EduBourseActualitésLe CAC tout droit vers les 5.000 points

Le CAC tout droit vers les 5.000 points

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Le CAC 40 n’en finit plus de chuter. Troisième semaine de baisse avec ce premier jour de la semaine. Le CAC 40 perd ce lundi 1,59% et tombe sous les 5.200 points à 5.160,28 points. Sur les 5 derniers jours, 4 séances de fortes baisses contre une seule hausse limitée à 0,78%. Sur la même période, le CAC 40 a reculé de 4,77%. Après une ouverture à 5.225,94 points, et un plus haut en début de séance à 5.244,68 points (supérieur au cours de clôture de vendredi), le CAC 40 s’est rapidement orienté à la baisse. L’ouverture en baisse du Nasdaq a accentué le phénomène baissier. L’indice des 40 valeurs phares de la Bourse de Paris termine donc à son plus bas de séance à 5.160,28 points.
L’indice du Nouveau Marché continue également sa chute mais dans des proportions bien plus conséquentes. L’indice perd ce lundi plus de 3% et clôture à 1.425,96 points. Sur les 5 derniers jours, l’indice du NM chute de 15,64%. L’indice a ainsi perdu 50,9% par rapport au 1er janvier. Rappelons que le plus haut de l’année est à 3.121,33 points.
Constat identique dans les autres pays européens. Seuls la Belgique et les Pays-Bas se distinguent avec des hausses respectives de leur indice phare, le BEL 20 +0,28% et l’Aex 25 +0,22%. L’Ibex35 espagnol affiche la plus forte baisses sur les marchés européens avec un recul de 3,68% à 9.018,70 points. Le DAX et le Footsie limitent leurs pertes en n’abandonnant qu’aux environs de 0,90%.

Malgré la forte baisse des marchés, principalement les valeurs technologiques, certaines valeurs affichent des performances plus qu’honorables dans un tel contexte. La Seita s’adjuge même une progression de 5,72% à 47,90 euros dans des volumes de 1.165 titres échangés. Le titre reste encore très légèrement en-deça du prix d’opa déposée par Altadis à 48,30 euros. Ce dernier a d’ailleurs annoncé jeudi 14 juin, après la clôture de son offre sur la Seita, le 7 juin, qu’il détenait 98,66% du capital et 98,51% des droits de vote du cigarettier français. Les titres restants, à savoir 1,34% resteront côtés à Paris. Suite à l’opération, la liquidité du titre s’est tout naturellement effondrée compte tenu du peu de titres en circulation.
La CGIP rebondit après la mise programmée en redressement judiciaire du groupe AOM-Air Liberté. En effet, le Président de la maison-mère, Marine Wendel, Ernest-Antoine Seillière semble trop défavorablement présent sur la scène polito-économique actuelle. Le titre avait pâti de cet état de fait la semaine dernière. Le titre s’adjuge 4,42% à 39 euros après il est vrai 3 jours de fortes baisses. Le titre affiche encore une perte de plus de 10% sur les 5 derniers jours.
Bonne orientation des valeurs pétrolières et surtout parapétrolières. A l’instar de Technip qui affiche une progression de 2,63% à 171,90 euros, ou bien encore d’Isis qui gagne 1,96% à 130 euros. On notera également la progression de 3,88% du titre Coflexip.
2 filles, 3 garçons, et Chloé. Si cela ne vous dit rien, vous ne comprendrez sans doute pas les évolutions du titre M6 depuis quelques mois. Le groupe boosté par les bons résultats de Loft Story affiche ce jour un gain de 1,89% à 25,38 euros dans des volumes de 52.931 titres échangés.

Avenir Telecom affiche la plus forte baisse des valeurs du SRD avec un recul de 15,52% à 2,45 euros dans des volumes de 598.341 titres échangés. Le groupe a annoncé des éventuelles mesures de restructurations sociales qui toucheraient 170 employés. Cette nouvelle n’a pas eu l’effet “habituel” d’annonces de plans sociaux. Il ne s’agit non pas d’une réorganisation dans le but d’accroître d’éventuels bénéfices et de conserver sa compétitivé, mais bel et bien, de survivre dans un environnement défavorable.
Beaucoup de valeurs technologiques continuent de chuter suite à l’avertissement de Nortel Networks qui a annnoncé de nouvelles mesures de suppressions d’emplois. Ainsi Devoteam abandonne 13,78%, Highwave Optical -10,39%, Telefonica -7,68% ou bien encore Umanis -5,75%. La liste est longue malheureusement.
On notera également que Marine Wendel évolue de façon toute différente de CGIP. Le titre Marine Wendel abandonne 5,59% à 65 euros suite à l’annonce du dépôt de bilan du groupe AOM-Air Liberté.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES