EduBourseActualitésTransgene : résultats du deuxième trimestre 2000

Transgene : résultats du deuxième trimestre 2000

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Les produits d’exploitation de Transgene se sont élevés, au cours du second trimestre 2000 clos le 30 juin, à €1,7 million à comparer à €1,2 million au cours de la même période de 1999.

La perte nette du trimestre s’est élevée à €3,9 millions, contre €4,5 millions au second trimestre 1999. Ces résultats sont imputables, d’une part, à la prime de succès de 1 million de dollars due par Schering-Plough au titre du franchissement par Transgene d’une étape scientifique déterminante, et, d’autre part, à la stabilisation des dépenses.

Au 30 juin 2000, Transgene disposait d’une trésorerie de €41,3 millions.

“Nous sommes satisfaits des progrès réalisés au cours de ce trimestre, qui nous ont permis d’annoncer plusieurs succès cliniques et technologiques.” a déclaré Bernard Gilly, Directeur Général de Transgene. “Dans le cadre de notre accord avec Human Genome Sciences, nos travaux ont abouti à l’identification et à la sélection de deux gènes exclusifs présentant un potentiel thérapeutique dans le domaine des maladies cardio-vasculaires et chacune de nos principales familles de vecteurs a fait l’objet d’une bonne nouvelle.”

“Au cours du second trimestre 2000, outre la sélection des deux gènes exclusifs,” a continué Bernard Gilly, “nous avons pu annoncer les évènements suivants :

– la confirmation, en modèle animal, du profil de sûreté amélioré de notre vecteur adenoviral de nouvelle génération avec le gène suppresseur de tumeur p53 de Schering-Plough, déclenchant l’attribution à Transgene par Schering-Plough de la prime de succès d’un million de dollars ;

– une collaboration avec IntroGene (devenu depuis Crucell) pour le développement de lignées de complémentation pour la production de ce vecteur adénoviral de nouvelle génération ;

– des résultats encourageants, communiqués par les cliniciens, observés dans le cadre de l’essai clinique de phase I/II pour le traitement de patients atteints de cancer de la prostate avec notre vaccin anti-cancéreux VV-Muc1-IL2 ;

– la délivrance d’un brevet européen portant sur une technologie de vecteurs synthétiques.

Ces avancées sont enthousiasmantes, marquant notre progression dans notre plan stratégique vers l’identification et le développement de produits de thérapie génique.”

Société intégrée de thérapie génique, basée à Strasbourg, avec une filiale près de Boston, aux Etats-Unis, Transgene conçoit et développe des technologies de transfert de gènes et des produits de thérapie génique pour le traitement de maladies acquises ou héréditaires pour lesquelles il n’existe pas actuellement de thérapie efficace. La plate-forme technologique de la Société comprend plusieurs familles de vecteurs, et en particulier des vecteurs basés sur le virus de la vaccine, des adénovirus et des vecteurs synthétiques. Transgene a actuellement cinq produits en cours d’essais cliniques, dont deux sont en essais de phase II et trois en essais de phase I pour le traitement de plusieurs familles de cancers.

Contacts Presse :
Transgene
Bernard Davitian
Directeur Général Adjoint et Directeur Financier
Tél. : 03 88 27 91 21

Euro RSCG Omnium & Associés
Marie-Carole de Groc
Tél. : 01 41 34 40 49

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES