EduBourseActualitésLe CAC 40 chute et clôture juste au-dessus des 5.200 points

Le CAC 40 chute et clôture juste au-dessus des 5.200 points

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

La tendance haussière du début de semaine a fait long feu. Le CAC 40 abandonne ce mardi le terrain gagné lundi. Lundi le CAC 40 a affiché une progression de 1,36%, à 5.296,51 points. Ce mardi, le CAC 40 abandonne 1,71% et revient sur ses niveaux de vendredi à 5.205,78 points. L’indice des 40 valeurs phares de la place boursière parisienne a passé toute la séance dans le rouge. Après une ouverture à 5.269,78 points, le CAC 40 est resté relativement stable dans la matinée touchant un plus haut en séance à 5.273,18 points. Le recul des marchés US a accéléré la tendance baissière. Le CAC 40 termine au plus bas de la séance à 5.205,78 points. Sur les 5 derniers jours, le CAC 40 affiche tout de même une progression de 2,24%.
L’indice du Nouveau Marché qui n’avait pas profité de la hausse de lundi (lundi, l’indice du NM a perdu 0,19%) accentue ce mardi ses pertes avec un recul de 1,56% à 1.352,75 points. Il a suivi le même schéma que le CAC 40 en accélérant sa chute à l’ouverture des marchés US. L’indice du NM a évolué entre un plus haut à 1.377,12 points et un plus bas à 1.350,38 points.
Toutes les places boursières européennes affichent des performances négatives. Bien que le CAC 40 affiche la plus forte baisse, le Footsie n’est pas en reste avec un recul de 1,34%. Le DAX limite ses pertes à 0,72% mais le Neuer Market abandonne 2,84% à 6.065,33 points.

La séance a été marquée par la double OPA de Technip sur Isis et Coflexip. Le grand bénéficiaire de la journée est sans nul doute le titre Isis. Ce dernier affiche la plus forte hausse des valeurs du SRD avec une progression de 11,21% à 150,80 euros dans des volumes de 315.129 titres échangés. Technip, dont le cours avait été suspendu lundi abandonne 4,62% à 144,50 euros. L’autre cible, Coflexip, qui avait déjà beaucoup monté, fait l’objet de prises de bénéfices. Le titre recule de 4,61% à 169,70 euros dans des volumes de 1.205.407 titres échangés. Eiffage, société qui évolue dans le même secteur, profite de l’annonce de Technip. Le titre s’adjuge 1,82% à 78,50 euros.
Les valeurs présentes dans les plus fortes hausses du jour sont essentiellement des valeurs de l’Ancienne Economie. On notera notamment les titres Béghin Say, Scor, Lafarge et Usinor qui progressent respectivement de 7,91%, 3,63%, 2,84% et 2,29%.

Beaucoup de valeurs de la Nouvelle Economie parmi les baisses de ce mardi. Toutefois ce n’est pas à une de ces valeurs que l’on doit la plus forte baisse. Pinguely Haulotte, spécialisé dans les nacelles, voit son titre reculer de 7,53% à 17,80 euros dans des volumes de 12.631 titres échangés.
France Telecom chute lourdement. Le titre recule de 4,83% à 56,15 euros dans des volumes de 32.040.986 titres échangés.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES