EduBourseActualitésPernod Ricard : 1er semestre 2001 Résultat net en progression de 29,7%

Pernod Ricard : 1er semestre 2001 Résultat net en progression de 29,7%

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Paris 19 /09/01- Pernod Ricard, l’un des principaux opérateurs mondiaux des Spiritueux et Vins, affiche au 1ersemestre 2001 une forte augmentation de ses performances financières, par comparaison avec le 1er semestre 2000, ainsi qu’une baisse de son niveau d’endettement :

· Résultat courant avant impôts : ? 168,6 millions (+ 14,7 %)
· Résultat net (part du Groupe): ? 104,7 millions (+ 29,7 %)
· Free cash flow : ? 106,7 millions (+ 86,9%)
· Chiffre d’affaires hors droits et taxes ? 2 189 millions (+ 7,4 %)

Le secteur Spiritueux et vins, cour de métier du Groupe, a connu de bonnes performances dans toutes les catégories de produits et dans toute les régions, avec une progression totale des volumes de 5,2%. Les 10 premières marques, représentant environ 70% de la contribution du secteur au résultat, progressent ensemble de 12,4%. Le résultat opérationnel de ce secteur atteint ? 126 millions, soit une hausse de 16,2%.

Le secteur Fruits Transformés a connu un léger recul de son chiffre d’affaires (-4%), en raison des cessions d’Italcanditi, de San Giorgio Flavors et de certaines activités d’Agros ainsi qu’en raison des mauvaises conditions climatiques qui ont affecté les ventes d’Orangina. Le résultat opérationnel du secteur est cependant stable à ? 37 millions.

Dans le secteur Distribution de gros le chiffre d’affaires progresse de 16% dont une croissance interne de 12,6%. Le résultat opérationnel du secteur est ? 18 millions, soit un recul de 7%, en raison notamment du nouveau système de droits sur le tabac en Grande Bretagne et de l’impact de la fièvre aphteuse sur la réglementation du commerce de détail.

«Je suis très optimiste pour notre opération Seagram » a déclaré Patrick Ricard. Selon le président de Pernod Ricard : «Toutes les modalités de l’intégration sont définies, , nos équipes en préparent activement les phases et la cession des actifs non stratégiques de Seagram est très avancée, par rapport à notre calendrier initial. Enfin, les marques destinées à rejoindre notre portefeuille offrent des perspectives très satisfaisantes. De plus, les résultats de la cession des activités de diversification du groupe contribuera à l’amélioration de notre structure financière» ajoute Patrick Ricard.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES