EduBourseActualitésLa Bourse de Paris s'enfonce dans le rouge et atteint ses plus...

La Bourse de Paris s’enfonce dans le rouge et atteint ses plus bas de l’année

Le CAC 40 abandonne en cette première séance du mois de septembre 1,27% et clôture à 4.629,80 points. Après une ouverture en hausse à 4.712,09 points, l’indice des 40 valeurs vedettes s’est rapidement inscrit en fort recul. Une reprise en fin de séance a permis au CAC de repasser les 4.600 points franchis en séance. Mais les volumes sont restés toutefois faibles avec seulement 2,116 milliards d’euros échangés sur les valeurs du CAC 40. Ce dernier touche ce lundi son plus bas de l’année à 4.585,39 points bien loin des 5.999,18 points de son plus haut. Depuis le 1er janvier, l’indice du CAC 40 a perdu 21,88%.

Même constat en Europe où les principales places boursières s’inscrivent en recul. Ainsi l’Ibex35 abandonne 2,02% à 8.153 points et le DAX 1,66% à 5.101,87 points. Dans le même temps, le BEL 20 et le Footsie limitent leurs pertes en affichant respectivement des reculs de 0,40% et 0,62%.

Du côté des marchés de croissance, l’indice du Nouveau Marché touche un plus bas de l’année à 1.002,95 points très loin des 3.121,33 points. Depuis le début de l’année, l’indice du NM a perdu 65,33%. L’indice du NM perd ce jour 3,26% et clôture juste au-dessus des 1.000 points à 1.006,92 points.

Malgré le recul du marché, quelques belles valeurs se distinguent. Ainsi Pinguely Haulotte s’adjuge 8,14% à 15,81 euros dans des volumes de 45.016 titres échangés. Après une ouverture en légère baisse à 14,50 euros, le titre s’est orienté nettement dans le vert en fin de matinée. Bouygues Offshore et Isis se mettent en valeur ce lundi avec des hausses respectives de 2,04% et 1,33%.

Du côté des baisses, Completel Europe s’adjuge la plus forte baisse des valeurs du SRD avec un recul de 13,64% à 0,95 euro dans des volumes de 1.314.726 titres échangés. Depuis le début de l’année, le titre a évolué entre un plus haut à 7,88 euros et un plus bas, touché ce jour, à 0,92 euro. La baisse atteint ainsi les 74,11% depuis le 1er janvier 2001. L’essentiel des baisses de la séance se concentre sur les valeurs TMT et Nouvelle Economie. On notera le recul du titre Fimatex qui abandonne 7,35% à 3,15 euros.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES