EduBourseActualitésRebond du CAC 40 toujours sous les 5.200 points

Rebond du CAC 40 toujours sous les 5.200 points

A l’instar de Nortel Networks qui avait “plombé” les marchés mondiaux la semaine dernière, Oracle semble au contraire vouloir les réveiller. Le géant du logiciel vient d’annoncer des résultats qui semblaient présager que le pire était passé pour le secteur de la High Tech. Cette bonne nouvelle a été plutôt bien accueillie par les opérateurs qui accumulaient depuis plusieurs semaines les mauvaises nouvelles en direction des Nouvelles Technologies. Le Nasdaq repart à la hausse et entraîne avec lui les autres places financières. Ainsi le CAC 40, après avoir ouvert en légère baisse par rapport à la clôture de lundi, à 5.159,21 points, s’est repris en séance touchant même un plus haut à 5.248,34 points peu avant l’ouverture des marchés US. Le dernier cours reste sous la barre fatidique des 5.200 points à 5.199,41 points mais cette hausse met fin à une série de 3 baisses consécutives sur le marché parisien où le CAC 40 avait abandonné près de 4%.
Le Nouveau Marché n’a pas aussi réagi à la hausse du marché parisien. L’indice du Nouveau Marché est une nouvelles fois dans le rouge. Après une séance de lundi qui avait vu cet indice toucher les 1.424,21 points au plus bas, l’indice du NM termine ce mardi en recul de 1,03% à 1.411,32 points. Certains opérateurs parlent d’un véritable rebond des valeurs technologiques pour la rentrée septembre / octobre. En attendant cette période, la purge ne semblait pas vouloir s’arrêter sur les valeurs technologiques. La perception des opérateurs vis-à-vis de l’annonce des résultats d’Oracle va peut être inverser la tendance ou tout du moins stabiliser le marché.
Qui dit hausse sur le Nasdaq, dit forte probabilité d’une hausse sur les marchés européens. Et c’est effectivement ce qui s’est produit. Comme lundi, deux marchés se distinguent. L’AEX25 et le SMI perdent respectivement 0,51% et 0,67%. La performance du DAX surclasse tous ses voisins européens avec un gain de 1,12% à 5.934,88 points. Ce dernier reste toutefois encore loin de son plus haut annuel à 6.795,14 points.

Fortes disparités sur les valeurs technologiques ce lundi. Certaines profitent à plein du rebond de la Bourse de Paris. Ainsi Netgem s’adjuge la plus forte hausse des valeurs du SRD avec une progression de 11,27% à 6,12 euros dans des volumes de 128.918 titres échangés. Il est vrai que le titre rattrape une partie du terrain perdu lundi où le titre avait chuté de 8,33%. On peut être logiquement amené à penser : Mais pourquoi tant de variations ? Quel élément rationnel a t-il bien pu dicter la conduite des opérateurs ?
A l’inverse Highwave Optical chute lourdement. Le titre recule de 18,06% à 11,80 euros dans des volumes de 644.903 titres échangés. La baisse atteint à présent 31,91 sur les 5 derniers jours ! Le groupe a il est vrai annoncé une fois de plus un profit warning. Son exercice 2001/2002 sera vraisemblablement en perte. Les opérateurs semblent apprécier de moins en moins ce type de nouvelles, surtout dans l’environnement aussi défavorable dans lequel nous sommes depuis quelques mois.
A noter la bonne tenue du titre EADS, vraisemblablement grâce au salon du Bourget qui semble tenir toutes ces promesses en terme de carnet de commandes. Le titre s’adjuge 3,51% à 23 euros dans des volumes de 1.651.360 titres échangés.

Baisse du géant des télécommunications, France Telecom, qui explique en partie le relatif manque de rebond du CAC 40. France Telecom abandonne 2,64% à 55,25 euros.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES