EduBourseActualitésRexel - Résultats semestriels 2001 : nouvelle progression des résultats

Rexel – Résultats semestriels 2001 : nouvelle progression des résultats

Le Conseil d’Administration de REXEL, réuni sous la présidence d’Alain REDHEUIL, a arrêté les comptes du 1er semestre 2001.

L’évolution des résultats consolidés a été la suivante :

------------------------|------(en ME)------|-Variation-|------(en MF)------
------------------------|--2001---|--2000---|--en %-----|--2001--|--2000----
Chiffre d’affaires------|-4 006,1-|-3 265,1-|--+22,7%---|-26 278-|-21 419---
Résultat d’exploitation-|-201,3---|-176,6---|--+14,0%---|-1 321--|-1 158----
Résultat net avant amortissements
des survaleurs----------|-109,4---|-89,6----|--+22,1%---|-718----|-588------
Résultat net
(part du groupe)--------|-92,1----|-79,6----|--+15,7%---|-604----|-522------

Le premier semestre 2001 confirme à nouveau la capacité de REXEL à augmenter ses ventes consolidées et à générer une hausse significative des résultats. Ainsi, le chiffre d’affaires a progressé de 22,7 % pour s’élever à 4 006,1 M€ (26 278 MF) et le résultat d’exploitation a augmenté de 14,0% à 201,3 M€ (1 321 MF).

La plupart des marchés européens dont la France ont été en croissance, alors que le marché américain a été négatif. A structure, taux de change et jours comparables, l’activité du groupe est restée constante au 1er semestre.

CROISSANCE EXTERNE : CONSOLIDATION DES ACQUISITIONS ET CESSION DES ACTIVITES NON STRATEGIQUES

Le groupe a bénéficié de l’impact positif des acquisitions réalisées en 2000 avec un effet report au 1er semestre 2001 de 613 M€ / 4 020 MF.

D’autre part, REXEL a poursuivi durant le 1er semestre 2001 sa croissance externe pour renforcer ses parts de marchés aux Etats-Unis. Le groupe a réalisé 3 acquisitions, RYALL, ESCO et COMMERCE, représentant un chiffre d’affaires total annuel de 190 M€ (1 246 MF). La contribution au chiffre d’affaires des sociétés acquises au 1er semestre a été de 86,5 M€ (568 MF).

Conformément à ses objectifs annoncés lors de l’acquisition de WESTBURNE en septembre 2000, REXEL a réalisé la cession le 29 juin 2001 de l’ensemble des activités non stratégiques de WESTBURNE au Canada et aux Etats-Unis (distribution de matériel de plomberie et d’adduction d’eau, chauffage et conditionnement d’air et produits industriels) pour un montant total de 550 M CAD (394 M€).

Le groupe REXEL a également bénéficié de l’impact positif de la variation des taux de change sur le chiffre d’affaires consolidé du groupe au 1er semestre 2001 à hauteur de 57,7 M€ (378 MF).

RÉSULTATS : CROISSANCE DES RESULTATS

La marge brute progresse de 19,5 % pour s’établir à 979,3 M€ (6 424 MF), soit 24,4% du chiffre d’affaires.

Les charges d’exploitation, quant à elles, progressent moins vite que le chiffre d’affaires à +21,0%.
Le résultat d’exploitation s’améliore de 14,0%, pour s’établir à 201,3 M€ (1 321 MF) soit 5,0% du chiffre d’affaires.

La politique de croissance externe et la hausse des taux moyens d’un semestre sur l’autre ont entraîné une augmentation de la charge financière de 16,2 M€ (106 MF), les frais financiers s’élevant à 51,4 M€ (337 MF) contre 35,2 M€ (231 MF) au 1er semestre 2000. Le résultat exceptionnel a été de -3,1 M€ -20 MF) contre -8,4 M€ (-55 MF) au 1er semestre 2000.

Le résultat net consolidé avant amortissements des écarts d’acquisition s’élève à 109,4 M€ (718 MF) contre 89,6 M € (588 MF) au 1er semestre 2000, en croissance de 22,1%. Le résultat net part du groupe s’établit à 92,1 M€ (604 MF) contre 79,6 M€ (522 MF) en progrès de 15,7 %.

La structure financière est solide et les capitaux propres totaux sont en progression à 1 305,3M€ (8 562 MF) contre 1 150,6 M€ (7 548 MF) au 30.06.00. Le ratio d’endettement net sur fonds propres ressort au 30 juin 2001 à 1,03 contre 1,20 au 31.12.00, traduisant la politique de désendettement active menée par REXEL.

PERSPECTIVES

La croissance du Chiffre d’Affaires s’élève à 23,1% en réel à fin juillet (-0,3% à périmètre, taux de change et jours constants). Pour l’exercice en cours le groupe reste confiant dans l’atteinte de ses objectifs. A cette fin, il a entrepris très tôt l’adaptation de ses structures de coût à l’évolution conjoncturelle de chacun des marchés. REXEL poursuit également la mise en place de ses projets marketing, logistique et informatique, qui sont garants de la qualité des services aux clients et de ses performances sur le moyen terme.

REXEL, filiale de PINAULT-PRINTEMPS-REDOUTE, est le leader mondial de la distribution de matériel électrique. Présent dans 32 pays dans le monde à travers un réseau de 1 900 points de vente, le groupe emploie 25 000 collaborateurs.

Contacts presse
Valérie NOWAK : 33 1 42 85 59 89

Contacts analystes/investisseurs
Pierre CHAREYRE/Jean-Philippe FACQUES : 33 1 42 85 59 86

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES