EduBourseActualitésEole-res, l'un des leaders français de l'éolien, prévoit de s'introduire en bourse...

Eole-res, l’un des leaders français de l’éolien, prévoit de s’introduire en bourse cet automne

EOLE-RES, l’un des leaders français du développement de parcs éoliens, a annoncé son intention de s’introduire en bourse pour financer sa croissance.
Portée par le nouveau cadre réglementaire sur la tarification de l’énergie éolienne, la société prévoit d’être cotée au Nouveau Marché d’Euronext Paris dans le courant du second semestre 2001.

La conclusion récente d’un accord tarifaire concernant le prix d’achat garanti par EDF aux producteurs d’énergie éolienne (48 centimes le kilowattheure en moyenne) devrait permettre un véritable décollage de l’industrie éolienne en France, comme ce fut le cas en Allemagne, en Espagne et au Danemark. A l’horizon 2010 l’objectif national des pouvoirs publics est d’atteindre une puissance installée de 5 000 à 10 000 MW représentant un marché de 35 à 70 milliards de francs.

Spécialisé dans la conception, le développement, le financement, la construction et l’exploitation de parcs éoliens, EOLE-RES est idéalement positionné pour tirer partie de l’essor du marché français. La société a déjà en portefeuille 7 contrats dans le cadre du programme Eole 2005 [1] représentant 80 mégawatts (MW) de puissance pour un investissement global de l’ordre de 600 MF. Ils positionnent EOLE-RES en leader éolien dans l’hexagone avec plus de 26% de la puissance alloué par EdF pour la France continentale. Deux d’entre eux (les projets « Souleilla » et « Corbières » situés dans l’Aude) formeront le plus important parc éolien français (20,8 MW). La première tranche est déjà en service depuis quelques mois et la seconde est actuellement en cours de construction. Au-delà de ces contrats, la société a aujourd’hui en cours de développement des projets à différents stades de maturité représentant un potentiel de puissance installée de plus de 800 MW.

Pour financer ses projets de développement, la société prévoit de s’introduire au Nouveau Marché d’Euronext Paris à l’automne.
L’industrie éolienne se caractérise par des projets à forte intensité capitalistique mais offrant une grande fiabilité des cash-flow futurs. En effet, la prévision de rendement énergétique, couplée à l’obligation d’achat par EdF de l’intégralité de la production d’électricité, confèrent aux opérateurs éoliens une bonne visibilité de l’exploitation. D’autre part, la structure du nouveau tarif éolien (rémunération du kilowattheure liée à la ressource éolienne du site) assure aujourd’hui la rentabilité des projets sur une vaste gamme de sites.

De nombreuses sociétés du secteur éolien ont déjà été introduites avec succès sur des bourses étrangères, notamment Umweltkontor, EnergieKontor et Plambeck en Allemagne, Vestas et Neg Micon au Danemark et Gamesa en Espagne.
Le business modèle d’EOLE-RES présente les mêmes caractéristiques que celui de ses homologues allemands à savoir l’intégration et l’optimisation de toutes les étapes de la conception d’un projet éolien :
§ la recherche et l’optimisation du potentiel des sites à l’aide de technologies de simulation,
§ la conception et le développement des projets,
§ le financement,
§ la maîtrise d’oeuvre,
§ la mise en service et l’exploitation.

Les centrales ainsi développées sont soit exploitées pour compte propre, soit cédées à des tiers.

Créée en 1999, la société EOLE-RES est le fruit d’une association entre le bureau d’études français Eole Technologie, actif dans le secteur éolien depuis 1995 et le groupe britannique RES (Renewable Energy Systems Ltd) qui figure parmi les leaders mondiaux de l’éolien avec 20 parcs installés, ou en cours de construction, représentant une puissance de près de 700 MW. EOLE-RES bénéficie ainsi du savoir-faire conjugué de ses 2 actionnaires : expertise technique, connaissance du marché français, notoriété et expérience des grands projets au niveau international.

[1] le Ministère de l’Industrie avait lancé le 9 février 1996 le programme national « EOLE 2005 », destiné à favoriser l’émergence de l’énergie éolienne en France, dont l’objectif était de porter le parc éolien français à un niveau compris entre 250 et 500 MW à l’horizon 2005. Ce programme était conçu en collaboration avec EDF, l’ADEME, le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement et le Ministère de la Recherche.

CONTACTS PRESSE :

CALYPTUS :
– Isabelle Priaulet (01 53 65 68 63)
– Isabelle Maillet (01 53 65 68 65)

EOLE-RES :
– Amanda Baudry (04 32 76 03 10)

www.eole-res.fr

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES