,74 euros dans des volumes de 201.614 titres échangés. Près de 20% de hausse en 2 jours. Soi Tec Silicon abandonne encore 8,69% depuis le début de l’année, avec un plus haut à 28,70 euros et un plus bas à 21,60 euros.
Wanadoo se distingue dans cet environnement baissier. Le titre progresse de 2,57% à 7,18 euros dans des volumes de 1.663.288 titres échangés. Sa maison mère, France Telecom, abandonne 1,85% à 71,65 euros à l’instar de sa filiale mobiles, Orange, qui recule de 0,26% à 11,34 euros. La hausse du titre reste toutefois de 19,37% depuis le début de l’année.

Royal Philips affiche la plus forte baisse du SRD avec un recul de 5,96% à 35,64 euros. Forte chute d’Alcatel qui n’a pas favorisé la tenue du CAC 40. Alcatel A recule de 5,26% à 34,25 euros dans des volumes de 18.486.065 titres échangés. Rappelons que Alcatel fait l’objet de rumeurs de fusion Alcatel / Lucent.
Le titre Completel Europe reste très volatil. La valeur perd 5,18% à 4,03 euros. A noter la forte baisse du titre Bourse Direct qui recule de 5,42% à 4,54 euros. Ce recul suit deux séances de hausse où le titre avait gagné plus de 10%.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES