EduBourseActualitésTransgene obtient deux brevets sur sa technologie de recombinaison homologue dans E....

Transgene obtient deux brevets sur sa technologie de recombinaison homologue dans E. coli permettant la génération éccélérée de vecteurs.

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Transgene annonce aujourd’hui que deux brevets couvrant une méthode de préparation de vecteurs viraux par recombinaison homologue intermoléculaire lui ont été délivrés, l’un en Europe (n° 742 834) et l’autre aux Etats-Unis
(n° 6,110,735). Cette technologie, qui permet de produire efficacement et rapidement de nouveaux vecteurs viraux, en particulier adénoviraux, offre de multiples applications potentielles.

Les vecteurs adénoviraux sont particulièrement adaptés au transfert de gènes et largement utilisés en thérapie génique. Ils sont également intéressants pour l’étude de l’expression des gènes in vitro et in vivo. Les applications potentielles de ces vecteurs vont ainsi de l’étude des fonctions des gènes à la production à grande échelle de protéines recombinantes et de vaccins recombinants, à la thérapie génique.La méthode classique de génération des vecteurs adénoviraux recombinants utilise des cellules eucaryotes, comme les cellules de mammifère. Cette méthode, qui a permis à l’origine la génération des vecteurs, est toutefois limitée par sa faible efficacité.

La caractéristique principale de la méthode décrite dans les brevets consiste, dans une première étape, à construire séparément le vecteur viral dans un système bactérien, puis à le produire dans la lignée cellulaire humaine de complémentation appropriée. L’assemblage du génome viral complet se produit rapidement dans l’hôte procaryote, ce qui permet de réaliser le processus complet de production et d’isolation du vecteur en un mois au lieu des quelques mois requis par les méthodes traditionnelles.

En sus de permettre à Transgene de générer rapidement les vecteurs adénoviraux pour ses programmes de thérapie génique, la technologie a d’ores et déjà montré son utilité dans le domaine de la génomique fonctionnelle, par exemple dans l’analyse à haut débit des fonctions de gènes.

“Ces nouveaux brevets, combinés à nos autres propriétés industrielles, couvrant aussi bien les vecteurs adénoviraux de nouvelle génération que les lignées cellulaires de complémentation, viennent confirmer notre position de leader dans le domaine de la technologie des vecteurs adénoviraux”, déclare Bernard Gilly, Directeur Général. “Nous comptons mettre cette technologie à la disposition des groupes intéressés en leur accordant des licences”.

Société intégrée de thérapie génique, basée à Strasbourg, avec une filiale près de Boston, aux Etats-Unis, Transgene conçoit et développe des technologies de transfert de gènes et des produits de thérapie génique pour le traitement de maladies acquises ou héréditaires pour lesquelles il n’existe pas actuellement de thérapie efficace. La plate-forme technologique de la Société comprend plusieurs familles de vecteurs, et en particulier des vecteurs basés sur le virus de la vaccine, des adénovirus et des vecteurs synthétiques. Transgene a actuellement cinq produits en cours d’essais cliniques, dont deux sont en essais de phase II et trois en essais de phase I pour le traitement de plusieurs familles de cancers.

Contacts Presse :
Transgene
Paul Bikard
Directeur Administratif et Financier
Tél. : 03 88 27 91 21

Euro RSCG Omnium & Associés
Marie-Carole de Groc
Tél. : 01 41 34 40 49

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES