EduBourseActualitésGéophysique - Résultats du premier semestre 2001 : Nette amélioration du résultat...

Géophysique – Résultats du premier semestre 2001 : Nette amélioration du résultat opérationnel

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2001 à 378,1 MEuros (339,9 MUSD) est en hausse de 28% par rapport au 1er semestre 2000. Hors effets de périmètre liés à l’acquisition d’AkerGeo (5%) et changements de parité Euro/USD sur la période (6%), cette hausse s’établit à 17%.

Le résultat opérationnel est un bénéfice de 11,0 MEuros, en amélioration significative par rapport à une perte de 11,1 Meuros au premier semestre 2000. Ce résultat opérationnel subit l’impact d’une perte non récurrente de l’ordre de 9 millions d’Euros sur les opérations Offshore au Maroc affectées par des conditions météorologiques défavorables tout au long du deuxième trimestre. Il n’inclut pas par ailleurs un profit de 4,6 M Euros des sociétés mises en équivalence dont principalement Argas, la filiale d’opérations terrestre du groupe en Arabie Saoudite.

Le résultat net du groupe CGG à fin juin est une perte de 5,1 MEuros à comparer à une perte de 22,1 MEuros au premier semestre 2000.

Le marché géophysique a été caractérisé par une reprise progressive tout au long du premier semestre 2001 qui devrait se poursuivre sur le reste de l’année.

Le chiffre d’affaires brut des Services Géophysiques pour le 1er semestre 2001 est de 247,0 Meuros, (221,9 MUSD) en hausse de 22% par rapport au 1er semestre 2000.

La branche d’activité stratégique (SBU) Terrestre, à 105,7 MEuros (95 MUSD) voit son chiffre d’affaires net progresser de 25% par rapport au 1er semestre 2000. En moyenne 16 équipes contre 15 un an auparavant ont travaillé au premier semestre. CGG a maintenu tout au long de ce semestre sa stratégie de focalisation dans des pays à activité récurrente et sur des projets à forte valeur ajoutée avec pour résultat une amélioration significative de la performance de cette unité.

La SBU Offshore à 89,3 MEuros (80,8 MUSD), enregistre une augmentation de son chiffre d’affaires net de 44% par rapport au premier semestre 2000. Cette croissance significative qui inclut un effet périmètre de l’ordre de 30% résulte par ailleurs du bon niveau de ventes de données non exclusives, tout particulièrement dans le Golfe du Mexique. Au 30 juin 2001, la valeur nette comptable de la librairie de données sismiques marines s’établissait à 72 M$ contre 70 M$ au 31 décembre 2000. L’activité des six navires du Groupe est assurée pour l’essentiel du second semestre.

La SBU Traitement-Réservoir à 50,7 MEuros (45,5 MUSD) voit son chiffre d’affaires net diminuer de 5% par rapport au premier semestre 2000, ce qui reflète les conditions actuelles tendues du marché du Traitement conventionnel. Le Groupe continue de développer ses positions dans les secteurs haut de gamme de l’Imagerie et de la 4D et a multiplié sa puissance de traitement de données géophysiques par 5 au cours du premier semestre avec l’introduction de systèmes massivement parallèles de micro ordinateurs utilisant le nouveau logiciel Géocluster.

L’activité Sercel à 148,4 MEuros (133,3 MUSD), voit son chiffre d’affaires total augmenter de 50% par rapport au premier semestre 2000. Les ventes externes croissent également de 50% à 132,4 MEuros (118,5 MUSD). Cette progression résulte du fort niveau de ventes des équipements terrestre et notamment du 408 UL dont le succès commercial s’amplifie avec 43 systèmes livrés à fin juin depuis la mise sur le marché fin 1999. L’activité de R&D est en croissance et plusieurs nouveaux produits seront commercialisés dans les trimestres à venir.

Le Carnet de commandes au premier septembre 2001, à 345 M Euros augmente de plus de 10% par rapport à son niveau de fin 2000.

Résultats trimestriels :

Le chiffre d’affaires du groupe CGG pour le second trimestre 2001 s’élève à 195,9 millions d’Euros (170,3 MUSD) en progression de 23% par rapport au second trimestre 2000.
Le chiffre d’affaires brut des services au second trimestre 2001 est de 121,0 millions d’Euros (104,7 MUSD) en hausse de 5% par rapport au second trimestre 2000.
Le chiffre d’affaires brut de Sercel s’élève à 83,0 millions d’Euros (MUSD 72,5) en progression de 69% par rapport au second trimestre 2000.
Le résultat opérationnel du second trimestre est un profit de 10,9 millions d’Euros à comparer à 0,5 millions d’Euros au second trimestre 2000.
Le résultat net du groupe CGG pour le second trimestre 2001 est un profit de 1 million d’Euros contre une perte nette de 7.2 millions d’Euros au cours du second trimestre 2000.

Le Président Brunck a déclaré :

« Compte tenu de nos ennuis opérationnels passés au Maroc, ces résultats sont globalement conformes à nos attentes. Cependant si l’on peut se réjouir de la performance excellente de Sercel, les Services restent eux marqués par les difficultés d’un marché en reprise toujours lente et encore très concurrentiel. Nous continuerons donc de développer nos efforts de productivité et d’appliquer la plus extrême vigilance à la gestion de nos opérations dans la perspective de notre objectif de retour à une situation bénéficiaire pour l’année 2001 ».

Compte de Résultats consolidé

1er Semestre 2nd Trimestre
30 juin
30 juin

2001 2000 2001 2000
En millions d’Euros Euros Euros
Chiffres d’affaires 378,1 295,5 195,9 158,9
Résultat opérationnel 11,0 (11,1) 10,9 0,5
Résultat des sociétés en équivalence 4,6 0,9 3,1 0,6
Frais financiers nets (11,7) (6,0) (5,8) (3,3)
Ecarts de change (pertes) (2,4) (1,8) (2,6) (2,2)
Impôts sur les bénéfices (6,6) (5,7) (4,6) (2,0)
Intérêts minotaires 0,0 1,6 0,0 (0,8)
Résultat net (perte) (5,1) (22,1) 1,0 (7,2)

Résultat par action (0,44) (2,38) 0,08 (0,8)

Flux financiers

Flux d’exploitation 58,8 21,3 20,2 21,4
Investissements (21,5) (15,7) (11,9) (8,9)
Investissements sur crédits baux (1,8) (4,7) 1,8 (4,7)
Investissements sur études non exclusives (31,0) (53,5) (16,8) (31,4)
Excédent Brut d’Exploitation (EBITDA) 77,0 54,1 40,3 41,0

Capitaux propres et endettement

Capitaux propres 454,0 253,4 454,0 253,4
Endettement net 251,8 157,1 251,8 157,1
Ratio d’endettement 55,5% 62,0% 55,5% 62,0%

Information sectorielle

Chiffre d’affaires
Services 247,0 202,4 121,0 115,1
Produits 148,4 108,0 83,0 54,0
Elimination (17,3) (14,9) (8,1) (10,2)
Total 378,1 295,5 195,9 158,9

Résultat d’exploitation (perte)
Services (12,3) (13,8) (4,8) 0,6
Produits 30,3 8,4 19,6 3,1
CFrais de siège (3,8) (3,4) (2,1) (1,9)
Eliminations (3,2) (2,3) (1,8) (1,3)
Total 11,0 (11,1) 10,9 0,5

La Compagnie tiendra une conférence téléphonique internationale le jeudi 6 septembre à 15H30 heure de Paris, soit 9H30 heure de New York.

Contact :

Christophe PETTENATI-AUZIERE ([email protected]) (33) 1 64 47 36 75
Christophe BARNINI ([email protected]) (33) 1 64 47 38 10

Email : [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES