EduBourseActualitésMais où s'arrêtera donc la chute des marchés ?

Mais où s’arrêtera donc la chute des marchés ?

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Le rebond de mardi n’a été que de courte durée. Alors que la séance précédente a vu le CAC 40 progresser de 0,95%, cette nouvelle séance a vu une fois de plus le CAC 40 virer dans le rouge. L’indice des 40 valeurs phares de la Bourse de Paris a ainsi chuté de 2,19% et clôture à 4.571,56 points ! La volatilité a été bien moins forte que celle de mardi, avec seulement 80 points de fourchette. Après une ouverture en baisse à 4.627,17 points, le CAC 40 a touché un plus bas annuel à 4.563,69 points. Sur les 5 derniers jours, l’indice parisien a perdu 5,46% évoluant entre un plus haut à 4.863,26 points et un plus bas à 4.563,69 points.

L’indice du Nouveau Marché a fait meilleur figure face au CAC 40. L’indice du NM n’a perdu “que” 1,85% passant sous la barre des 1.000 points. Après une ouverture en baisse à 995,07 points, la baisse s’est accélérée en début d’après midi pour toucher un plus bas annuel à 976,59 points. Sur les 5 derniers jours, l’indice du Nouveau Marché a perdu 8,94% passant sous la barre symbolique des 1.000 points.

Les places boursières européennes sont orientées en grande partie à la baisse. Seul l’indice belge, BEL 20, affiche une progression certes modeste mais une progression tout de même. Le BEL 20 gagne 0,10% à 2.888,13 points. Les autres indices affichent des performances plus que médiocres. Le Mibtel perd ainsi près de 3% et le DAX plus de 2,5%.

Les hausses du jour restent limitées et peu nombreuses. Legrand affiche ainsi la plus forte hausse des valeurs du SRD avec une progression de 4,20% de son cours à 193,40 euros dans des volumes de seulement 499 titres échangés. Rappelons que le groupe Legrand a fusionné récemment avec le géant de l’électricité Schneider Electric. Sur les 5 derniers jours, le titre a perdu 5,20% dans des volumes toujours très faibles dus au rapprochement Legrand / Schneider.
Beaucoup de valeurs dites traditionnelles parmi les hausses du jour. On notera notamment Castorama qui progresse de 2,02% et Casino +1,56%. Les secteurs financier et immobilier sont également bien orientés avec BNP Paribas, Crédit Lyonnais et Bail Investissement qui progressent respectivement de 1,11%, 2,49% et 1,07%.

Sept valeurs chutent de plus de 10% ce mercredi. Genset spécialisé dans la recherche génétique s’adjuge la plus forte baisse du jour avec un recul de 15,60% à 2,76 euros dans des volumes de 152.640 titres échangés. Cette nouvelle baisse entraîne le titre à –30,83% sur les 5 derniers jours évoluant entre un plus bas à 2,68 euros et un plus haut à 4,11 euros. Completel Europe poursuit sa baisse. Le titre perd 11,36% à 0,78 euros bien loin de son plus haut de l’année.
Le nouveau “challenge” d’Alcatel : réaliser un résultat d’exploitation positif pour l’année en cours ! Cette annonce a fortement surpris les marchés. Le titre Alcatel s’affiche en forte baisse avec un recul de 11,50% à 15 euros ! Sur les 5 derniers jours, le titre abandonne 19,14%. Cette annonce couplée au dernier profit warning de Marconi ne sont pas faits pour aider à la remontée du titre. Le groupe a toutefois démenti un éventuel rapprochement avec Marconi.
A noter également la forte chute du titre Viel & Cie qui recule de 9,15% à 2,78 euros dans des volumes de 41.792 titres échangés.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES