EduBourseActualitésMichelin - Fermeture annoncée de l'usine BFGoodrich en Alabama

Michelin – Fermeture annoncée de l’usine BFGoodrich en Alabama

La production sera transférée vers d’autres sites BFGoodrich, en Alabama et en Indiana.

Opelika, Alabama, États-Unis, le 13 avril 2009 – Michelin North America vient d’annoncer un plan de restructuration de ses sites de production en réponse à une dégradation sans précédent de la demande. Dans le cadre de ce plan, le site de fabrication de pneumatiques d’Opelika, en Alabama, cessera son activité le 31 octobre 2009.

Dans un contexte de crise persistante, les consommateurs se déplacent moins en voiture, achètent moins de véhicules et diffèrent le remplacement de leurs pneumatiques. Cet effondrement de la demande a créé une situation de forte surcapacité sur le marché nord-américain des pneumatiques, que Michelin ne voit pas rebondir à court terme. En 2009, le volume des ventes de pneumatiques en Amérique du Nord devrait baisser pour la deuxième année consécutive, selon les prévisions de la Rubber Manufacturers Association (association de l’industrie du caoutchouc).

« Les décisions de ce type, qui affectent la vie de nos collaborateurs, sont les plus difficiles à prendre, déclare Dick Wilkerson, Président de Michelin North America. Cette mesure est pourtant nécessaire à la pérennité et à la compétitivité de Michelin North America. Cette crise exceptionnelle appelle des décisions exceptionnelles. »

Le site BFGoodrich d’Opelika fabrique des pneumatiques pour voitures de tourisme de marque BFGoodrich et Uniroyal. Il emploie actuellement environ 1 000 salariés et contractuels. La production sera transférée vers les sites BFGoodrich de Tuscaloosa, en Alabama et de Ft. Wayne, dans l’Indiana.

Le Groupe optimisera ainsi l’utilisation des capacités des autres sites Michelin et BFGoodrich en Amérique du Nord, et accélérera les efforts actuels en faveur de la réduction des coûts et de l’amélioration de la compétitivité. La stratégie du Groupe consistant à fabriquer les pneus au plus près des zones de commercialisation, aujourd’hui, plus de 85 % des pneus Michelin vendus en Amérique du Nord sont produits localement.

Michelin collaborera avec les agences gouvernementales, les communautés et les représentants syndicaux pour définir les mesures d’accompagnement les plus adaptées pour les personnes concernées (indemnités de licenciements et autres).

Ainsi, conscient du poids du site BFGoodrich d’Opelika dans le tissu économique de la région, Michelin North America met en place un programme visant à promouvoir le développement du bassin d’emplois local. Des informations plus complètes sur ce programme Michelin Développement seront communiquées dans les prochaines semaines.

Impliqué dans l’amélioration de la mobilité durable, Michelin conçoit, fabrique et commercialise des pneus pour tout type de véhicule, des avions aux automobiles, en passant par les deux roues, les engins de génie civil et agricoles, les poids lourds, les motos et la navette spatiale. Il édite également des guides touristiques, des guides d’hôtels et de restaurants, des cartes et des atlas routiers. Michelin North America (www.michelin-us.com), dont le siège est à Greenville (États-Unis) emploie plus de 22 600 personnes dans 19 établissements, sur 17 sites différents.

Service de presse Michelin, Tél. + 33 1 45 66 10 39

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200