EduBourseActualitésSociété Foncière Lyonnaise - Une croissance de 46% du Chiffres d'Affaires locatif...

Société Foncière Lyonnaise – Une croissance de 46% du Chiffres d’Affaires locatif semestriel – Trois opérations d’acquisition significatives en cours

En millions d’euros-------|-1er sem.-----|-1er sem.-----|-Var.-|-Var. à pér-
--------------------------|-2001---------|-2000---------|-(%)--|-constant (%)*-
Revenus locatifs----------|-67,1---------|-45,8---------|-+46,5|-+15,5---------
dont habitation-----------|-15,1-(22,5%)-|-14,9 (32,5%)-|-+1,3-|-+5,3----------
dont bureaux et commerces-|-52,0 (77,5%)-|-30,9 (67,5%)-|-+68,3|-+20,2---------
Honoraires----------------|-0,6----------|-2,9----------|------|---------------
Ventes en régime marchand
de biens------------------|-0,9----------|-0------------|----------------------
Chiffre d’affaires--------|-68,6---------|-48,7---------|-+40,8|--------------

Chiffres consolidés provisoires
* hors EPP

Une gestion dynamique du patrimoine
– Dans le contexte d’un périmètre élargi, le premier semestre a été marqué par une forte croissance du C.A. locatif (+46,5% par rapport au 30 juin 2000). Les acquisitions réalisées en 2000, impactent de façon significative les comptes et s’analysent comme suit : patrimoine Exor (+11,2 ME, Washington Plaza (+8,7 ME) et Quai le Gallo (+1,9 ME).
– Parallèlement, grâce à une gestion dynamique des actifs, la Société a enregistré au premier semestre une nette amélioration du rendement locatif du patrimoine existant. A périmètre constant, les loyers sont en progression de +15,5% par rapport au premier semestre 2000. Les progressions les plus significatives par rapport au 1er semestre 2000 sont les suivantes :
Edouard VII (+14%), François 1er (+14%), Pierre 1er de Serbie (+53%), Hanovre (+23%),…
Le maintien de taux élevés d’occupation du patrimoine au 30 juin 2001 (99,3% pour les bureaux/commerces et 99,2% pour l’habitation) permet à la Société de poursuivre l’amélioration de ses ratios d’exploitation.
La politique d’acquisitions menée ces dernières années par la Société lui permet d’être aujourd’hui à la tête d’un patrimoine à fort potentiel de valorisation et à dominante résolument commerciale.
Le montant estimé au 30 juin des gisements de loyers dans le portefeuille actuel est de 42 ME.
Un arbitrage continu au profit de l’immobilier commercial

– Au cours du 1er semestre, la Société Foncière Lyonnaise a, conformément à ses orientations stratégiques, accru le taux de rotation de son portefeuille. Ces arbitrages ont porté sur des actifs de grande qualité, essentiellement d’habitation, arrivés à maturité.

Des perspectives favorables de développement et de partenariat

Dans la poursuite de sa stratégie, la Société Foncière Lyonnaise vient d’engager trois nouvelles opérations de croissance significatives :
– Rue Paul Cézanne – Paris 8eme (140 ME à terme) : en co-investissement, à parité avec PREDICA, la Société Foncière Lyonnaise s’est engagée à acquérir auprès de la CNAM, au terme d’un appel d’offres, cet ensemble exceptionnel de 22 000 m2 utiles de bureaux, formant deux bâtiments, séparés par une voie privative. L’ensemble est partiellement occupé. Les locaux vacants (11 100 m2) feront l’objet d’une réhabilitation dès signature définitive de l’acquisition (prévue fin du 3eme trimestre
2001). A terme, le prix de revient global (travaux de rénovation de la première tranche inclus) est estimé à 140 ME.
– 14, av. de la Grande Armée – Paris 17eme (6,3 ME) : parallèlement, dans le cadre de cet appel d’offres, la Société s’est engagée à acquérir pour son propre compte, un immeuble mixte de 2 400 m2 au 14, av. de la Grande Armée, mitoyen au 12 de cette même avenue, déjà propriété de la Société.
– Un portefeuille de 3 immeubles de bureaux (85,6 ME) : la Société Foncière Lyonnaise, associée à la société gestionnaire américaine TIAA – CREF (à hauteur respective de 25% et 75%) a signé un protocole visant l’acquisition d’un portefeuille de 3 immeubles situés au :
– 51, av. Franklin Roosevelt – Paris 8 eme (1 900 m2 loués à AXA Réassurance),
– 96, av. d’Iéna – Paris 16 eme (7 600 m2 de bureaux loués à 6 locataires),
– quatre étages de la Tour Framatome – la Défense (8 300 m2 occupés principalement par Framatome).
L’acquisition représentera un investissement global de 85,6 ME. Le revenu locatif dégagé par ces immeubles est actuellement de 6,1 ME ; le rendement initial s’établira donc à 7,1%. Le portefeuille dispose à court terme d’un fort potentiel de valorisation.
Au cours du semestre écoulé, la Société Foncière Lyonnaise a ainsi procédé :
• A la cession d’un ensemble de cinq immeubles d’habitation (41 850 m2) à PREDICA pour une valeur de 154,7 millions d’euros (vente conclue le 30/03/2001).
• Au «décroisement» des participations avec Finama : reprise du contrôle à 100% des immeubles du 51/53/55, av. Montaigne et du 10, rue Nicolo – cession des participations du groupe dans les immeubles du 14, bvd de la Madeleine – 9, Place des Victoires et du 51, av. Kléber (quote part SFL : 50%) – cession de l’immeuble du 148, bvd Haussmann (vente conclue le 31/01/ 2001 avec effet rétroactif au 01/01/2001).

Ces opérations (pour lesquelles la Société intervient comme co-investisseur et gestionnaire d’actifs) confirment la reconnaissance, par les acteurs du marché, de l’expertise et du savoirfaire de la Société. Ces nouveaux partenariats renforceront le développement de son activité de « Service Provider » et permettront ainsi à la Société d’améliorer la performance de ses actifs grâce à l’effet de levier opérationnel.
Ces acquisitions renforceront également à terme la qualité du portefeuille géré, le retour sur fonds propres, et le potentiel de développement de la Société Foncière Lyonnaise. Elles contribueront à l’amélioration de l’ensemble des flux de gestion de la Société. Essentiellement financées par les ressources bancaires de la Société, ces opérations seront à court et moyen terme re-financées, comme les dernières acquisitions réalisées, par la poursuite du plan d’arbitrage annoncé il y a un an et qui vise notamment la cession d’immeubles d’habitation.
Anticipant et attentive à toute évolution du marché, la Société entend ainsi poursuivre sa stratégie en privilégiant des immeubles de grande qualité, loués à des signatures de premier choix et à des conditions de loyer pérennes.

PROFIL :
La Société Foncière Lyonnaise, avec un patrimoine de près de 2,5 milliards d’euros (x 2,5 en 2 ans) concentré sur le Quartier Central des Affaires de Paris, constitue le vecteur privilégié d’investissement sur le marché immobilier commercial de la capitale.
La Société, leader sur son marché, se positionne aujourd’hui résolument vers la gestion dynamique d’actifs immobiliers à fort rendement et à fort potentiel de valorisation.
Code Sicovam 3340 – Premier Marché comptant

– Contacts SFL
Alec Emmott (Dir. Général) 33 1 42 97 01 62
Nathalie Palladitcheff (Dir. Financier) 33 1 42 97 01 74
Olivier Wigniolle (Dir. Commercial) 33 1 42 97 00 55
– Agence
Calyptus – 33 1 53 65 68 65.
– Adresse site SFL
www.fonciere-lyonnaise.com

La Société présentera ses comptes semestriels au cours d’une réunion d’information qui se tiendra le vendredi 7 septembre à 9h15 au Washington Plaza (42, rue Washington-75008 Paris).

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES