EduBourseActualitésMobinil (Égypte) : France Télécom regrette le rejet par l’autorité de marché...

Mobinil (Égypte) : France Télécom regrette le rejet par l’autorité de marché égyptienne du projet d’OPA volontaire sur ECMS

France Télécom confirme avoir déposé un dossier auprès de l’autorité de marché égyptienne (CMA) en vue de proposer aux actionnaires minoritaires d’ECMS une OPA volontaire à un prix correspondant au haut des standards du marché : prime de 33,1% par rapport au cours de clôture du 5 avril 2009 et de 54,2% sur la moyenne des six derniers mois.

France Télécom regrette pour les actionnaires d’ECMS que la CMA ait rejeté cette proposition élaborée suite aux contacts de ces dernières semaines avec l’autorité.

Dans les circonstances présentes, France Télécom considère n’être pas tenue, tant d’un point de vue juridique que des pratiques de marché, d’initier une offre publique d’achat obligatoire , a fortiori à un prix qui correspondrait peu ou prou à celui de la sentence arbitrale sur le holding Mobinil. France Télécom rappelle que cette sentence, qui n’est pas une décision de marché, a été prise par le tribunal arbitral, suite aux initiatives successives d’Orascom Telecom.

France Télécom souligne que l’initiative de rompre les discussions sur l’aménagement du partenariat au sein du holding Mobinil a été prise dimanche 5 avril unilatéralement par Orascom Telecom, déclenchant ainsi l’éxécution de la sentence arbitrale rendue en faveur de France Télécom.

Il faut rappeler qu’en 2007, Orascom Telecom a créé un différend avec France Télécom en vue de déclencher la procédédure d’enchères prévue par le pacte d’actionnaire et permettant in fine au partenaire le mieux disant de racheter les actions de la holding détenues par l’autre partenaire. A l’issue de cette procédure, Orascom Telecom a décidé de ne pas surenchérir et a saisi le tribunal arbitral. Les arbitres viennent de rejeter l’ensemble de ses prétentions et l’ont condamné à céder ses actions de la holding Mobinil à France Télécom.

Cette sentence devrait être exécutée au cours des prochains jours ou prochaines semainesune fois qu’Orascom Telecom aura obtenu de ses créanciers la levée du nantissement grevant ses actions du holding Mobinil et clarifié avec eux les modalités de versement du montant prévu par la sentence arbitrale.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200