EduBourseActualitésMichel Laroche - Résultats Annuels

Michel Laroche – Résultats Annuels

Une rentabilité d’exploitation en progression · Des marges confirmées · Un RCAI et un Résultat Net en baisse

Résultats consolidés

-------------------------------------------------------------
Exercice au 31 mars        31.03.2001  %CA  31.03.2000  %CA
                             MF   M€          MF   M€	
-------------------------------------------------------------
Chiffre d'affaires          181  27,6  100%  170  25,9  100%
Résultat d'exploitation      20   3    11,1% 17,2  2,62 10,1%
Résultat courant avant impôt  3,8 0,6   2,1%  6,9  1,1   4,1%
Résultat Net après impôt      1,6 0,2   0,7%  4,6  0,7   2,7%
-------------------------------------------------------------

Au cours de l’exercice 2000/2001, le Groupe a entrepris de nouvelles orientations stratégiques pour coller aux attentes du marché et améliorer sa compétitivité :
Elargissement de la gamme et refonte de la gamme Languedoc :
– Michel Laroche a élargi sa gamme en créant une offre de produits complémentaires répondant ainsi aux attentes de la distribution pour des ” solutions globales “.
– Suite à une enquête de notoriété IPSOS lancée au cours de l’année 2000, la nouvelle gamme Languedoc a été redéfinie et simplifiée. Cette clarification a conduit le Groupe à réviser les packagings (étiquetage, forme des bouteilles). Ce repositionnement stratégique de la gamme a reçu un accueil favorable lors de la dernière édition de VINEXPO.

Une nouvelle dynamique commerciale
– Le recrutement de deux responsables Grands comptes permettra au Groupe d’attaquer de nouveaux segments de marché comme la grande distribution, les grands comptes européens, les grandes centrales d’achat,
– Le changement de distributeur en Grande Bretagne, marché pilote du Groupe, correspond à une volonté du Groupe d’accélérer ses ventes sur ses marchés de référence.

La maîtrise des coûts d’approvisionnement :
– Une baisse des coûts d’approvisionnement sur le Languedoc et à Chablis a permis à l’issue de l’exercice de dégager une économie substantielle de 3 MF. La mise en place d’une politique de réduction des coûts d’achat des matières sèches devrait conduire à une économie de 1 MF au cours de l’exercice 01/02
Une joint venture réalisée avec la coopérative ” La Chablisienne ” permet d’assurer l’approvisionnement des compléments de gamme.
Michel Laroche a investi depuis 5 ans plus de 144 MF pour disposer d’équipements capables d’absorber des capacités d’embouteillages importantes ; aucun investissement de capacité n’est nécessaire pour les deux prochaines années.

Un net recul du Résultat Net malgré une amélioration de la rentabilité du Groupe :
L’activité du Groupe Michel Laroche a progressé de +7% (181 MF) par rapport à l’exercice précédent.
Au cours de cet exercice, le résultat d’exploitation a augmenté de 16,3 % et la rentabilité d’exploitation a progressé de 1 point pour se situer à 11,2% .
Les marges sur les produits conditionnés ont augmenté de 2,8% et confirment le bien fondé des choix stratégiques du Groupe.
Au cours de l’exercice 2000/2001, Michel Laroche a provisionné les différences négatives de change dues à la faiblesse de l’Euro, et l’évolution défavorable des ventes à terme qui ont pesé lourdement sur le résultat financier.
Le recrutement des deux Responsables Grands Comptes et le changement de distributeur en Grande Bretagne a eu pour conséquences directes de provoquer des décalages substantiels dans les ventes.
Retraité des effets de change et ventes à terme, le résultat courant avant impôt aurait été de 7,7 MF (1,17M€) soit en augmentation de +11,6% sur l’exercice 1999/2000.

Face à cette baisse importante du Résultat Courant avant impôt, le Résultat Net se situe à un niveau largement inférieur aux anticipations.(1,6MF)

Perspectives 2001/2002 :
Si les investissements entrepris au cours de l’exercice 2000/2001 ne porteront leurs fruits que sur les exercices suivants, le Groupe Michel Laroche renouvelle sa prudence en anticipant un chiffre d’affaires annuel 2001/2002 de 190,6MF(28,9M€).
Une orientation stratégique vers les vins du ” nouveau monde ”
Les vins du ” nouveau monde ” démontrent chaque année davantage leur adaptation aux demandes du marché ; en signant son premier joint venture de production au Chili, le groupe entend se développer vers les vins qui connaissent aujourd’hui les taux de croissance les plus élevés.

A propos de Michel Laroche
Le Groupe MICHEL LAROCHE, producteur et négociant de vins haut de gamme depuis 1850 est implanté à Chablis et dans le Languedoc. Sous la signature prestigieuse de Michel Laroche, le groupe décline une gamme diversifiée de vins qu’il commercialise par l’intermédiaire d’un réseau de distribution sélectif.
International, le Groupe exporte 85% de son activité dans 77 pays. Fort d’une équipe de 132 personnes, le Groupe MICHEL LAROCHE a réalisé au 31 mars 2001 un chiffre d’affaires consolidé de 27,6 M€ (181MF) avec un résultat net consolidé part du groupe de 0,2 M€ (1,6 MF).

En signant son premier Joint Venture de production au Chili, le groupe aborde aujourd’hui un virage stratégique vers les vins du ” nouveau monde ” ce qui devrait lui permettre d’étendre son offre sur les gammes de produits qui connaissent les taux de croissance les plus élevés.
Code Sicovam 7711 – Venez suivre l’actualité financière du Groupe MICHEL LAROCHE sur le site http://www.actusnews.com

GROUPE Michel Laroche Michel Laroche, Président du Directoire, Tél : 03 86 42 89 00
Actus Gilles Broquelet / Relations Analystes/Investisseurs, [email protected] 01 53 67 36 90 Olivia Comelli / Relations Presse, [email protected], Tél : 01 53 67 36 69

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES