DOM TOM: Sur la réforme de l’ITR (Indemnité temporaire de retraite), aucune mise en garde n’a été entendue par le gouvernement

20 octobre 2021 Pierre Perrin-Monlouis

A plusieurs reprises Force Ouvrière a expliqué aux ministres de l’Intérieur, de l’Outre Mer et de la Fonction Publique tous les risques d’embrasement social dans les départements et territoires d’Outre Mer concernés par cette indemnité et sa réforme programmée.

De nombreuses manifestations hostiles à la réforme ont eu lieu dans les départements et territoires. Actuellement, la Polynésie connaît un taux de grévistes qui paralyse la quasi-totalité des services publics et particulièrement au niveau des douanes et du port de Papeete.

La Nouvelle Calédonie et Wallis connaissent également une situation de blocage et d’autres actions sont encore envisagées à la Réunion.

Ces réactions au passage en force et à l’absence de dialogue social montrent à l’évidence que les agents de l’Etat ne sont pas résignés face au mépris de l’Etat employeur ; aggravées par les propos insultants du Haut Commissaire de Polynésie traitant les Polynésiens d’indigènes !

A ce jour, devant l’ampleur des mécontentements le secrétaire d’Etat Mr Jego se trouve contraint d’organiser une réunion le 20 novembre prochain à Paris en présence des représentants syndicaux ultra-marins. Force Ouvrière y sera largement représentée.

Pour FO cette réunion ne peut être un leurre destiné à apaiser les esprits, la revendication reste la suppression de l’article 63 du PLFSS, les éventuelles modifications ne devant viser qu’à limiter certains abus et non à supprimer purement et simplement l’ITR.

Dans toutes leurs actions pour le maintien de leurs garanties la Confédération Force Ouvrière apporte tout son soutien à l’ensemble des salariés concernés.

Photo of author
Trader & Analyste Financier
Fondateur de Rente et Patrimoine et à la tête du service Bourse Trading, il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et fondamentale.