EduBourseActualitésLe CAC 40 limite ses pertes mais termine pour le deuxième jour...

Le CAC 40 limite ses pertes mais termine pour le deuxième jour de suite en baisse

Deuxième jour de baisse consécutive pour le CAC 40 qui abandonne ce mercredi 0,59% à 5.175,13 points. Après une ouverture en hausse à 5.222,31 points, le CAC 40 a rapidement chuté pour atteindre un plus bas à 5.139,50 points. La volatilité du CAC 40 est restée toutefois très faible avec un range de seulement 80 points. Sur les 5 derniers jours, le CAC 40 affiche une progression de 2,32%. Sur la semaine, le CAC 40 passe dans le rouge avec un plus haut sur les 3 premiers jours à 5.299,90 points et un plus bas à 5.139,50 points.
L’indice du Nouveau Marché suit la même tendance baissière et affiche un recul de 1,20% à 1.336,55 points, soit un gain limité de 0,78% sur les 5 derniers jours. Après une ouverture relativement stable par rapport au niveau de mardi, l’indice du NM s’est clairement enfoncé dans le rouge peut avant midi. L’indice du Nouveau Marché a évolué ce mercredi entre un plus bas à 1.325,99 points et un plus haut à 1.359,57 points.
Tendance baissière en Europe. Le Neuer Markt affiche la plus forte baisse des places européennes avec un recul de 2,03% à 1.425,24 points. Le footsie abandonne 0,70% contre 0,57% pour le DAX.

Rémy Cointreau s’adjuge la plus forte hausse des valeurs du SRD avec une progression de 6,15% de son cours à 36,10 euros dans des volumes de 109.892 titres échangés. Ce spécialiste des spiritueux a vu son cours évolué entre un plus bas sur l’année à 27,10 euros et un plus haut à 44,40 euros. Netgem rebondit après deux séances de baisses consécutives. Le titre gagne 5,81% à 5,10 euros. On s’étonnera toutefois de telles variations. Mardi, Netgem a reculé de 5,49% pour rebondir mercredi de 5,81%. Qu’explique de telles variations ?
Le secteur parapétrolier est une nouvelle fois très entouré. L’opération Technip / Coflexip / Isis a dirigé les projecteurs sur un secteur manifestement sous-évalué, au regard de la bonne orientation du marché pétrolier depuis quelques années. Coflexip poursuit sa hausse. Le titre s’adjuge 5,19% à 178,50 euros, et se rapproche de son plus haut de l’année à 186 euros. Géophysique et Technip suivent de près avec des progressions respectives de 4,41% et 2,42%. Isis, deuxième cible de Technip, progresse de 1,92% à 153,70 euros dans des volumes de 89.385 titres échangés.
A noter la hausse de 2,03% du titre Avenir Telecom qui nous avait habitué à davantage de variations. Le titre qui clôture à 2,51 euros dans des volumes de 188.703 titres échangés est encore loin de son plus haut à 7,50 euros.

Highwave Optical reste l’une des valeurs les plus volatiles du Marché français. Le titre recule ce mercredi de 12,38% à 7,50 euros dans des volumes de 371.143 titres échangés. Cette troisième séance de baisses entraîne le titre vers un recul de 19,35% sur les 5 derniers jours. Depuis le début de l’année, la valeur a évolué entre un plus bas à 7,36 euros et un plus haut à 172 euros.
Alcatel subit une nouvelle fois le désengagement des opérateurs sur le titre. L’action abandonne 7,47% à 22,90 euros. Ce recul pousse le titre dans le rouge avec une baisse de 0,56% sur les 5 derniers jours.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES