EduBourseActualitésEduquer les Européens à la finance

Eduquer les Européens à la finance

Un rapport d’initiative préconise la mise en place de règles communes pour favoriser l’éducation des consommateurs dans le domaine des services financiers accessibles dans le marché intérieur. L’objectif est de développer le niveau des connaissances des consommateurs pour les préparer à une gestion financière responsable de leurs budgets. Il s’agit notamment de trouver une réponse à long terme au surendettement des ménages.

L’éducation financière est à l’ordre du jour à la fois aux États-Unis et dans l’UE. Tout d’abord, les consommateurs sont confrontés à des biens et services d’une disponibilité et d’une complexité toujours croissantes. En outre, l’information et le conseil des consommateurs ne peuvent suivre le niveau de complexité des produits financiers. D’où une vulnérabilité accrue des consommateurs dans le domaine financier.

Les consommateurs ont besoin de compétences de base pour faire des choix et comprendre pleinement les informations et suggestions qui leur sont faites. En réduisant le fossé qui sépare les intermédiaires financiers des consommateurs en matière d’information et d’expertise financière, le risque de surendettement, de défaillance ou de faillite sera réduit. Ce qui favorisera également une concurrence accrue entre les prêteurs tout en améliorant l’efficacité globale du marché, car des consommateurs mieux informés sont aptes à faire la distinction entre les différentes propositions financières qui leur sont faites et à choisir celle qui répond le mieux à leurs besoins.

Le rapport d’initiative d’Iliana Iotova (PSE, BG), adopté ce mardi à une large majorité par 634 voix pour, 12 voix contre et 27 abstentions, souligne notamment que :

l’éducation financière des consommateurs devrait débuter à l’école primaire et être poursuivie suivant des tranches d’âge déterminées. (La Commission parle dans sa communication de l’éducation financière en termes plus généraux) ;

des principes communs d’éducation financière devraient être mis en place dans l’UE. Chaque Etat membre devrait décider de l’application pratique de ces règles de base conformément à ses usages et au cadre légal national ;

des moyens financiers spécifiques devraient être prévus à cette fin dans le budget général de l’UE.

Vous trouverez, dès sa disponibilité, le texte adopté tenant compte des amendements éventuels, à l’adresse ci-dessous, en cliquant dans le calendrier sur le jour du vote (18.11.2008).

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200