EduBourseActualitésNouvelle rechute du CAC 40 sous les 5.000 points

Nouvelle rechute du CAC 40 sous les 5.000 points

Le rebond de lundi a fait long feu, et le CAC 40 est reparti nettement à la baisse ce mardi. D’un point de vue technique, les prochaines séances sont primordiales. Un rebond pourrait en effet conduire l’indice sur des niveaux de 5.250 puis 5.750 points. Dans l’attente de ce rebond, le CAC 40 suit la tendance US. Après une ouverture en légère baisse, à 5.013,53 points (5.027,37 points lundi en clôture), le CAC 40 a évolué une grande partie de la journée dans le vert avant l’ouverture des marchés US. La mauvaise orientation de ces derniers a entraîné le CAC 40 dans leurs chutes. Le CAC 40 est alors retombé brusquement sous les 5.000 points pour clôturer à 4.973,40 points en baisse de 1,07%. Ce recul des places boursières américaines était principalement dû au profit warning de Corning, qui laissait craindre la poursuite de la crise du secteur des télécommunications.

Bonne journée pour l’indice du Nouveau Marché. Ce dernier est resté toute la séance dans le vert. L’indice du NM clôture à 1.230,91 points en hausse de 0,90%, et met ainsi fin à plusieurs jours de baisses consécutives. A noter que l’indice a touché un plus haut à 1.248,84 points.

En Europe, les places financières sont orientées massivement à la baisse. Seuls le Neuer Markt et le BEL 20 se distinguent en affichant des hausses certes modestes, mais des hausses tout de même. Ainsi le Neuer Markt, équivalent allemand du Nouveau Marché, progresse de 0,17% et le BEL 20, indice belge, gagne 0,13% à 2.877,13 points. Le Footsie est quant à lui resté très stable avec un recul de 0,02%, contre 1,31% pour le SMI.

Malgré cette nouvelle séance de baisse, de nombreuses valeurs tirent leurs épingles du jeu à l’instar de Ipsos qui s’adjuge la plus forte des valeurs du SRD avec une progression de 9,46% de son cours à 61,30 euros dans des volumes de 82.289 titres échangés. Cette hausse fait suite à 3 séances de baisses consécutives qui avaient vu le cours du titre perdre plus de 20%. Sur les 5 derniers jours, le titre reste encore nettement dans le rouge avec un recul de 11,74%. Rappelons que le groupe a annoncé ce lundi le rachat de 100% des actifs de Riehle Research aux USA.

Bonne orientation pour certaines SSII. Les titres des sociétés informatiques souvent en baisse, s’affichent ce mardi en forte hausse. On notera notamment le titre Altran Technologiques qui gagne 9,28% à 53 euros dans des volumes de 1.368.924 titres échangés. Mais aussi Transiciel, Alten, et GFI Informatique qui gagnent respectivement 5,73%, 5,58% et 4,06%. Les nouveaux actionnaires d’Euronext respirent un peu. Le titre qui avait perdu 8,46% pour ce premier jour de cotation, vendredi, rebondit et progresse de 3,86% à 22,85 euros dans des volumes de 828.831 titres échangés. Le titre reste toutefois en-dessous de son cours d’introduction.

Malgré l’annonce d’un renforcement de ses activités en Arabie Saoudite, le titre Géophysique abandonne ce mardi 8,13% à 56,50 euros dans des volumes de 78.537 titres échangés. Le secteur parapétrolier fait l’objet de prises de bénéfices après la hausse récente du au regain d’intérêt des opérateurs suite à l’opération Technip / Coflexip. Le titre Isis recule ainsi de 3,63% à 146 euros dans des volumes de 91.911 titres échangés.

Le titre Alcatel poursuit ses fortes variations en séance. Après une ouverture en hausse à 19,01 euros, le titre s’est rapidement dirigé vers les 20,34 euros pour clôturer sur ses plus bas de séance à 18,82 euros. A n’en pas douter les deux dernières séances ont été suivies avec attention par les day-traders. Au contraire d’Altran Technologies, certaines valeurs du secteur des SSII affichent des performances plus que médiocres ce mardi. Ainsi Cap Gemini, Sopra et Business Objects affichent des reculs respectifs de 3,12%, 3,24% et 3,18%. A noter le recul de 7,97% de Béghin Say après deux fortes séances de hausse.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES