EduBourseActualitésLe CAC 40 repasse sous les 5.000 points

Le CAC 40 repasse sous les 5.000 points

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Alors que le CAC 40 avait fait une incursion sous les 5.000 points lundi, l’indice des 40 valeurs phares de la place boursière parisienne a passé l’essentiel de la séance sous les 5.000 points. Après une ouverture en baisse à 4.972,52 points, le CAC 40 a rapidement chuté pour toucher un plus bas à 4.956,56 points. En fin de séance, le CAC 40 a touché les 4.994,72 points, pour clôturer en recul de 0,88% à 4.978,54 points. 427 valeurs se sont inscrites en baisse contre 287 valeurs en hausse. La quasi-stabilité des marchés US n’a pas permis d’inverser la tendance baissière sur les marchés européens. Le CAC qui avait su résister au-dessus des 5.000 points durant deux séances, n’a pu contenir la pression baissière de la séance. Cette nouvelle baisse des marchés s’inscrit dans un climat plus que tendu en Amérique Latine, où le risque pays de l’Argentine ne cesse de s’accroître.

L’indice du NM est orienté plus nettement en baisse avec un recul de 1,46% à 1.192,73 points. L’indice a chuté durant toute la séance évoluant entre un plus haut à 1.202,03 points et un plus bas, touché peu avant l’ouverture des marchés US, à 1.184,59 points. Cette deuxième baisse annule la majeure partie du terrain gagné en fin de semaine dernière. Sur les 5 derniers jours, l’indice du NM s’inscrit en net recul à -3,10%.

En Europe, la tendance baissière est à nouveau présente. Deux places boursières se distinguent. L’indice belge, BEL 20, affiche un gain de 0,36% à 2.944,86 points et l’indice espagnol, Ibex 35, progresse de 0,92% à 8.372,70 points. Le Footsie s’inscrit en nette baisse avec un recul de 1,62% contre seulement 0,67% pour le DAX à la clôture du marché parisien. Rappelons que l’Allemagne a récemment annoncé une diminution des prévisions de croissance du PIB, ce qui devrait sans nul doute avoir des conséquences sur les prévisions de croissance de PIB . Les deux pays étant extrèmement proches (exportations, importations,…). A noter que l’indice japonais, Nikkei 225 a clôturé ce matin en recul de 1,74% à 12.128,50 points.

L’informatique est à l’honneur ce mardi en tête des valeurs du SRD. Deux valeurs s’inscrivent en nette hausse. Altran Technologies et Ingenico progressent respectivement de 5,61% et 4,52%. Altran Technologies inscrit ainsi sa 4ème hausse consécutive. Le titre a en effet progressé de 4,98% jeudi, 1,42% vendredi, 3,36% lundi et 5,61% ce mardi. Ce mardi les volumes ont dépassé les volumes habituels, avec 523.114 titres échangés, contre 320.000 titres sur les dernières séances.

Aucun véritable secteur ne se distingue ce mardi. Les valeurs en hausse appartiennent à des secteurs très différents. Le secteur de la distribution est représenté par Rexel qui gagne 4,31% à 71,45 euros, celui de l’automobile avec Plastic Omnium +1,34%, et les loisirs avec Club Mediterranée en hausse de 2,50% à 71,75 euros dans des volumes de 41.806 titres échangés.

Pinguely Haulotte continue à afficher de fortes variations. Des rumeurs de profit warning avaient récemment été démenties par la direction. Le titre abandonne ce mardi un recul de 9,44% à 14,49 euros dans des volumes de 137.607 titres échangés. Sur les 5 derniers jours, le titre n’a affiché qu’une seule séance de hausse, ce qui pousse le titre en recul de 12,61%. La valeur a évolué ce jour entre un plus haut à 16 euros et un plus bas à 13,80 euros.

Alors que les valeurs en hausse n’appartiennent pas à un secteur spécifique, les plus fortes baisses appartiennent en grande majorité au secteur des Nouvelles Technologies. On notera notamment le recul d’Equant qui abandonne 8,78% à 14,86 euros dans des volumes de 1.995.535 titres échangés. Highwave Optical se retrouve une fois de plus dans les valeurs en baisse avec un recul de 5,24% à 5,79 euros. A noter la baisse de M6 et d’Havas Advertising, qui baissent respectivement de 4,36% et 4,09%.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES