EduBourseActualitésUsinor - Résultats du Premier Semestre 2001

Usinor – Résultats du Premier Semestre 2001

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Le Conseil d’Administration, réuni le 18 septembre sous la présidence de Francis Mer, a examiné les comptes consolidés du Groupe du premier semestre 2001.

Au 30 juin 2001 le résultat net consolidé (part du Groupe) s’est élevé à 67 millions d’euros.

En millions d’euros----------|--30 juin 2000--|--30 juin 2001--
Non audités------------------|----------------|----------------
Chiffre d'affaires-----------|---8 110--------|---7 865--------
Résultat d'exploitation------|-----719--------|-----198--------
Résultat net part du Groupe--|-----490--------|------67--------
Résultat net par action*-----|-------2,12-----|-------0,29-----

* En euros. Les actions détenues en propre au 30 juin par le groupe ne sont pas prises en compte.

Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre a atteint 7 865 millions d’euros contre 8 110 millions pour la même période en 2000, soit une baisse de 3,5% à périmètre constant.

En millions d’euros---------|-----30 juin 2000----|---30 juin 2001---------
Non audité------------------|---CA--|-R exp-|--%--|---CA--|-R exp-|--%-----
Aciers Plats au Carbone-----|-4 592-|-505---|-11%-|-4 550-|-276---|--6,1%--
Transformation/Distribution-|-2 364*|-119---|--5%-|-2 029-|--52---|--2,6%--
Aciers Inoxydables, Alliages et
Plaques Spéciales-----------|-1 983-|-130---|-6,6%|-1 782-|-(76)--|--(4,3%)
Autres activités------------|---323-|-(35)--|-----|-(265)-|-(54)--|--------
Eliminations----------------|(1 152)|-------|-----|-(761)-|-------|--------

*Chiffre d’affaires total

Le résultat d’exploitation s’établit à 198 millions d’euros, soit 2,5% du chiffre d’affaires contre 719 millions pour la même période en 2000. Cette dégradation des marges s’explique pour l’essentiel par un ralentissement mondial de la demande apparente conjugué à une forte hausse du coût des matières premières.

En outre les arrêts volontaires de production, s’ils ont permis une réduction sensible des stocks, ont aussi contribué à l’érosion des marges.

Le résultat net, part du Groupe, atteint 67 millions d’euros (78 millions au premier trimestre et –11 millions au second trimestre).

En millions d’euros------------------|-31 décembre 2000-|-30 juin 2001-
non audité---------------------------|------------------|--------------
Fonds propres y compris minoritaires-|---5 687----------|---5 628------
Endettement net----------------------|---3 069----------|---3 047------
Endettement net/fonds propres*-------|-------0,54-------|-------0,54---

* y compris minoritaires.

La trésorerie provenant des opérations d’exploitation s’établit à 634 millions d’euros contre 63 millions sur la même période 2000, cette variation positive étant essentiellement due à l’amélioration des besoins en fonds de roulement.

Au 30 juin 2001, l’endettement net de 3 047 millions d’euros reste néanmoins proche de l’endettement net du 31 décembre 2000 (3 069 millions) du fait du paiement du dividende (148 millions d’euros) et du renchérissement de la dette en dollars. Le ratio dette nette sur fonds propres, y compris minoritaires, se maintient donc à 0,54, l’objectif de 0,50 à la fin de l’année étant confirmé.

Perspectives

Au cours des six premiers mois de l’année les marchés utilisateurs du Groupe en Europe, notamment le marché automobile, ont continué de bénéficier d’une demande finale satisfaisante. Au fil des derniers mois, les effets anticipés du ralentissement nord américain sur les économies mondiales n’ont pu cependant être compensés par les taux de croissance antérieurement envisagés en Europe et en Asie du Nord. Cette situation de ralentissement marqué, perceptible depuis quelques semaines, pourrait se prolonger au cours des prochains mois.

Ces perspectives n’intègrent pas les événements survenus mardi 11 septembre aux Etats-Unis. Il est en effet impossible d’en évaluer aujourd’hui les conséquences éventuelles sur l’évolution de son environnement.

Dans ce contexte, le Groupe s’attend à un résultat d’exploitation négatif au second semestre 2001.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES